x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 12.04.17 | 11:26 ESPRIT-RACING.COM | 12.04.17 | 11:26


C'est avec un seul entrainement dans les jambes depuis juillet 2016 que j'arrive sur le circuit de Lédenon dans la nuit de mercredi à jeudi. #FFM #PromoSport #Ledenon #Chevallier #600cc


Les deux jours d'essais libres me permettent surtout d'essayer de retrouver quelques automatismes sur ce circuit tellement atypique, sur lequel je n'ai pas roulé depuis 2013 en Roadster Cup.

Je suis encore très crispé sur cette moto sportive où je peine à trouver ma place et lui donner toute la confiance qu'elle mérite. Les deux séances du vendredi sont aussi l'occasion d'essayer les nouveaux pneus D212GP Racer qui nous sont imposés pour cette saison 2017. Je termine ces essais avec un chrono en 1'30'9, correct mais je suis encore loin des chronos de la première ligne !

Samedi : Jour de la séance qualificative, pluie, 7°c, autant dire que je n'ai guère envie d'aller rouler ! Nous nous élançons sur une piste détrempée, et après quelques tours, il y a déjà une multitude de chutes !
Drapeaux jaunes puis drapeau rouge à deux reprises, également dûs à des coupures d'électricité, je décide de rentrer au paddock. Je signe le 20ème temps sur les 3 tours chronométrés effectués.
La direction de course décide de nous faire faire une deuxième séance l'après-midi. Les conditions de piste sont les mêmes mais il ne pleut plus. Je suis un peu moins crispé mais l'envie de rouler n'est encore pas là. J'enchaine malgré tout les tours à la recherche de ma confiance sur piste WET perdue depuis quelques temps ...
Au terme de cette séance, j'améliore mon chrono de presque 10 secondes en 1'54'2 ce qui me place 9ème sur la grille de départ, une 3ème ligne inespérée mais satisfaisante !


Dimanche : Nous aurons deux courses aujourd'hui. Il pleut encore ce matin et il fait à peine 8 degrés. Après une attente considérable en pré-grille à cause de chutes dans la course précédente, me voilà face aux feux rouges de la grille de départ, qui ne tardent pas à s'éteindre...

Je fais un départ timide contrairement à mes habitudes, avec l'apréhension sur le premier passage dans le triple, avec ces conditions, est-ce que tout le monde va passer ? Après un premier tour, je suis toujours 9ème, je reste très prudent et double deux pilotes pour me retrouver juste derrière mon pote Florian Pelegrin, avec qui je me suis déjà bien chamaillé en 500 dans les mêmes conditions.
Il a l'air crispé et prudent tout comme moi, on se complète sur différents points du circuit mais pas moyen de passer ! Il y a également beaucoup de chutes, ce qui nous pousse a ne pas prendre de risques, mais je garde en tête la quatrième place à prendre jusqu'au 11ème et avant dernier tour, où je passe au freinage du virage du pont.

Je termine donc 4ème de cette première finale, surpris et content d'être resté sur mes roues avec ce grip insignifiant et cette piste aussi froide pour un mois d'avril dans le sud...


Deuxième finale, la pluie à laissé place au vent, nous nous élançons sur une piste sèche, certes, mais au grip encore incertain.
Je fais à nouveau un départ moyen, enfermé à l'intérieur du triple gauche mais je gagne malgré tout une place. Ensuite, pendant quelques tours je bute sur un pilote un poil moins rapide, la gniak de la course peine à revenir !

A la mi course, je pointe à la 7ème position, je reprends contact avec le petit groupe en bagarre pour le pied du podium. Je me hisse après beaucoup d'efforts à la 5ème place, mais le grip est très bizarre et mon arrière décroche violament à deux reprise en m'envoyant à plat ventre sur le réservoir. Je reste malgré tout sur mes roues mais fais ensuite quelques erreures, jusqu'à ce qu'un drapeau rouge intérrompt la course dans le dernier tour.

Je termine donc 5ème et encaisse de précieux points qui me placent après cette première épreuve 3ème du championnat ! Une place inespérée encore, mais qui redonne motivation pour la suite !

En prévision de la prochaine course au circuit Carole fin avril, je devrais néamoins apporter quelques améliorations à ma CBR 600, comme remplacer l'amortisseur de direction d'origine qui arrive vite à ses limites dans des conditions de course.

Je tiens à remercier mon club Track Normandy Team pour leur acceuil chaleureux, EMC Suspensions pour cet énorme soutien qui perdure, Intégral Moto Châteauroux, Flyers58, Julien Bailly Menuiserie, Imprimerie Alinéa36, Prudhomme Formation et tout mon entourage pour le soutien !


Je vous donne rendez-vous le 29 et 30 avril sur le Circuit Carole pour la deuxième épreuve des Coupes de France Promosport.


Team Filet D'Gaz - Aurélien Chevallier





  • PromoSport Carole (2/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (3/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (4/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (5/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (6/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (7/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Carole (8/8) » Voir PromoSport...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Aurélien Chevallier assure sur le tobogan détrempé de Ledenon (Esprit-Racing)
    Aurélien Chevallier assure sur le tobogan détrempé de Ledenon (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Ouverture des Coupes de France Promosport sur le circuit de Lédenon

    • Challenges YZF-R125 et YZF-R3 de retour en 2017

    • Coupes de France Promosport, Fin des Débats 2016

    • Coupes de France Promosport, Point Final à Nogaro !

    • Le Team CMS / R2T consolide ses positions à Pau-Arnos

    Plus de news »

    Publicité