x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 04.08.17 | 10:25 ESPRIT-RACING.COM | 04.08.17 | 10:25


Alain #CORTOT, le papa, est un passionné de motos anciennes et collectionneur ! La YAMAHA 1100 FIOR qui trônait dans la voie des stands lors du championnat de France à MAGNY-COURS, début juillet, lui appartient.


Il envisage d'ouvrir d'ici peu un musée pour exposer tous ses précieux bijoux !
Il aime bien aussi  se faire plaisir en participant à quelques courses de motos anciennes, notamment le Bol Classic.

A 18 ans, Charles est tout nouveau dans le milieu de la compétition ! Il est affilié au Moto-Club de MONTLUCON comme Jules CLUZEL !

En 2015, faute de budget, il ne participe qu'à cinq courses sur sept du Trophée du Grand Ouest en 50 cc et termine 3ème au général. Sinon, il n'a jamais fait de courses et ne connait pas les circuits.

En 2016, c'est lors d'un stage de pilotage à MAGNY-COURS, avec l'école H2S, qu'il attire l'oeil connaisseur d'Hugo CLERE (champion de France Supersport 2016) alors instructeur.

Et c'est parti !


En 2017, le voilà engagé au championnat de France Superbike en catégorie Trophée PIRELLI au guidon de la Yamaha n° 53. Suite à l'accident dramatique du MANS, la première épreuve de la saison n'a pas été facile.

Depuis, il grappille des places à chaque course et, à MAGNY-COURS pour la première manche, sur une piste piégeuse, il fait 11ème au scratch et 3ème Pirelli ; un podium à quelques jours de ses 18 ans il ne peut rêver mieux !

Charles, tu es toujours à l'école. Que préfères-tu : les études ou la compétition ?
Sans hésitation, la compétition.

Mais il faut des sous pour courir ! lol !
Pour l'instant je travaille à côté mais j'espère pouvoir en faire mon métier plus tard avec de bons résultats.

Que fais-tu comme études ?
Je suis en bac pro en usinage en alternance, donc deux semaines à l'école, deux semaines chez mon patron.  C'est une porte de sortie si jamais la moto ça ne marche pas.

Qui t'a donné l'envie de faire de la compétition ? Papa je suppose ?
Oui, mon père fait de la compétition depuis un peu plus de 10 ans. Il a eu son permis moto très jeune, il a toujours eu cette passion et j'ai hérité de ça.

Ce matin, la piste était très piégeuse. Tu préfères rouler sur piste humide ou sèche ?
Sur la pluie, je ne suis pas trop mauvais, les conditions ne m'ont pas trop dérangé. Vu qu'il a fait soleil quasiment toute la semaine et que, là, il a plu la piste était assez grasse et ça glissait quand même pas mal. Je me suis bien habitué. J'ai fait podium au final donc c'est plutôt positif.

Cette première saison se déroule plutôt pas mal et je suis sûre que d'autres podiums vont suivre bientôt ! C'est tout le mal que je te souhaite !


Renée Durin



Cliquez pour agrandir l'image
Charles CORTOT, un Bourbonnais à suivre ! (D.R.)
Charles CORTOT, un Bourbonnais à suivre ! (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité