x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 09.08.16 | 07:30 ESPRIT-RACING.COM | 09.08.16 | 07:30


Des pilotes solidaires ce week-end à Magny-Cours.


La sixième étape des Coupes de France Promosport, organisée par le Moto Club de Nevers et de la Nièvre, sous la coupe de la FFM, devait être synonyme de fête sur le mythique circuit de Nevers Magny-Cours. Malheureusement, c'est un dimanche endeuillé par la disparition de Robert Doron, lors de la première course Promo Sénior, qui marquera cette épreuve. Le sport a, malgré tout, repris ses droits et les 440 pilotes présents se sont affrontés sur le circuit nivernais.


PROMOSPORT 1000 : DUCHENE EN PROFITE

La catégorie reine lâche les chevaux en fin d'après-midi, et le paddock note que le leader provisoire du Promosport 1000, Jonathan HUGOT (Yamaha), auteur d'une chute lors des essais chronométrés, part seulement de la 15ème place.

C'est le poleman Thibaut DUCHENE (Suzuki), qui s'illustre en tête en fin de premier tour suivi de Luc BIBOLLET (BMW) et Jonathan GOETSCHY (Kawasaki). À l'arrière, Nicolas SOUCHON, Guillaume MONTESSUIT (Yamaha) et Anthony ALIERN (Kawasaki) restent aux aguets.

DUCHENE et BIBOLLET s'envolent et roulent seuls aux avant-postes après quelques tours. Les deux hommes se rendent coup pour coup, s'échangeant plusieurs fois la première place. À la mi-course, DUCHENE semble se séparer de son poursuivant mais BIBOLLET redouble d'efforts pour rester dans son aspiration. Les leaders impriment un rythme qui les propulse à plus de 13 secondes de leurs poursuivants sur la fin de course.

Dans le dernier tour, DUCHENE s'impose suite à une chute de BIBOLLET qui remonte tout de même en selle et termine 23ème.

Derrière-eux, GOETSCHY et SOUCHON se livrent, eux-aussi, un duel intense depuis la mi-course. Aucun des deux pilotes ne parvient à prendre concrètement l'ascendant sur l'autre avant le dernier tour. Moment choisi par Anthony ALIERN, jusque-là en embuscade, pour créer la surprise et passer GOETSCHY et SOUCHON ! Ces derniers terminent respectivement 3ème et 4ème.

Jonathan HUGOT, n'a pas réussi à rattraper son retard sur la tête de course et termine à la 9ème position.

Au classement provisoire Jonathan HUGOT conserve sa place de leader avec 140 points devant Luc BIBOLLET (113 points) et Thibaut DUCHENE (109 points).


PROMOSPORT 600

COURSE 1 :
SARRABAYROUSE VAINQUEUR, ROUSSANGE AVEC LES HONNEURS
Top départ pour le Promosport 600 avec Guillaume POT (Yamaha) qui s'élance depuis la position de pointe et donne le ton dans le premier tour ! Billy CORNUT (Yamaha), Alex SARRABAYROUSE (Yamaha) et Noël ROUSSANGE (Triumph) lui emboitent le pas.

CORNUT et SARRABAYROUSE prennent les commandes au second tour. SARRABAYROUSE, dans son élan, s'illustre en tête dans le tour suivant. Sur sa Yamaha n°191, Billy CORNUT reste au coude à coude avec le pilote n°96. Les deux hommes ne laissent aucun espace pour Guillaume POT qui ne parvient pas à s'insérer. Ce dernier descend d'ailleurs dans le classement pour laisser sa place à Noël ROUSSANGE et pointe en 5ème position derrière Clément FITTE (Yamaha).

SARRABAYROUSE semble se détacher de CORNUT qui, à 8 tours de l'arrivée, roule quasi seul, à plus d'une seconde et demie du leader… En effet, c'est à l'arrière que la bataille fait rage ! ROUSSANGE, FITTE et POT se bagarrent pour rester sur le podium et s'échangent de tour en tour la 3ème position.

ROUSSANGE et POT finissent par s'éloigner pour rejoindre CORNUT mais ROUSSANGE, très à l'aise depuis l'étape du Mans, relance les débats et s'empare de la seconde position au nez et à la barbe de CORNUT. Le pilote Triumph n°3, toujours plus rapide, vient tenir tête à SARRABAYROUSE dans les derniers tours pour rouler dans la même demi-seconde.

C'est finalement bien SARRABAYROUSE qui coupe la ligne d'arrivée en tête devant ROUSSANGE, second, à moins de 8 dixièmes du leader. CORNUT se classe 3ème après avoir pris le dessus sur POT qui termine au pied du podium.


COURSE 2 : SARRABAYROUSE INTENABLE

Guillaume POT réalise un très bon premier tour qui le place en tête de course. À sa suite, Romain MANSAT (Yamaha) prend également un très bon départ, il est suivi par Clément FITTE et Noël ROUSSANGE. Alex SARRABAYROUSE, quant à lui, pointe à la 6ème position en fin de premier tour, il lui faudra prouver son agilité pour rattraper l'homme de tête…

ROUSSANGE toujours à l'aise depuis le début du week-end, prend le meilleur sur FITTE pour pointer en 3ème position mais il se retrouve très vite sous la menace de SARRABAYROUSE, déterminé à rejoindre les leaders !

Deux tours avant la mi-course, c'est MANSAT qui prend la tête et POT commet une faute qui le relègue en 4ème position derrière SARRABAYROUSE. Ce dernier, intenable, continue dans son élan et passe ROUSSANGE, puis MANSAT pour pointer aux avant-postes à la mi-course.

À quelques tours du drapeau à damiers, Guillaume POT perd sa rigueur et descend dans le classement laissant le trio de tête sans menace. SARRABAYROUSE domine le trio jusqu'à la fin pour s'imposer. Romain MANSAT, auteur d'une course honorable, termine second après avoir résisté à Noël ROUSSANGE qui complète le podium.

Au classement provisoire Alex SARRABAYROUSE reste leader avec 206 points, il est suivi de Billy CORNUT (105 points) et Thibaud DOUTRE (99 points).


PROMO 500 CUP

COURSE 1 : SANCHEZ PREND LES RÊNES

Pour la première finale du samedi, c'est Romain PAPE (Honda) et Cédric DESMARIS (Honda) qui s'emparent de la tête lors du premier tour. Benjamin VAUCHER (Honda), pourtant auteur de la pole position, pointe ainsi au 3ème rang devant Cyril ERUAM (Honda). Ils forment avec les deux leaders, un quatuor très compact rapidement rejoint par Gabriel SANCHEZ (Honda).

La bataille fait rage au sein du peloton lorsque VAUCHER chute dans le virage du « Châteaux d'Eau ». Un fait de course qui semble desservir PAPE car il ne parvient plus à soutenir le rythme imposé par DESMARIS. Ce dernier est remonté puis doublé par SANCHEZ. Cyril ERUAM part également à la faute et laisse la place à Alexis MEIGNAN (Honda) qui pointe en 4ème position.

À 4 tours de la fin Gabriel SANCHEZ tire le meilleur de sa machine et passe en tête. Romain PAPE prend l'aspiration et laisse Cédric DESMARIS au 3ème rang mais le pilote n°13 reste agressif.

Le trio se détache des autres concurrents et la bataille pour la tête se joue entre PAPE et SANCHEZ. C'est finalement SANCHEZ qui prend l'avantage dans le dernier tour et s'illustre sur la plus haute marche du podium. En toute fin de course, PAPE résiste à un ultime assaut de DESMARIS pour se classer second. MEIGNAN, après avoir réalisé une course honorable, termine au pied du podium.


COURSE 2 : DESMARIS LEADER
C'est Cédric DESMARIS qui est l'auteur du meilleur départ en bouclant le premier tour en tête de cette seconde course. Il domine de peu un quatuor complété par Romain PAPE, Cyril ERUAM et Ludovic DESCOURS (Honda).

DESMARIS, PAPE et ERUAM se détachent à la mi-course, pendant que DESCOURS est à la bataille avec Gabriel SANCHEZ.

Dans le trio de tête, Cédric DESMARIS garde l'avantage sur ses deux prédécesseurs et décroche la première place. PAPE et ERUAM échangent fréquemment leurs positions mais finalement, PAPE part à la faute et est relégué au second plan. DESCOURS en profite pour prendre le meilleur sur ERUAM et s'emparer de la seconde position. PAPE termine au pied du podium suivi de SANCHEZ.

Au classement provisoire Cédric DESMARIS est premier avec 206 points, suivi de Romain PAPE (186 points) et Ludovic DESCOURS (133 points).


PROMOSPORT 400

COURSE 1 : DE LA VEGA DOMINE LES DÉBATS !

C'est l'actuel leader de la catégorie, Enzo DE LA VEGA (Yamaha), qui termine le premier tour en tête mais Alan MUEL (Yamaha), le poleman, vient reprendre le commandement dans le tour suivant. Valentin GRIMOUX (Yamaha) et Dorian DA-RÉ (Yamaha) les suivent de près et restent menaçants.

À la mi-course, MUEL et DE LA VEGA sont toujours roue dans roue, aucun des deux pilotes ne semble décidé à lâcher prise ! Leurs prédécesseurs, GRIMOUX et DA-RÉ reviennent sur eux, mais GRIMOUX, intenable, accélère et s'illustre en tête après avoir passé MUEL et DE LA VEGA !

À deux tours du drapeau à damiers, DE LA VEGA revient et remporte la course. MUEL prend l'aspiration pour terminer second devant GRIMOUX qui complète le podium. Dorian DA-RÉ se classe finalement 4ème après avoir géré sa course.


COURSE 2 : CARTON PLEIN POUR DE LA VEGA
Les premiers tours de la seconde course sont dominés par le quatuor Dorian DA-RÉ, Alan MUEL, Enzo DE LA VEGA et Valentin GRIMOUX.

Le peloton très compact modifie sa hiérarchie à la mi-course et GRIMOUX donne le ton suivi de DE LA VEGA. MUEL et DA-RÉ restent au contact mais sont rejoints par Hugo DE CANCELLIS (Yamaha). Rien n'est pourtant joué car GRIMOUX sort large dans l'avant dernier virage et est relégué au 4ème puis 5ème rang.

Dans le dernier tour, le pilote de la Yamaha n°27 est toujours aux avant-postes ! Il termine en vainqueur devant Hugo DE CANCELLIS qui revient en flèche et se classe second.

Alan MUEL assure une 3ème dans le dernier tour devant Dorian DA-RÉ et Valentin GRIMOUX qui se classent respectivement 4ème et 5ème.

Au classement provisoire Enzo DE LA VEGA est leader avec 234 points, il est suivi de Valentin GRIMOUX (161 points) et Lothaire HEMMER (146 points).


PROMO SÉNIOR : HOMMAGE À ROBERT DORON

Dans le tour de chauffe, un dramatique accident impliquant 5 pilotes avant l'entrée de « La Grande Courbe » amène une ombre sur les Coupes de France Promosport. Robert DORON, patron emblématique de la concession Paris Nord Moto mais aussi et surtout un inexorable passionné de sport moto décède tragiquement.

La FFM ainsi que le circuit de Magny-Cours adressent leurs sincères condoléances à sa famille ainsi qu'à ses proches et toutes celles et ceux qui ont eu le privilège de croiser sa trajectoire.

Les pilotes de la catégorie, le circuit de Magny-Cours, la Direction de Course, ont décidé de rendre un hommage solennel à travers un tour de circuit en l'honneur de « Bob », surnom affectueux provenant du paddock qui lui collait à la peau.


PROMO DÉCOUVERTE

GROUPE A - COURSE 1 : JOSEPH AUGUSTE CRÉE LA SURPRISE

Après la chute de Jordy MANNEVEAU (Kawasaki) alors qu'il était en tête, c'est Thibaud BLICK (Suzuki) qui prend les commandes. Ce dernier est suivi de près par Vincent LAPERROUSAZ (Yamaha) et Bastien SOULA (Honda).

À quelques tours de la fin, BLICK part à la faute et chute lui aussi, laissant LAPERROUSAZ prendre les rênes. C'était sans compter sur la remontée de Samuel JOSEPH AUGUSTE (Suzuki) qui, parti depuis la 3ème ligne, s'illustre à la première place dans les derniers tours et monte sur la plus haute marche du podium.

Damien VAN KEER (BMW), qui a débuté sa course à la 10ème place, rejoint les pilotes de tête et prend le meilleur sur LAPERROUSAZ dans le dernier tour pour se classer deuxième.


GROUPE A - COURSE 2 : FOUREST VAINQUEUR, BLICK SECOND
Julien FOUREST mène dès les premiers tours de course mais il est rattrapé par Thibaud BLICK déjà redoutable en course 1 ! Les deux pilotes doivent faire face à Damien VAN KEER mais aussi à Jordy MANNEVEAU qui restent à l'affut du moindre espace.

BLICK, aux commandes de la course, ne résiste pas aux assauts de FOUREST qui s'impose finalement à plus d'une seconde de son adversaire. MANNEVEAU qui avait pourtant pris les devants face à VAN KEER, chute et laisse ainsi son adversaire monter sur la dernière marche du podium.


GROUPE B - COURSE 1 : HUTTEAU S'IMPOSE
Dès les premiers tours de course, le pilote, Leo GIORDANO (Honda), parti depuis la deuxième ligne, s'illustre à l'avant et bataille la tête avec le poleman, Romain GROSJEAN (Yamaha). Les deux pilotes sont menacés par Steven HUTTEAU (Kawasaki) qui prend le meilleur sur GROSJEAN et pointe au second rang.

À 2 tours de la fin, GROSJEAN, pourtant bien parti, chute et ne termine pas la course. Il laisse sa place à Adrien DIAS (Yamaha) qui colle aux carénages des pilotes leaders. Le trio se bagarre dans le dernier tour et HUTTEAU s'empare de la première place pour terminer sur la plus haute marche du podium devant Leo GIORDANO. Nicolas POCHET (Honda), au 4ème rang en fin de course, assène une ultime attaque sur Adrien DIAS et monte sur la 3ème marche du podium.


GROUPE B - COURSE 2 : HUTTEAU DE NOUVEAU
Désireux de revanche, Adrien DIAS prend très vite les commandes lors de cette seconde course, il est suivi de Nicolas POCHET (Honda) et Steven HUTTEAU.

Pourtant au guidon d'une 600, le leader s'envole à la mi-course et distance POCHET d'une seconde. Celui-ci fait les affaires de HUTTEAU pour se rapprocher du pilote de tête.

Rien n'est pourtant joué car les écarts se resserrent et HUTTEAU, décidé à réitérer son exploit du matin, s'illustre en tête dans les deux derniers tours. POCHET conserve sa place mais DIAS est relégué au troisième rang.

Dans le dernier tour, POCHET tente le tout pour le tout sur HUTTEAU dans le virage du « Château d'Eau » mais le classement reste inchangé et HUTTEAU s'impose, POCHET termine second devant DIAS.


GROUPE C - COURSE 1 : REVIL ACTE 1

Dans la Promo Découverte, les 600cc dominent pour cette première course du samedi ! Parti depuis la seconde ligne, Trystan REVIL, au guidon de sa Kawasaki, prend très vite la tête de course et creuse l'écart avec ses prédécesseurs Cyrille ABES (Kawasaki) et Remi HURAUX (Honda).

REVIL gère sa course et termine sur la plus haute marche du podium devant ABES.

La troisième place est disputée par Pierre-Jean LAURENS (Suzuki) en 1000 et Rémi HURAUX en 600. Le pilote du MC Nevers, prend finalement le dessus et s'installe sur la dernière marche du podium devant HURAUX.


GROUPE C - COURSE 2 : REVIL ACTE 2
Cette fois, c'est Pierre-Jean LAURENS, qui prend un très bon départ et domine le début de course. Le pilote de la Suzuki 1000 est précédé par un trio de 600 composé de Cyrille ABES, Trystan REVIL et Remi HURAUX.

Les pilotes 600 restent très agressifs, roulent dans la même seconde que le leader. À la mi-course, REVIL finit par prendre le meilleur sur ABES mais il n'est pas décidé à s'arrêter sur cette action. Dans sa lancée, REVIL accélère et s'illustre devant LAURENS. Ces derniers livrent un duel à plus d'une seconde de leur prédécesseur, ABES, qui a la 3ème place en ligne de mire…

Au guidon de sa 600, REVIL passe la ligne d'arrivée en premier et s'impose une seconde fois. LAURENS, malgré un effort soutenu, termine second devant ABES qui monte sur la dernière marche du podium.


SUIVEZ LES COUPES DE FRANCE PROMOSPORT 2016

Le site internet, dédié aux Coupes de France Promosport, www.cdfpromosport.fr, vous propose de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos...


CALENDRIER
20-21/08 – La Bresse – MC de Lyon et du Rhône
10-11/09 – Nogaro – ASM Armagnac Bigorre





  • PromoSport Magny-Cours (2/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Magny-Cours (3/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Magny-Cours (4/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Magny-Cours (5/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Magny-Cours (6/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Magny-Cours (7/8) » Voir PromoSport...
  • PromoSport Magny-Cours (8/8) » Voir PromoSport...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Des pilotes solidaires ce week-end à Magny-Cours (Esprit-Racing)
    Des pilotes solidaires ce week-end à Magny-Cours (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Cruelle Passion !

    • Promosport Magny-Cours

    • Les Challengers s'illustrent au Mans

    • Le Promosport s'empare du Mans les 23 et 24 juillet

    • Promosport FFM, entre « Glisse » & « Grippe » à Pau Arnos

    Plus de news »

    Publicité