x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 03.09.17 | 08:49 ESPRIT-RACING.COM | 03.09.17 | 08:49


Notre passion nous fait vivre de très beaux moments mais elle nous fait verser aussi des larmes... #Maxime #Berger


Depuis le début de cette année nous n'avons pas été épargnés suite aux disparitions tragiques de nos pilotes, que ce soit sur piste ou sur route.

Ton coma n'est pas dû à un accident de la route (les raisons exactes ne nous regardent pas) et, encore une fois, nous sommes très tristes ; nous pensons beaucoup à ta famille et à tes proches qui vivent dans l'angoisse !

Tu n'as que 28 ans et même si tu as mis une croix (ou une parenthèse) sur ta carrière de pilote, personne n'a oublié le pilote que tu étais.

La première fois que je t'ai rencontré c'était sur le circuit du VIGEANT, en 2004. C'est l'année où le championnat de France Cadets (réservé au moins de 16 ans) a été créé au sein du championnat de France Open 125 et c'est toi qui as remporté le titre. Ta moto ne disparaissait pas sous les sponsors puisqu'elle était presqu'aussi noire que ton casque.

Vu ton jeune âge, je t'ai trouvé bien grand par rapport à moi !

Puis c'est l'ascension ! Le championnat d'Europe Superstock 600 que tu remportes en 2007 ; après, pendant trois ans, c'est le championnat Superstock 1000 où tu es sacré deux fois vice-champion (en 2008 et 2010) sans oublier une 3ème place en 2009.

En 2011, te voilà en Mondial Superbike parmi les BIAGGI, CHECA, MELANDRI, etc … sur Ducati avec le Supersonic Racing Team.

En 2012, tu fais équipe avec Sylvain GUINTOLI  au sein du team Effenbert Liberty Racing jusqu'à ARAGON, en juillet, puisqu'après il est évincé. Tu es évincé à ton tour en septembre et tu ne participes  pas à l'épreuve de PORTIMAO. Pour l'épreuve française à MAGNY-COURS, tu rejoins  le team Red Devils Roma et tu termines au pied du podium pour la première course ! J'ai la chance de te voir dans le paddock après la course et c'est toi qui prends le selfie. Tu m'as parlé de l'argent qu'il fallait apporter pour courir et je n'en revenais pas.

En 2013, c'est en endurance que l'on te retrouve au sein du GMT 94 en tant que 4ème pilote.

Tu aimes bien la moto mais tu aimes bien aussi la cuisine et tu désires apprendre le métier de cuisinier pour avoir une profession à l'avenir.

Après 2013, tu  t'es consacré à la cuisine ;  je ne t'ai plus revu sur un circuit mais je ne t'ai pas oublié et j'ai demandé de tes nouvelles à Christophe (GUYOT).

Reste avec nous Maxime ! J'aimerais tant te recroiser un jour dans le paddock et revoir ton sourire avec tes fossettes !


Renée Durin



Cliquez pour agrandir l'image
NE PARS PAS MAXIME ! (Esprit-Racing)
NE PARS PAS MAXIME ! (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • Valentin Debise sur le podium à Pittsburgh

  • Valentin Debise fait deux fois trois à Sonoma !

  • Bastien Mackels reprend confiance au Lausitzring

  • PMR CUP, Une Finale à Suspense !

  • Belle remontée à Assen pour Bastien Mackels

Plus de news »

Publicité