x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 08.10.17 | 18:37 ESPRIT-RACING.COM | 08.10.17 | 18:37


Le week-end à Barcelone de l'équipe CD Sport a bien commencé aux essais libres mais des qualifications calamiteuses ont repoussé les deux Porsche périgourdines en milieu de peloton. Heureusement, le staff et les deux équipages ont su efficacement remonter dans la hiérarchie sur le sec samedi comme sous la pluie le lendemain.


Les deux voitures ont achevé leur séjour en Catalogne groupées aux 3ème et 4ème places. De quoi réduire significativement l'écart avec les leaders du championnat à deux semaines de l'ultime bataille pour les titres Pilotes et Teams !

Le problème électronique déjà rencontré plus tôt dans la saison par différentes Porsche a refait surface aux essais qualificatifs. La Cayman GT4 n°30 fut particulièrement impactée, comme le décrivait Gilles Vannelet : « ce bug nous empêchait de rétrograder, surtout pour le deuxième rapport. L'ABS nous a également joué des tours, avec une pédale dure. Mike n'a pu faire que le 15e temps, moi le 13e. »

La course 1 est mouvementée avec une longue neutralisation derrière le safety-car, un drapeau rouge et au final, une remontée vers la 8ème place pour Gilles et Mike. « C'est toujours positif de reprendre des points par rapport aux leaders du championnat » commentait ce dernier. « J'ai entamé mon relais au milieu d'un paquet de pilotes et il a fallu se battre, ce qui est plaisant mais les pneus ont souffert. Je me suis retrouvé à la limite de l'auto ce qui m'a empêché de remonter autant que je le souhaitais. » La BMW M4 officielle victorieuse ne marquant pas de points, le Lyonnais et le Palois ont encaissé les 6 unités normalement dévolues à la 7ème place.

Les pneus pluie sont de sortie et les essuie-glaces sont sollicités pour la course 2. Mike passe de sa 15ème place de grille à la 7ème au moment de passer le volant à son équipier. « Je n'ai pas pris de risques sur les premiers virages. J'avais un écran blanc devant moi et j'ai préféré attendre que la situation s'éclaircisse pour commencer à attaquer et imposer un certain rythme. Ce fut clairement une course solide et sans erreur, où je n'ai fait que repousser les limites pour essayer de recoller au peloton de tête. » Gilles a prolongé ce mouvement ascendant jusqu'à la 3ème marche du podium. « En voyant la pluie, forcément nous étions enjoués et confiants parce que dans ces conditions, le pilotage est encore plus décisif et j'ai repensé à ma pole à Dijon… encore fallait-il éviter les embûches. »

En devançant de trois rangs leurs principaux rivaux, Mike et Gilles ne comptent plus que deux points de retard au championnat de France !

« Nous avons connu une première course difficile sur le sec » analysait David Hallyday à propos de la 15ème place obtenue samedi avec Morgan Moullin-Traffort. « En revanche, nous avons tiré notre épingle du jeu dimanche sur le mouillé. Ce qui prouve que dans cette discipline, on peut partir loin et tout de même prétendre aux premiers rôles. Je me suis beaucoup amusé ! »

Les pilotes de la 31, qui n'ont pas été épargnés depuis leur victoire à Nogaro, auraient eux aussi mérité de monter sur le podium de la course 2. Morgan a réalisé un véritable festival de dépassements pendant son relais, entamé 14ème et bouclé à la 4ème place ! Au terme des changements de pilote, David conservait cette position, juste devant l'autre Porsche du team. « David a bien géré » soulignait Morgan. « Il a bien sûr laissé passer Gilles dans l'optique du championnat, puisque nous ne sommes plus en mesure de prétendre au titre. Mais ensuite il a continué à attaquer sans relâche pour ne pas être rejoint. En tout cas, cette 4ème place fait très plaisir. Maintenant, on va souhaiter la pluie pour le Castellet ! » Le Toulousain fait partie des onze pilotes ou équipages pouvant encore prétendre à la médaille de bronze !

Le meeting catalan a permis à CD Sport de reprendre des couleurs et de se rapprocher à 18 points du leadership au championnat de France Teams. Laurent Cazenave a apprécié : « L'équipe a connu une course 1 en demi-teinte, du fait de nos positions de grille, mais nos pilotes ont su ramener les deux voitures intactes et marquer quelques points. Dimanche, Morgan et Mike sont remontés au classement de manière météorique et avec une rare intelligence de course. Ensuite nos deux « gentlemen » David et Gilles ont réalisé des relais exceptionnels, sans commettre de faute éliminatoire, alors que la piste ne demandait que ça ! Gilles n'a cessé de prouver sa maîtrise et sa pointe de vitesse depuis le début de la saison. David ne fut pas moins étincelant et il faut le remercier pour avoir préservé les intérêts de l'équipe. Bravo à tous nos pilotes pour leur « team spirit ». Techniquement, c'était certainement aussi l'une de nos prestations les plus solides depuis le début de la saison. Cette course 2 est bienvenue pour le moral des mécanos, toujours irréprochables malgré un enchaînement de six épreuves en sept week-ends dans trois pays ! »

La preuve : l'étape barcelonaise à peine achevée, CD Sport était déjà concentré sur la pénultième manche du Challenge Endurance Proto V de V à Magny-Cours, ce samedi 7 octobre en soirée ! Puis il sera temps de retrouver le championnat de France FFSA GT sous le soleil ou les nuages (rayez la mention inutile) du Paul Ricard les 15 et 16 octobre prochain !

Infos, live, rediffusions championnat de France FFSA GT : south.gt4series.com/fr_fr

Infos, live, rediffusions Challenge Endurance Proto V de V : www.vdev.fr

Infos CD Sport: www.cd-sport.com



Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Multiplication des points et bonne opération au championnat (D.R.)
Multiplication des points et bonne opération au championnat (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité