x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 29.09.17 | 10:30 ESPRIT-RACING.COM | 29.09.17 | 10:30


#GT4 #European #Series #Northern #Cup, Jérôme #Demay et l' #AstonMartin #Vantage GT4 – Street Art Racing


L'heure du bilan est arrivée en même temps que le drapeau à damier marquant la fin de la douzième course de la GT4 European Series Northern Cup au Nürburgring. Engagé au volant de l'Aston Martin Vantage GT4 Street Art Racing, l'Yvelinois Jérôme Demay s'est classé au 6ème rang final sur 33 classés en Silver Cup, la catégorie la plus cotée. Avec quelques regrets, car trop d'occasions manquées l'ont privé d'une place sur le podium du championnat.

Lors des deux premiers meetings, Jérôme et son équipier Denis Dupont souffrent en qualifications. Mais ils marquent des points quatre fois sur quatre et, à Misano comme à Brands Hatch, ils parviennent à atteindre le Top 5. Le Red Bull Ring génère une grosse déception et une énorme satisfaction. Dans la course 1, Jérôme renonce suite à un accrochage. Une Aston Martin placée à l'extérieur au freinage vient percuter une KTM en milieu de piste, celle-ci ricochant à son tour contre la voiture du champion européen GT4 AM 2016. Mais la course 2 se solde par une superbe 2ème place !

Hélas, Denis Dupont ne peut poursuivre l'aventure et il faut recomposer l'équipage de la #007. Julien Darras (19 ans) rejoint la structure belge pour le quatrième rendez-vous sur le Slovakia Ring mais malgré la bonne pointe de vitesse du jeune Français, rien ne se passe comme espéré. Dans la première course, une erreur dans la gestion du pitstop aboutit à un stop and go rédhibitoire de 17 secondes. Un autre stop and go ruine la course 2 de Jérôme et Julien lorsque ce dernier est pénalisé pour avoir causé une collision. A ce stade, Jérôme pointe tout de même 3ème au classement provisoire de la série nord-européenne.

A Zandvoort, Jérôme hérite de son troisième équipier. Âgé de 16 ans et manquant cruellement d'expérience, celui-ci endommage fortement l'Aston Martin aux essais. A cinq minutes de la fin de la course 1, il se loupe au freinage de Tarzan et percute violemment une McLaren. Neutralisée suite à l'accident, la course ne repartira pas. L'Aston Martin non plus et Street Art Racing devra même déclarer forfait pour la course dominicale.

Et nous voici au Nürburgring pour la conclusion de cette tumultueuse saison. La paire « JD/JD » est reconstituée et se montre flamboyante le samedi. Jérôme et Julien se partagent le mérite d'une remontée de la 11ème à la 4ème position. Darras et Demay ne peuvent ni rééditer ni améliorer ce résultat le lendemain. Le premier nommé passe de la 10ème à la 5ème place au départ mais une crevaison lente le fait reculer de deux rangs. Le changement de la roue arrière allonge le temps d'arrêt au stand si bien que Jérôme reprend la piste 16ème avant de revenir 9ème sous le drapeau.

Jérôme Demay : « Je suis content de la première moitié de la saison sur trois circuits que je découvrais » estimait Jérôme. « Malheureusement, par la suite, il y a eu trop d'erreurs et d'instabilité au sein du team. J'ai ainsi perdu une place sur le podium final qui aurait beaucoup plu à mes partenaires ! C'est d'autant plus dommage que sur le plan technique, l'équipe a fait du très bon boulot. 2018 ? Personnellement, je suis prêt à repartir dans une discipline à la fois compétitive et spectaculaire. Il faut maintenant résoudre une équation qui comporte plus d'une inconnue ! »

Jérôme Demay digest :
Français, né le 5 décembre 1983, originaire des Clayes-sous-Bois (78 Yvelines).
Expérience : 109 courses en Grand Tourisme (dont les ¾ en GT3 et un quart en GT4)
2017: 6ème de la GT4 European Series Northern Cup catégorie Silver Cup (1 podium).
2016 : Champion GT4 European Series AM (Aston Martin).
2012 : 3ème catégorie Gentlemen Trophy aux 24 Heures de Spa (Audi R8 LMS).
2011 : championnat d'Europe FIA GT3 (Audi R8 LMS), 4ème à Navarra, 3ème au Paul Ricard.
2010 : championnat de France FFSA GT (Ferrari 430), championnat d'Europe FIA GT3 (Audi R8 LMS), 24 Heures de Spa (Aston Martin).
2009 : championnat de France FFSA GT3 (Ferrari 430, 1 pole position, 1 podium).
2008 : Débuts en auto en championnat de France FFSA GT3 (Ferrari 430, champion par équipes) et Porsche Matmut Carrera Cup.
2006 : Podium aux 24 Heures du Mans Karting.
2004 : 8ème au championnat de France 125cc.
2002 : Débuts en Karting.

Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
#GT4 #European #Series #Northern #Cup, Jérôme #Demay et l' #AstonMartin #Vantage GT4 – Street Art Racing (D.R.)
#GT4 #European #Series #Northern #Cup, Jérôme #Demay et l' #AstonMartin #Vantage GT4 – Street Art Racing (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Les Grandes Heures Automobiles

  • CHARADE HEROES 2018

  • Des débuts en GT3 plus remarquables que remarqués !

  • Le podium de la délivrance

  • Les Grandes Heures Automobiles, c'est dans 10 jours !

Plus de news »

Publicité