x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 25.07.16 | 11:26 • Mis à jour le 30.07.16 | 08:41 ESPRIT-RACING.COM | 25.07.16 | 11:26 • Mis à jour le 30.07.16 | 08:41


Sous une chaleur de plomb, 349 pilotes se sont affrontés sur le circuit Bugatti du Mans ce week-end. Entre coup d'éclats et rigueur des favoris, la 5ème étape des Coupes de France Promosport, organisée par l'ASM 24H ACO et la FFM, a assuré le spectacle !


PROMOSPORT 1000 : BIBOLLET À L’AISE

 

Départ très rapide pour la catégorie reine ! Luc BIBOLLET (BMW), s’élance depuis la seconde place et prend un léger avantage sur Jonathan HUGOT (Yamaha) dans le premier tour. Les deux hommes sont poursuivis par Jonathan GOETSCHY (Kawasaki) et Thibaut DUCHENE (Suzuki), des pilotes à prendre au sérieux pour la suite des événements…

 

HUGOT offre le spectacle, assénant des assauts insistants sur BIBOLLET et c’est à deux qu’ils creusent l’écart sur leurs poursuivants. Ils donnent le ton et comptent plus de 5 secondes d’avance sur GOETSCHY et DUCHENE, eux aussi à la bataille.

 

Coup d’éclat pour BIBOLLET qui, à 8 tours du drapeau à damiers, met les voiles ! Le pilote de la BMW n°16 inflige une correction à HUGOT prenant une seconde à chaque tour sur le pilote de la Yamaha n°34. Une belle opération pour BIBOLLET qui termine avec plus de 8 secondes d’avance sur Jonathan HUGOT. Le pilote de la Yamaha n°34 assure une seconde place devant Jonathan GOETSCHY qui complète le podium après avoir résisté aux attaques de Thibaut DUCHENE.

 

À noter, la belle performance d’Anthony ALIERN (Kawasaki), qui remonte sur GOETSCHY en fin de course mais qui part malheureusement à la faute lors du dernier tour et se classe finalement 7ème.

 

Au classement provisoire Jonathan HUGOT conserve sa place de leader avec 133 points devant Luc BIBOLLET (107 points) et Nicolas SOUCHON (90 points).

 

 

 

PROMOSPORT 600 : SARRABAYROUSE VS ROUSSANGE

 

Très beau départ de la part de tous les pilotes mais c’est Alex SARRABAYROUSE (Yamaha), le leader provisoire de la catégorie qui domine les débats. Romain MANSAT (Yamaha) rappelle qu’il était très à l’aise pendant les essais et lui emboite le pas, suivi de Clément FITTE (Yamaha) et Noël ROUSSANGE (Triumph).

 

Les trois poursuivants changent de place dans les premiers tours et ROUSSANGE, très agile, rejoint la roue de SARRABAYROUSE, FITTE observe le duel et reste en embuscade. MANSAT, quant à lui, pointe au 4ème rang…tout est encore possible au sein du quatuor !

 

À la mi-course, les pilotes n°96 et n°3 ont creusé l’écart avec leurs poursuivants. Romain MANSAT reprend d’ailleurs la main sur Clément FITTE qui semble avoir perdu confiance car il redescend dans le classement. Pour conserver la 3ème position, MANSAT rivalise avec Matthieu THIBAULT (Kawasaki) et Maxime HERTZBERG (Yamaha). Sur sa Yamaha n°10, il gère son pilotage mais doit aussi faire attention à Billy CORNUT (Yamaha) qui revient en flèche après avoir doublé ses prédécesseurs dans les derniers tours.

 

Avant le drapeau à damiers, la bataille est plus rude que jamais entre SARRABAYROUSE et ROUSSANGE. Malgré les efforts de Noël ROUSSANGE, le classement reste inchangé et le pilote de la Yamaha n°96 s’impose. MANSAT conforte sa place de 3ème devant CORNUT qui termine au pied du podium.

 

Au classement provisoire Alex SARRABAYROUSE reste leader avec 156 points, il est suivi de Thibaud DOUTRE (88 points) et Billy CORNUT (76 points).

 

 

PROMO 500 CUP

 

COURSE 1 : MEUNIER JUSTE DEVANT

 

Top départ pour 8 tours de course avec la catégorie connue pour ses rebondissements ! Romain PAPE (Honda) s’envole en premier mais c’est Lucas MEUNIER (Honda) qui prend les commandes en fin de premier tour. Les deux pilotes ne sont pas seuls aux avant-postes car Cédric DESMARIS (Honda) prend part aux débats et passe en tête dans le 3ème tour. Les 3 pilotes voient revenir Alexis MEIGNAN (Honda) se placer en 3ème position devant MEUNIER maintenant 4ème.

 

Le quatuor DESMARIS, PAPE, MEIGNAN, MEUNIER est très compacte lorsque la Direction de Course sort un drapeau rouge suite à une chute. La course repart pour 4 tours, les pilotes reprennent leurs positions du tour précédent le drapeau rouge.

 

Le quatuor reprend la lutte et, cette fois, le peloton de tête est dirigé par DESMARIS et MEUNIER lui tient tête. Derrière eux, c’est Romain PAPE qui bataille la 3ème place à Cyril ERUAM (Honda), Alexis MEIGNAN étant descendu dans le classement.

 

Le suspense bat son plein jusque sur la ligne d’arrivée où MEUNIER s’illustre à 0’268 secondes devant DESMARIS. Romain PAPE, suite à la chute d’ERUAM, n’est plus inquiété et termine 3ème.

 

 

COURSE 2 : DESMARIS RESISTE, PAPE S’INCLINE

 

Second round pour les gladiateurs de la Promo 500 Cup et c’est Cédric DESMARIS qui pointe en tête en fin de premier tour. Le pilote de la Honda n°13 est suivi de près par Romain PAPE, Lucas MEUNIER, Cyril ERUAM et Amaury GUESPAIN (Honda).

 

DESMARIS semble à l’aise à l’avant mais il doit maintenir un bon rythme pour garder PAPE à distance. Ce qui n’est pas chose aisée car le pilote n°35, très agressif, a creusé l’écart avec MEUNIER et entend bien se concentrer sur son objectif : la 1ère position ! Après une ultime bagarre dans le « virage du Musée » et un effort soutenu dans « le Chemin aux bœufs », Cédric DESMARIS décroche finalement la 1ère place à quelques dixièmes de Romain PAPE. À leur suite, Lucas MEUNIER roule seul et assure une 3ème place.

 

Au classement provisoire Cédric DESMARIS est premier avec 165 points, suivi de Romain PAPE (151 points) et des deux pilotes ex-aequo : Ludovic DESCOURS et Cyril ERUAM (103 points).

 

 

PROMOSPORT 400

 

COURSE 1 : VICTOIRE POUR DE LA VEGA

 

Avec une première course le samedi, les pilotes de la catégorie sont emmenés par Enzo DE LA VEGA (Yamaha) jusque dans la « Courbe Dunlop » où deux chutes viennent perturber les débats. Il est poursuivi par Dorian DA-RÉ (Yamaha) qui a aussi pris un superbe départ ! Malheureusement pour ce dernier, il est rattrapé par Alan MUEL (Yamaha) dans le 3ème tour…

 

Au détriment des 3 pilotes de tête, Valentin GRIMOUX (Yamaha), le local de l’étape, revient droit sur eux. Dans son élan, il s’empare brièvement de la seconde place mais Alan MUEL ne lâche rien et récupère son dû pour aller tenir tête à Enzo DE LA VEGA.

 

À 3 tours de la fin, MUEL s’empare de la tête et redistribue les cartes chez les leaders ! DE LA VEGA s’accroche aux freins et laisse sa place à GRIMOUX suivi de DA-RÉ qui lui emboite le pas.

 

Habitué des podiums et favori de la catégorie, Enzo DE LA VEGA ne perd pas son objectif des yeux et repasse à l’attaque…après une superbe bataille, celui-ci s’empare de la première place dans le dernier tour ! Il est suivi de Valentin GRIMOUX et de Lothaire HEMMER (Yamaha), resté aux aguets pendant la course, qui s’illustre sur la 3ème marche du podium devant Alan MUEL et Dorian DA-RÉ.

 

 

COURSE 2 : DE LA VEGA À LA LIMITE

 

La seconde course du Promo 400 débute avec un coude à coude entre Valentin GRIMOUX et Enzo DE LA VEGA lors du départ. Mais quelques instants plus tard, une triple chute vient neutraliser la course dans le « virage de la Chapelle ». La Direction de Course sort le drapeau rouge pour un nouveau départ dans les minutes suivantes.

 

2ème départ : Valentin GRIMOUX sort en tête de la « Dunlop », mais c’est Alan MUEL, suivi de Enzo DE LA VEGA et Dorian DA-RÉ qui s’emparent des rênes dans le premier tour. Avec Thibault PARALS (Yamaha), Hugo DE CANCELLIS (Yamaha) et Lothaire HEMMER (Yamaha), c’est 7 pilotes qui forment un peloton « dynamique » où la tête de course est très disputée.

 

 

Finalement, le duo composé de Enzo DE LA VEGA et Dorian DA-RÉ s’extirpe du peloton pour disputer la tête, Alan MUEL est à leur poursuite à 3 tours de la fin et creuse l’écart sur ses prédécesseurs : Hugo DE CANCELLIS et Valentin GRIMOUX.

 

Au guidon de sa Yamaha n°32, Alan MUEL confirme sa menace contre les hommes de tête et vient jouer la plus haute marche du podium à leurs côtés. Tout se joue dans les virages des « S bleus » et du « Raccordement » où DE LA VEGA s’illustre pour décrocher la première place devant MUEL qui prend l’ascendant sur DA-RÉ. Hugo DE CANCELLIS, vainqueur de sa bataille contre Valentin GRIMOUX, termine au pied du podium.

 

Au classement provisoire Enzo DE LA VEGA est leader avec 183 points, il est suivi de Valentin GRIMOUX (133 points) et Lothaire HEMMER (129 points).

 

 

PROMO SÉNIOR

 

COURSE 1 : 1-0 POUR ODERIO

 

Auteur de la pole position, Alain COTTARD (Suzuki) signe un très bon départ mais après 3 chutes dans la « courbe Dunlop » et deux au « Garage vert », la Direction de Course sort un drapeau rouge et relance un nouveau départ.

 

Pas de chance pour Alain COTTARD car ce second départ réussi mieux à Bruno LE BIHAN (Kawasaki) qui pointe en tête dès la fin du premier tour ! COTTARD suit depuis la 3ème position, juste derrière Jean-Paul ODÉRIO. Ce dernier, très à l’aise au guidon de sa Kawasaki n°51, prend l’aspiration de LEBIHAN pour pointer en tête dans le 3ème tour. Le trio se bagarre la tête sous le regard attentif de James GUYON (Kawasaki) en embuscade en 4ème position…

 

À 3 tours de la fin, COTTARD ne tient plus les chevaux de sa Suzuki, il ressert l’écart et passe LE BIHAN. Le favori vient ensuite disputer la plus haute marche du podium à ODERIO. Les deux pilotes de tête creusent l’écart dans un duel auquel LE BIHAN ne semble pas vouloir prendre part.

 

Le dernier tour sera en faveur de Jean-Paul ODERIO qui termine 1er à plus d’une seconde d’Alain COTTARD. Bruno LE BIHAN, constant sur la fin de course, conserve la 3ème place devant James GUYON qui finit au pied du podium.

 

 

COURSE 2 : DRYE VAINQUEUR PAR PÉNALITÉ

 

Départ anticipé pour Alain COTTARD et Jean-Paul ODERIO qui écopent de 10 secondes de pénalité ! Un sérieux désavantage pour les pilotes n°76 et 51 qui dominent pourtant largement la course devant Bruno LE BIHAN et Stéphane DRYE (Yamaha), le local de l’étape. À la mi-course, LE BIHAN descend dans le classement et abandonne malheureusement la course.

 

COTTARD et ODERIO creusent l’écart sur DRYE tout en se disputant férocement la tête de course. Toujours sous la menace de leur pénalité, les deux hommes s’échangent constamment la première position et augmentent le rythme pour ne pas céder leurs places à Ronan DODE (Kawasaki) ou Robert DORON (Kawasaki) 4ème et 5ème avec 11 et 14 secondes de retard…

 

Au passage de la ligne d’arrivée et après application de la pénalité de 10 secondes, DRYE monte sur la plus haute marche du podium. Bien qu’il ait remporté la course, ODERIO se classe 2ème devant COTTARD.

 

Au classement provisoire Alain COTTARD (131 points) reste leader suivi de Jean-Paul ODÉRIO (117 points) et James GUYON (93 points).

 

 

PROMO DÉCOUVERTE

 

GROUPE A – COURSE 1 : BRAULT INTENABLE

 

Antoine BRAULT (Kawasaki), très présent sur les podiums de la catégorie ces derniers temps, prend un superbe départ depuis la pole position pour distancer de plus de 3 secondes ses poursuivants, Grégory BOGAT (Kawasaki) et Damien VAN KEER (BMW) dans le premier tour.

 

Pourtant BOGAT dégringole dans le classement à la mi-course, VAN KEER en fait de même sur la fin de course lors d’une bagarre contre Maxime BUSNEL (Kawasaki). Alors second, ce dernier tente de résister aux assauts de Bastien SOULA (Honda) mais c’était sans compter sur le retour inopiné de Maxime SEILLIER (Kawasaki) qui prend le meilleur sur les deux pilotes. Un fait de course favorable à SOULA qui reste dans son aspiration pour laisser BUSNEL à l’arrière.

 

BRAULT termine la course en leader incontesté avec plus de 9 secondes d’avance sur SEILLIER et SOULA. BUSNEL termine au pied du podium.

 

 

GROUPE A – COURSE 2 : BRAULT CONFIRME

 

Seconde course qui s’annonce mouvementé avec un drapeau rouge sorti par la Direction de Course suite à 4 chutes dans la « courbe Dunlop ». Une nouvelle procédure de départ est donnée quelques instants plus tard et, une fois de plus, le poleman, Antoine BRAULT, s’illustre à l’avant ! Le pilote n°113 passe le premier tour en tête suivi de Julien FOUREST (Yamaha) et Stanny DANDINE(Suzuki).

 

La course bat son plein avec Antoine BRAULT et Julien FOUREST qui s’échappent pour laisser Stanny DANDINE entre les griffes de Maxime BRUSNEL et Grégory BOGAT. Le pilote n°45 finit par craquer et laisser sa place à Maxime BRUSNEL qui pointe alors en 3ème position à 3 tours de la fin !

 

Antoine BRAULT termine la course comme il l’a commencé : à l’avant ! Il monte sur la plus haute marche du podium suivi de Julien FOUREST. Bastien SOULA signe une très belle remontée et prend le meilleur sur Maxime BUSNEL dans le dernier tour pour se classer 3ème.

 

 

GROUPE B – COURSE 1 : HUTTEAU REMONTE

 

Dès le début de course, Grégory MAROT (Yamaha) et Nicolas POCHET (Honda) offre un beau duel en tête ! Ils se rendent coup pour coup sous les yeux du poleman, Christophe DESGOURDES (Yamaha) qui reste pour le moment prudent…

 

À la mi-course, Steven HUTTEAU (Kawasaki), parti depuis la 5ème ligne, semble pourtant plus à l’aise en ce début de matinée. Il remonte ses concurrents un à un, signant le meilleur temps plusieurs fois d’affilées et termine la course avec plus de 7 secondes d’avance sur ses poursuivants : Nicolas POCHET et Grégory MAROT.

 

 

GROUPE B – COURSE 2 : HUTTEAU, RECOMMENCE !

 

Stéphane ROUX (Honda) s’empare du commandement dès le début de course, il devance un peloton constitué de Guillaume FOUASSIER (Suzuki), Cédric FROMENTEAU (Kawasaki) et Nicolas POCHET.

 

De tour en tour, le peloton voit la Kawasaki n°20 de Stéphane ROUX s’éloigner et la Kawasaki n°5 de Steven HUTTEAU se rapprocher ! En effet, le leader de la course 1 remonte progressivement et double avec une fluidité remarquable les 3 pilotes devant lui pour aller chercher la roue de ROUX…À 4 tours de la fin, Steven HUTTEAU accélère le rythme et s’installe en tête !

 

Stéphane ROUX est mis en difficulté sur la fin de course par Nicolas POCHET, le pilote de la Honda n°20 part alors à la faute et se retrouve relégué au second plan.

 

HUTTEAU termine la course en première position sans être inquiété. Il est suivi de Valentin MACHEREZ, auteur d’une superbe remontée au guidon de sa Ducati. Nicolas POCHET complète le podium.

 

SUIVEZ LES COUPES DE FRANCE PROMOSPORT 2016

Le site internet, dédié aux Coupes de France Promosport, www.cdfpromosport.fr, vous propose de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos...


CALENDRIER

06-07/08 – Magny Cours – MC Nevers et Nièvre
20-21/08 – La Bresse – MC de Lyon et du Rhône
10-11/09 – Nogaro – ASM Armagnac Bigorre





  • PromoSport Le Mans (2/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (3/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (4/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (5/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (6/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (7/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (8/8) » Voir PromoSport Le...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Promosport 1000 : Bibollet à l’aise (Esprit-Racing)
    Promosport 1000 : Bibollet à l’aise (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Le Promosport s'empare du Mans les 23 et 24 juillet

    • Promosport FFM, entre « Glisse » & « Grippe » à Pau Arnos

    • Direction les Pyrennées pour les coupes de France promosport

    • Au soleil ou sous la pluie à Croix en Ternois !

    • Le Promosport s'invite dans le Nord du 21 au 22 Mai

    Plus de news »

    Publicité