x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 07.05.17 | 08:36 ESPRIT-RACING.COM | 07.05.17 | 08:36


Les pilotes du Superbike ont pris le départ des essais qualificatifs sur le circuit de Nogaro ce samedi. #FSBK #Nogaro #FFM


Organisée par l'ASM Armagnac Bigorre sous l'égide de la FFM, la 2ème étape du Championnat de France Superbike offre le spectacle en terre gersoise avec des pilotes locaux en bonne posture pour les courses du lendemain !


SUPERBIKE

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : GUARNONI POLE À DOMICILE !


Les pilotes de la catégorie reine entrent en piste et les « locaux » de l'étape, Jeremy GUARNONI et David MUSCAT s'illustrent dès le début de la séance. Aux côtés des deux hommes, Matthieu LAGRIVE (Kawasaki) Axel MAURIN (Yamaha), Etienne MASSON (Suzuki) et Mathieu GINES (Kawasaki) tentent de recoller au duo de leaders.

Tout se joue dans les dernières minutes, où Jeremy GUARNONI, Kenny FORAY (BMW), Axel MAURIN, David PERRET (Yamaha) et David CHECA (Yamaha) débattent pour la pole position, tous en 1'29. En toute fin de séance, GUARNONI enfonce le clou et s'impose en 1'28''071 devant FORAY en 1'28''517. Le 3ème temps est à mettre au crédit de GINES en 1'29''206. Derrière ce trio, la deuxième ligne sera composée de CHECA, BERCHET et MAURIN qui terminent respectivement en 1'29''658, 1'29''671 et 1'29''880.

En Superbike Challenger, Gabriel PONS (Kawasaki) domine la première partie des essais en 1'32''875. Il doit résister à Morgan BERCHET (Kawasaki), Jonathan HUGOT (Yamaha), Robin CAMUS (Suzuki) et Alan AGOGUE (Kawasaki) qui semblent également pouvoir jouer la gagne. Malheureusement pour PONS, BERCHET affole les chronos en fin de séance et s'empare du meilleur de temps de la catégorie en 1'29''671. Gabriel PONS et Randy PAGAUD (Yamaha) terminent 2ème et 3ème en 1'30''081 et 1'31''057.


ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : DEUXIÈME POLE ET RECORD POUR GUARNONI

C'est à la mi-séance qu'un début de hiérarchie semble se définir et Kenny FORAY en tient la tête ! Le pilote de la BMW n°78 roule en 1'28, un rythme que seul Jeremy GUARNONI, Mathieu GINES, David PERRET et David CHECA sont capables de tenir.

Dans le dernier quart d'heure, GUARNONI met les bouchées double et s'empare du meilleur temps en 1'27''558. Au passage, le pilote de la Kawasaki n°22 bat le record du tour auparavant détenu par Grégory LEBLANC en 2013 avec un temps de 1'27''875 !

La première ligne de la course 2 sera complétée par Kenny FORAY et Mathieu GINES en 1'28''051 et 1'28''097. Avec de très bons chronos, David PERRET, David CHECA et Axel MAURIN partiront de la deuxième ligne après avoir décroché respectivement les temps suivants : 1'28''901, 1'28''981 et 1'29''094.

Malheureusement pour lui Etienne MASSON (Suzuki) ne s'empare que du 7ème temps en 1'29''110 et s'élancera de la 3ème ligne.

À noter, Matthieu LAGRIVE, malgré une cheville douloureuse suite à une chute matinale, signe le 19ème temps en 1'30''879.

Côté Superbike Challenger, Gabriel PONS et Morgan BERCHET joue des coudes pour la pole position. C'est finalement PONS qui s'empare du meilleur temps en 1'29''590 devant BERCHET en 1'29''760. Baptiste GUITTET (Suzuki) complète la première ligne après avoir réalisé un très beau 1'29''921. Hugo CLERE (Yamaha) et Randy PAGAUD (Kawasaki) terminent au 4ème et 5ème rang en 1'30''304 et 1'30''459.


SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : CASADESUS AU « FINISH »


Après des séances libres sur le sec la veille, les pilotes réalisent leurs premiers essais qualificatifs sur une piste déclarée « wet ». Dès les premières minutes, Peter POLESSO (Yamaha), Cédric TANGRE (Suzuki), Louis BULLE (Yamaha), Guillaume ANTIGA (Yamaha), Clément STOLL (Triumph) et Félix PERON (Yamaha) inscrivent de très bons premiers temps. Tout paraît se jouer entre ces 6 pilotes jusqu'à la mi-séance où ANTIGA démontre qu'il est le plus rapide à domicile avec un temps de référence en 1'42''812.

Dans le dernier quart d'heure, BULLE – ANTIGA – STOLL – POLESSO – donnent le ton et signent tour à tour les meilleurs temps. Finalement, c'est pourtant Hugo CASADESUS (Honda) qui s'octroie la pole position avec un temps de 1'40''399 lors du dernier tour. Peter POLESSO et Guillaume ANTIGA complèteront la première ligne de la course 1 avec des temps respectifs de 1'40''825 et 1'41''022.

À noter, en toute fin de séance, Louis BULLE part à la faute et chute sans gravité, le pilote de la Yamaha n°30 ne pourra malheureusement pas reprendre la piste et s'empare du 6ème temps en 1'41''615.

En Trophée Pirelli 600, Dylan MILLE (Yamaha), Gino DE LA ROSA (Triumph), Clément GRANZOTTO (Yamaha) et Guillaume RAYMOND (Yamaha) se positionnent en haut de la feuille des temps. Au fur et à mesure des tours, la piste sèche, RAYMOND et MILLE prennent de l'assurance avec des chronos respectifs de 1'44''849 et 1'44''954.

En fin d'exercice, Guillaume RAYMOND est le plus rapide en 1'42''089 devant Gino DE LA ROSA en 1'42''147 et Tanguy ZAEPFEL (Yamaha) en 1'42''688.


ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : TANGRE À L'AISE SUR LE SEC

L'après-midi, les pilotes Supersport s'élancent sur une piste sèche, les premiers tours de roue sont beaucoup plus rapides ! Louis BULLE est l'un des premiers à rouler en 1'32, viennent ensuite Cédric TANGRE, Guillaume ANTIGA puis Félix PERON.

Au guidon de la Suzuki n°2, TANGRE se distingue avec un temps de 1'30''715 et s'empare de la pole position. Louis BULLE signe le second temps en 1'31''157 devant un Sébastien FRAGA (Yamaha) qui s'est révélé l'après-midi en 1'31''541 !

Pourtant à domicile, Guillaume ANTIGA termine 4ème du scratch en 1'31''820 devant Stéphane FROSSARD (Yamaha) qui accélère le rythme en fin de séance et décroche un temps de 1'31''902.

À l'instar du matin, Guillaume RAYMOND est très rapide en Pirelli 600, il bataille la pole position avec Clément GRANZOTTO et Gino DE LA ROSA. Suite à une chute, GRANZOTTO ne prend pas part à la totalité des débats mais signe néanmoins le meilleur temps en 1'32''498. Guillaume RAYMOND et Gino DE LA ROSA complètent la première ligne sans opposition avec des temps de 1'32''727 et 1'32''992.


OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : INGIULLA MET « LES WATTS » !


Confiant depuis sa victoire au Mans, Joris INGIULLA (Beon Factory) ne cesse d'améliorer ses performances durant la séance. Il passe d'ailleurs la quasi-totalité de ces essais en tant que pilote le plus rapide et s'illustre en 1'45''515.

Le deuxième temps revient à Charles AUBRIE (Over Yamaha), très proche du leader à la mi-séance, il ne parvient pas à augmenter le rythme et termine en 1'47''556. La bataille pour la 3ème place est rude entre Ilan PERON (Moriwaki), Guillaume JUCHA (Moriwaki) et Esteban LUZIO (Moriwaki) ! Finalement, c'est LUZIO qui complète la première ligne en 1'47''718.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : DOUBLE POLE POUR INGIULLA

Toujours aussi véloce l'après-midi, Joris INGIULLA se hisse au premier rang et n'en sera jamais délogé ! Rapide mais aussi régulier, il prendra le départ depuis la pole position avec un temps de 1'41''026 qu'il décroche sur le drapeau à damiers.

Visiblement plus à l'aise sur une piste sèche, Hugo CHAPON (MIR) s'empare du second temps en 1'44''395. Il partira aux côtés de Charles AUBRIE qui complète la première ligne en 1'45''631.


SIDE-CAR

COURSE 1 : DÉBUT SOLIDE POUR DELANNOY / CLEMENT 
 

Parti depuis la 3ème position, le duo LEGLISE / OLLIGER signe un superbe départ et boucle le premier tour en tête ! MOREAU / GADET et DELANNOY / CLEMENT prennent l'aspiration et viennent disputer la tête avec détermination.

En position de pointe, le trio reste très compact jusqu'à ce que le Champion de France 2016 s'empare des commandes de la course. MOREAU / GADET parvient alors à subtiliser la deuxième position reléguant LEGLISE / OLLIGER aux griffes de LE BAIL / LEVEAU. Ce dernier en profite pour prendre le meilleur sur le Side n°33 et s'installe au 3ème rang.

Habitué à la première place, DELANNOY / CLEMENT compte bien terminer la course en roi, le side n°1 passera d'ailleurs la ligne d'arrivée seul à plus de 17 secondes de ses prédécesseurs.

En bataille pour la deuxième place, LE BAIL / LEVEAU revient très fort sur MOREAU / GADET et semble pouvoir prendre le dessus. Expérimenté et avisé, le Side n°51 ne se laisse pas faire, il accélère et creuse l'écart pour terminer second devant LE BAIL / LEVEAU.

LEGLISE / OLLIGER gère sa fin de course avec moins de panache que son départ et termine 5ème derrière WYSSEN / CHABLOZ.

Du côté des 600, LEBLOND / FARNIER et GUIGNARD / POUX croisent le fer en début de course pour la première place de la catégorie. À leur poursuite, BARBIER / CROCHEMORE, ne semble pas pouvoir revenir sur ses prédécesseurs.

La balance penche finalement en faveur de LEBLOND / FARNIER, le duo féminin termine au 1er rang de la catégorie devant le couple GUIGNARD / POUX et BARBIER / CROCHEMORE.


SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l'actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2017, la FFM diffusera chaque soir d'épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D'autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d'un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk  


CALENDRIER 2017

27–28/05 – LEDENON (30) – MC Ledenon
17–18/06 – PAU ARNOS (64) – MC Pau Arnos
8–9/07 – MAGNY-COURS (58) – MC Nevers et Nièvre
2–3/09 – CAROLE (93) – MC Motors Events
23–24/09 – ALBI (81) – MCC Albi





  • FSBK Le Mans 2/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 3/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 4/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 5/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 6/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 7/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 8/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    FSBK Nogaro, Bon Début Pour Les Locaux ! (Esprit-Racing)
    FSBK Nogaro, Bon Début Pour Les Locaux ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité