x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 28.02.17 | 14:48 ESPRIT-RACING.COM | 28.02.17 | 14:48


Vous êtes sans doute comme moi : quand la dernière course de la saison arrive on se dit que l'hiver va être très long. Finalement, comme le temps passe à vitesse Grand V on se retrouve vite en février. #Mahias #Yamaha #Cluzel #Honda #WorldSSP


Pendant la période creuse on a le Dakar pour souffrir avec les pilotes, l'Enduro du Touquet pour bouffer du sable ou les essais hivernaux pour voir qui testera le mieux (tout ça devant l'écran bien sûr) mais c'est pas pareil.

On sait que la première course vitesse de l'année a lieu fin février et qu'on va être adrénalinés.

On est comme les petites fleurs qui commencent à pointer le bout de leur nez. On est revigorés !

Départ donc pour le championnat du monde superbike en Australie ! Avec le décalage horaire je suis un peu perdue et je sais jamais si on est plus vieux ou plus jeune ! Malheureusement je dois me vieillir !

Cette année, en superbike, on n'a pas de petits frenchies à encourager mais en supersport nos yeux vont être fixés sur Lucas MAHIAS et Jules CLUZEL :
- Lucas, qui a traîné la poisse avec lui pas mal de temps, se retrouve enfin pilote officiel YAMAHA sur la R6 n° 144.
- Jules, qui a abandonné la MV, retrouve le team CIA LANDLORD INSURANCE sur la HONDA n° 16 et va tenter d'obtenir, après ses titres de vice-champion, le titre tant convoité de champion du monde !

On se doute qu'il va y avoir de la bagarre dans l'air et que, quand les fauves seront lâchés, ça va plus rigoler ! Il y a des p'tits jeunes aux dents longues !

On sait dès le départ que Kenan SOFUOGLU, quintuple champion du monde, sera absent de deux premières épreuves de la saison. Lors des tests officiels, il a beaucoup souffert de sa main droite fracturée lors d'un entraînement et doit subir une nouvelle opération.

Les essais nous prouvent que Jules et Lucas ont bien l'intention d'allumer le feu. Jules, 2ème, partira en première ligne ; Lucas, 5ème, malgré une belle frayeur et beaucoup de chance suite à sa chute, partira en deuxième ligne. La miss R6 a beaucoup souffert et a passé la nuit entre les mains de "ses chirurgiens " mais pour la course elle est comme neuve !

Un grand coup de chapeau aux mécanos qui travaillent dans l'ombre de tous ces pilotes !

La course a lieu dans la nuit de samedi à dimanche à 3 H 30. Comme je suis de sortie je n'aurai peut-être même pas à me coucher ! Effectivement, je suis, à l'heure voulue, fraîche comme une rose (ou presque) devant mon écran !

Inutile de vous dire que, connaissant les deux loustics, je stresse comme une maman en regardant les courses. C'est pas bon pour mon cœur mais tant pis ! Je profite du moment présent !

Sur la ligne de départ, la MV n° 99 de Patrick JACOBSEN se trouve en première position. Je me dis elle veut narguer Jules mais Jules prend un bon départ et mène la course jusqu'au drapeau rouge, suite à la chute de son coéquipier, Robin MULHAUSER.

Deuxième départ sur 10 tours. Même scénario : bon départ de Jules qui emmène le peloton jusqu'à cette sortie un peu large qui le fait rétrograder en 6ème position. Une fois les fauves libérés personne ne se fait de cadeau et tout est possible ! Lucas est aux avants postes et ne lâche pas le morceau ! Jules, le mors entre les dents, remonte à la 4ème place en visant le podium. Malheureusement, dans le dernier tour, il se fait percuter violemment par Fédérico CARICASULO et c'est la chute pour les deux.

Quand j'ai vu Jules s'envoler, j'ai crié devant mon écran, car je savais bien qu'il ne voulait pas jouer à la mouette. Je me demandais surtout comment il allait être à l'atterrissage. J'ai eu très très peur pour lui ! Pendant ce temps, Lucas, en bagarre avec Roberto ROLFO franchit la ligne d'arrivée en 2ème position à seulement un millième de seconde !

Bon, il a été pénalisé par la suite pour comportement dangereux mais il conserve sa deuxième place.

Jules s'est retrouvé à l'hôpital avec le sacrum cassé. C'est très douloureux, il souffre mais ça aurait être beaucoup plus grave ! Il espère être de retour en Thaïlande les 11 et 12 mars. Je lui souhaite beaucoup de courage !

Bravo mes deux petits frenchies ! Vous nous avez fait une course superbe malgré vos chutes et je sens que mon cœur va beaucoup souffrir d'ici la fin de la saison !

Notre passion est dangereuse mais c'est NOTRE passion et on ne se refait pas !

Je me pose quand même une question. Pourquoi Lucas a été pénalisé et pas Fédérico ?



Renée Durin





  • WSBK, WSPS, France, Magny-Cours (2/8) » Voir WSBK, WSPS,...
  • WSBK, WSPS, France, Magny-Cours (3/8) » Voir WSBK, WSPS,...
  • WSBK, WSPS, France, Magny-Cours (4/8) » Voir WSBK, WSPS,...
  • WSBK, WSPS, France, Magny-Cours (5/8) » Voir WSBK, WSPS,...
  • WSBK, WSPS, France, Magny-Cours (6/8) » Voir WSBK, WSPS,...
  • WSBK, WSPS, France, Magny-Cours (7/8) » Voir WSBK, WSPS,...
  • WSBK, WSPS, France, Magny-Cours (8/8) » Voir WSBK, WSPS,...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Lucas Mahias et Jules Cluzel dans la bagarre du début de course (Yamaha Racing)
    Lucas Mahias et Jules Cluzel dans la bagarre du début de course (Yamaha Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité