x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 09.05.17 | 10:36 ESPRIT-RACING.COM | 09.05.17 | 10:36


Après avoir remporté brillamment la première manche du Championnat de #France #Superbike sur le circuit du Mans au mois de mars dernier, Jérémy #Guarnoni arrivait en terres gersoises bien déterminé à s'imposer de nouveau.


Arrivé sur le circuit de Nogaro avec un problème à l'oeil gauche, Jérémy Guarnoni espérait que tout allait rentrer rapidement dans l'ordre. Le pilote Kawasaki parvenait à s’octroyer le meilleur temps de chacune des séances malgré la gêne. « Je n’ai jamais roulé sur le circuit de Nogaro en configuration course alors je pense avoir encore une belle marge de progression pour la suite du week-end. La moto se comporte bien mais nous devons continuer à travailler afin de trouver le réglage parfait. » commentait Jérémy.

Pour la première séance qualificative, Jérémy imposait une nouvelle fois son rythme et était auteur du meilleur temps devant Kenny Foray. L'après midi, le pilote de la numéro 22 enfonçait le clou et signait le record du tour en 1'27.55. « La moto était très bien réglée aujourd'hui et j'ai réussi à m'emparer du record du tour lors de la deuxième session. Pour l'instant, c'est un week-end parfait, il ne reste plus qu'a concrétiser en courses ! » rajoutait le pilote Kawasaki.

Parti de la pole position, Jérémy était auteur d'une superbe victoire en première manche. Au terme d'une course perturbée par la sortie du safety-car, Jeremy parvenait à rester calme et à conserver une courte avance sur ses adversaires lors de son passage sous le drapeau à damier. « Je suis très content de cette victoire. J'ai rencontré des problèmes de levier de frein pendant une bonne partie de la course et j'ai dû faire avec et ne pas me déconcentrer. » En deuxième manche, le toulousain pointait en troisième position dans les premiers mètres de course et tentait une attaque sur Kenny Foray pour le gain de la deuxième place. Malheureusement, il partait à la faute et était contraint à l'abandon. « J'ai commis une erreur de débutant... La course était pourtant longue mais j'ai voulu attaquer de suite...  » commentait Jérémy. « Je suis déçu... Je suis déçu pour l'équipe mais aussi pour toutes les personnes qui sont venues m'encourager ce week-end. »

« Suite à ce résultat blanc nous pointons à la deuxième place du Championnat avec six points de retard sur le leader. Malgré ma déception, nous avons montré que nous étions très performants ce week-end et que nous étions en mesure de remporter les deux courses. Malheureusement ça s'est passé autrement. Le bilan de ce week-end reste tout de même positif et je remercie mon équipe pour son travail formidable. Je ne participerai pas aux deux prochaines épreuves du FSBK pour faute de concordance de dates avec le Superstock 1000 mais j'espère être de retour à Magny-Cours. »

Jérémy vous donne rendez-vous, à Imola, les 13 et 14 mai prochains pour disputer la troisième manche du Championnat FIM Superstock 1000.



Franck MILLET Communication





  • FSBK Le Mans 2/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 3/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 4/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 5/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 6/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 7/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 8/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    1 victoire et 1 record du tour à Nogaro pour Jérémy Guarnoni (D.R.)
    1 victoire et 1 record du tour à Nogaro pour Jérémy Guarnoni (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité