x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 29.03.17 | 15:02 ESPRIT-RACING.COM | 29.03.17 | 15:02


Bonjour, pour une fois j'ai donné peu de nouvelles pendant l'hiver. Et pour cause, lors d'un entrainement en MotoCross le 10 Février, suite à une mauvaise réception, je me suis fracturé (fracture ouverte) le tibia et péroné. Opéré en urgence à Amiens, le chirurgien pensait inconcevable ma participation au début de saison. #FSBK #SuperSport #Tangre


Mon objectif était clair ; être à la 1ère course ! Finalement, j'ai pris le soin de me guérir rapidement, j'ai été intégré à un centre de rééducation pour sportifs de haut niveau et le médecin m'a autorisé à courir au Mans.

Certes on peut condamner le fait de s'entrainer en motocross, mais pour garder, le physique, la gestion de la glisse, les sensations de pilotage, c'est un excellent moyen et la plupart des pilotes s'y exercent pendant l'hiver.

Quoiqu'il en soit, je ne suis pas encore à 100%, marcher est douloureux, je ne peux pas encore courir ni faire de séances de sport intenses et sur la moto c'est pire. Mais à la force du mental j'ai pu effectuer quelques tours la semaine dernière histoire de reprendre des sensations.

Ainsi mon objectif est simple pour ce 1er week-end : retrouver des sensations, ne pas chuter et viser un podium tout en sachant que je me contenterai d'une 5ème ou 6ème place si jamais je ne suis pas (encore) au niveau pour lutter.


Vendredi ; essais libres
Les conditions sont piégeuses, pluie le matin, je ne sors que pour vérifier que la moto fonctionne correctement. L'après midi il subsiste quelques tâches sur une piste qui a du mal à sécher. Je termine avec le 6ème temps à 1''5s du meilleur temps. Les sensations reviennent petit à petit, même si c'est difficile de se lâcher totalement (l'os n'étant pas encore consolidé, une simple chute peut avoir de lourdes conséquences).

Samedi : qualifications
J'ai toujours du mal à améliorer, à 2s du plus rapide, le manque d'entrainement et d'appui sur ma jambe gauche se font ressentir. Avec un tour en 1'42''4, je me qualifie 9ème pour la course du dimanche matin !

L'après midi, je progresse en 1'42''1, cela me place 7ème. Je me sens de mieux en mieux sur la moto et je sais qu'en course, je pourrai prendre un peu plus de risques et en suivant les autres pilotes je pourrai retrouver le rythme plus facilement. Il faudra juste que je prenne de bons départs.


Dimanche : Les courses

Course 1

Dès l'extinction des feux, je m'élance bien. Je réalise un 1er freinage correct et sors 7ème du 1er virage. Mais ne souhaitant pas laisser les autres s'échapper je remonte 5ème avant la fin du 1er tour ! Progressivement j'améliore mes chronos mais les 4 premiers ont déjà fait le trou.

Au 3ème tour je commence à remonter sur Adrien Protat qui n'arrive pas à suivre le rythme des 3 leaders. Je dispose alors d'une avance confortable sur le 6ème. Alors que j'améliore mon rythme et remonte presque à la hauteur de Protat, le safety car est sorti et tout le monde se regroupe.

Un seul tour de safety-car, mais je commence à recevoir des gouttes sur mon casque. Lorsque la course est relancée je suis prudent dans le 1er gauche, un pilote en profite, me gêne et je perds 3 places.

Toujours de fines gouttes, je suis alors le rythme imposé par le leader du groupe de 5 pilotes dont je ferme la marche. Malgré les gouttes (qui je ne le saurai qu'en fin de course, ne sont pas des gouttes de pluie mais d'huile du concurrent devant moi !!!) on améliore le rythme à chaque tour. Peu en confiance, je roule pourtant en 1'41''2 et je réussis à prendre la 6ème position lors des 2 derniers tours.

Je suis satisfait à l'arrivée car je n'ai pas tout donné puisque je ne voulais pas prendre de risques alors que je croyais qu'il pleuvait un peu…


Course 2
Je réalise un excellent départ, je suis 5ème et au contact du groupe de tête, mais très rapidement suite à un tragique accident, la course est stoppée au drapeau rouge. Adrien Protat a chuté et est malheureusement décédé. La suite de la manifestation est annulée en raison du choc et de la tristesse qui règne sur le paddock.

J'adresse mes plus sincères condoléances aux proches d'Adrien.


Conclusion
Après ce week-end, je ne peux que dire que c'est la tristesse d'avoir à nouveau perdu l'un des nôtres qui prime. Deux semaines seulement après la disparition d'un ami et excellent pilote Anthony Delhalle, c'est dur. Mais on le sait, c'est un sport à risque et on le pratique avec passion en acceptant ce risque.

Je remercie tout de même énormément mon équipe qui a bien travaillé et m'a aidé à surmonter ma blessure tout au long du week-end : Mes parents, Jérôme mon frère, Thomas, Rémi, Caro, Sébastien, Roger.

Un grand merci également à mes partenaires : YOHANN MOTO SPORT, SYSTEMIS, SUZUKI, YACCO, TRAQUEUR, SKEED, MOTO CLUB 19 MEYMAC, CREPY IMMOBILIER, TECHNICAL STORAGE, FFM, SHOEI, IXON, PIRELLI, FRANCE EQUIPEMENT, TOURNAY, SEMC.

La prochaine étape sera la participation aux 24h Du Mans avec le Junior Team Suzuki !

Merci de votre lecture.


Salutations sportives et amicales.
Cédric TANGRE





  • FSBK Le Mans 2/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 3/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 4/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 5/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 6/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 7/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 8/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    FSBK SuperSport, Cédric Tangre assure au Mans (Esprit-Racing)
    FSBK SuperSport, Cédric Tangre assure au Mans (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Ouverture du championnat de France Pré Moto3 Objectif Grand Prix

    • FSBK Le Mans, Jérémy Guarnoni mène les débats

    • Alex Plancassagne reprend ses marques

    • FBSK Le Mans, Florent Tourné en phase d'apprentissage

    • Le FSBK en deuil, repose en paix Adrien.

    Plus de news »

    Publicité