x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 03.08.17 | 10:45 ESPRIT-RACING.COM | 03.08.17 | 10:45


Ce week-end, Bastien #Mackels avait rendez-vous sur le circuit de #Schleiz, en Allemagne, pour disputer la troisième manche du championnat #IDM.


Après une épreuve compliquée à Zolder il y a deux semaines, le pilote Belge était prêt à reprendre sa revanche au guidon de sa Yamaha R1.

Malgré une météo changeante lors de la première journée d'essais libres, Bastien parvenait à se mettre dans le rythme des hommes de tête. « A cause des conditions météorologiques ce n'était pas facile de trouver les bons réglages sur la moto durant les essais d'autant plus que j'étais un peu malade. » commentait le pilote Yamaha. En qualification, Bastien parvenait à se sentir beaucoup plus à l'aise en piste et s'emparait du dixième temps.

Parti de la quatrième ligne, Bastien parvenait à s'emparer rapidement de la huitième position. A la lutte pour la cinquième place, il augmentait le rythme au fil des tours et se montrait pressant sur ses adversaires. « Ce n'était pas simple de doubler durant cette course. J'ai poussé au maximum pour me rapprocher des hommes de tête mais je suis malheureusement parti à la faute. » En effet, après un freinage un peu trop appuyé, le pilote Belge perdait l'avant au douzième tour de course et voyait ses chances de figurer dans le top 5 s'envoler.

En deuxième manche, Bastien et son équipe prenaient l'option de partir sur des pneumatiques différents qu'en course numéro 1. Auteur d'un très bon départ, il s'emparait une nouvelle fois de la huitième position dans les premiers tours. Alors qu'il revenait sur deux de ses adversaires, le drapeau rouge venait interrompre la course et y mettre fin prématurément. « C'est vraiment dommage car j'étais sur un bon rythme et en forme physiquement. La chaleur ne me posait absolument pas soucis et je me sentais capable de porter une attaque pour le gain de la sixième place. » commentait le pilote numéro 91.

Bien que le week-end ne se soit pas déroulé exactement comme souhaité, Bastien reste positif et pense déjà à la prochaine course. Il tient également à remercier son équipe pour tout le travail accompli et ses partenaires HJC, Furygan et Daytona pour leur confiance. « Ce troisième rendez-vous n'a pas été facile mais je souhaite remercier l'ensemble des membres du team pour le travail qu'ils accomplissent chaque jour afin de rendre ma moto la plus compétitive possible. Je tiens également à féliciter le GMT 94 pour son titre de Champion du Monde d'Endurance et Yamaha Factory Racing Team pour sa victoire aux 8 heures de Suzuka. »

Il vous donne rendez-vous les 12 et 13 Août prochains sur le circuit d'Assen, en Hollande pour la quatrième épreuve du championnat 2017.



Franck MILLET Communication



Cliquez pour agrandir l'image
De bonnes sensations pour Bastien Mackels à Schleiz (D.R.)
De bonnes sensations pour Bastien Mackels à Schleiz (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité