x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 10.04.17 | 14:01 ESPRIT-RACING.COM | 10.04.17 | 14:01


Agostini, Spencer, Zarco et plus de 20 000 visiteurs attendus à Pâques au Circuit Paul Ricard.#Sunday #Ride #Classic #PaulRicard


Près de 20 000 spectateurs avaient plébiscité en 2016 la 8e Sunday Ride Classic au Circuit Paul Ricard, et tout porte à croire que cette édition va franchir ce cap de visiteurs les 15 et 16 avril prochains.
Sous le soleil Pascal, Jean-Pierre Bonato le créateur de l'événement, et l'équipe de la SRC seront ainsi dignement récompensés d'avoir fait revenir les motards aux portes du site en décembre 2007, puis deux ans plus tard au coeur du circuit dès sa réouverture au public.
Avec son salon de la moto, ses présentations et ses essais, ses séances de roulage et ses compétitions sur le tracé de 5,8km, cette édition 2017 de la SRC sera historique à plus d'un titre !

Fidèle parmi les fidèles de la Sunday Ride Classic et du Circuit Paul Ricard, l'italien Giacomo Agostini, le plus titré des pilotes moto et auto, sera la star de cette 9e SRC. Ses 15 couronnes mondiales ont été acquises en 350cm3 consécutivement de 1968 à 1974, en 500cm3 de 1966 à 1972, puis en 1975 ; pour un total de 159 podiums, 122 victoires en Grand Prix et une en Formule 750.

On le verra, bien évidemment, en piste entouré du seul double champion du monde de vitesse français, Johann Zarco, passé avec succès de la Moto2 à la MotoGP - exclusivement présent le samedi au guidon d'une Yamaha 500 V4 2 temps -, ainsi que de l'américain Steve Baker le premier yankee champion du monde, auquel succéda notamment Freddie Spencer.

Ce moment où, d'Ago (75 ans en juin prochain) à Zarco, les champions des Grands Prix de vitesse - de A à Z c'est le cas de le dire - seront en action sera véritablement exceptionnel, pour la simple et bonne raison qu'il s'agira peut-être de la dernière fois où on les verra piloter simultanément.

Ils évolueront au coeur d'un parterre de pilotes stars des cinq dernières décennies, parmi lesquels ont peut déjà citer : Baker, Philippe Coulon, Eric Saul et Bernard Fau notamment pour les années 70 ; Christian Sarron et Freddie Spencer pour années 80 ; Régis Laconi et Jeremy McWilliams pour la dernière décennie du siècle ; Zarco et Loris Baz pour la génération montante du XXIe siècle.

Jean-Pierre Bonato : « 7 courses, 5 plateaux de collection, et un Salon pour le week-end moto le plus complet qui soit ! »

Jean-Pierre Bonato, inventeur et patron de la Sunday Ride Classic est très enthousiaste. Et pour cause : « Outre la présence de pilotes de légende, le programme comportera plusieurs centres d'intérêt : les sept courses se dérouleront sur le circuit Paul Ricard de 5,8km agrémenté de la chicane nord, GP 250 , ICGP, Pro Twin, Pro Classic, Trophée Ducati, ainsi que l'Open Racing Side Car Mania réparti en deux groupes « Classic » et « Open ».
« Il y aura également cinq plateaux de motos de collection, un Salon de la moto qui ne cesse de grandir, avec des constructeurs - Ducati, Harley Davidson, Honda, Indian, KTM, Royal Enfield et Yamaha, qui présenteront leurs gammes et leurs dernière nouveautés, et proposeront aussi une cinquantaine de motos à l'essai - et des concessionnaires qui exposeront les nouveautés Aprilia, Husqvarna, Moto-Guzzi et MV Agusta. Avec cette Sunday Ride Classic, le Plateau du Castellet accueillera le week-end moto le plus complet qui soit !
»

Tout ce qu'il faut savoir sur la 9e SRC :
Une centaine de Yamaha TZ pour 40 ans de la der du « Roi Ago »

1977 fut la dernière année de compétition pour Giacomo Agostini. Quarante ans après, la Sunday Ride Classic fera au Circuit Paul Ricard des adieux en fanfare au Roi Ago, notamment avec une énorme parade, d'une centaine de Yamaha TZ, qui entoureront sa Yamaha 750 TZ Cantilever kitée OW31 le dimanche.
Des adieux exclusifs, puisque Ago a réservé cette date anniversaire à la SRC. Et ce devrait être cette année sa seule sortie en France, deux autres étant prévues à Goodwood en Angleterre et à Imatra en Finlande, et elle seront éventuellement assorties d'une autre à Spa-Francorchamps en Belgique.

Les 40e rugissants de Steve Baker aussi
Steve Baker, premier champion du monde moto américain, vit aussi ses 40e rugissants puisqu'il remporta la course des 200 Miles (320km) du Moto Journal 200 sur le circuit Paul Ricard en 1977. Exactement aux mêmes dates printanières. Il pilotera sa fameuse Yamaha 750 OW 31 d'usine parée du N°32.

Des Expositions thématiques
Yamaha : 12 machines Yamaha d'usine seront présentées, 700 TZ, 750 OW et 500 YZR, jusqu'à une 500 V4 ex-Wayne Rainey.
Ducati : la Ducati Desmosedici de Valentino Rossi sera exposée, et celle de Casey Stoner animera les festivités en piste.
Alain Chevallier-Voxan : une rétrospective de la gamme française Voxan sera proposée, et il y aura également la parade d'une quarantaine de Voxan en présence de Jasmine, la fille d'Alain Chevallier.
Motos Italiennes de Grand Prix : 32 machines qui couvrent l'histoire des GP de 1960 à 2000 sont attendues, des premières Linto aux Aermacchi 2 Temps et 4T ; Aprilia 125 et 250 ; Paton ; Morbidelli 125 ; MBA 125 ; Garelli ; Itom et... MV Agusta.
Ducati Club de France : de la 750 SS à la Panigale, une exposition de toutes les générations de Ducati sportives.
Des MotoGP en démonstration et en expo : RCV 213 ex-Scott Redding , Avintia Open, et Ducati GP10 Casey Stoner.

Compétitions : deux nouveautés parmi les plateaux
Klass 250 Ipone, un authentique plateau de GP 250 2 Temps

Cette course réunira les dernières machines 2 Temps de Grand Prix avant qu'elles ne soient interdites ; des Aprilia, des Honda et des Yamaha V2, dont certaines sont des ex-usine. Avec quelques 50 motos sur la grille de départ, dont les plus affûtées prennent 270km/h en vitesse de pointe, il s'agira d'un authentique plateau de GP 250 avec 50 motos sur la grille.
Ce championnat Klass 250 Ipone existe depuis quatre ans en Italie et les 15 meilleurs pilotes de la série seront là. Cela promet d'être chaud brûlant !

Les autres compétitions : GP 250 , ICGP, Pro Twin, Pro Classic, Trophée Ducati, ainsi que l'Open Racing Side Car Mania réparti en deux groupes « Classic » et « Open ».

Rombo Ducati Club de France : Trophée vitesse des monos aux 888.

Démonstrations : cinq plateaux réuniront des machines d'origine jusuqu'aux Cafés Racers qui réunissent toutes les machines préparées.

Baptêmes de piste 4GMoto : avec Régis Laconi et l'équipe 4Gmoto-Ducati-LS2 de Bernard Garcia et de Freddie Spencer. Pour ressentir de l'intérieur les sensations que l'on éprouve en prenant de l'angle sur le ruban d'asphalte du Circuit Paul Ricard en passager d'une Ducati Panigale...

Trois livres seront présentés à la Sunday Ride Classic : celui d'Aldo Wittemberg sur Giacomo Agostini ; « Feel, my stoy » l'autobiographie de Freddie Spencer, et « Ils ont gagné sur le circuit Paul Ricard » du marseillais Eric Barthélemy.


Billetterie :
Sur place 20 €/ jour ou 30 € le pass week-end (Paddock inclus)
Entrée gratuite pour les moins de 16 ans, accompagnés d'un adulte détenteur d'un billet d'accès.
Abonnés : Entrée gratuite sur présentation du pass Club 2017.



Site web officiel : www.sundayrideclassic.com



Cliquez pour agrandir l'image
9e Sunday Ride Classic (D.R.)
9e Sunday Ride Classic (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Supermoto des Nations 2017, un rendez-vous incontournable !

  • Un record pour Valentin Debise au 200 miles de Daytona

  • Ducati Dream Tour 2017

  • BRIDGESTONE s'engage en Women's Cup 2017

  • Coupes Moto Légende 2017

Plus de news »

Publicité