x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 18.12.15 | 11:57 • Mis à jour le 03.02.16 | 06:53 ESPRIT-RACING.COM | 18.12.15 | 11:57 • Mis à jour le 03.02.16 | 06:53


Pour sa 41ème édition Retromobile, véritable temple des belles anciennes, accueille et met au défi des voitures venues d'un autre temps.


Cette année le salon et le club Les Teuf-Teuf se sont associés pour présenter aux visiteurs 6 automobiles plus que centenaires qui feront des démonstrations dynamiques en extérieur.

Ces voitures ont cent ans, mais qui sont-elles ?
Elles portent parfois de curieux noms comme Borderel et Cail, De Bazelaire, Lacoste et Batmann ou Delaugére et Clayette. Les carrosseries étaient très rudimentaires et largement inspirées des voitures hippomobiles, les portières et le toit étant très souvent réservés aux automobiles haut de gamme. Tous ces petits constructeurs qui n'ont souvent survécu que quelques années avant de tomber dans l'oubli, sont aujourd'hui les dignes représentant de la modernité dans l'histoire de la locomotion.

Brouhot et Cie – 1908 Ce petit constructeur était installé à Vierzon dans le Cher. La première Brouhot sortit de l'atelier en 1898. Un modèle fut exporté en Angleterre en 1908. La petite industrie ferma ses portes en 1910. Le modèle présenté a une très élégante carrosserie Double Phaeton et un moteur 2 cylindres de 10 cv.

Richard Brasier – 1903 Cette voiture est née de l'association de deux constructeurs d'automobiles : Charles Henri Brasier et Georges Richard. C'est au volant de la Richard Brasier 80 cv que le pilote Léon Thery remporta la coupe Gordon Bennett en 1904. Le modèle présenté est habillé d'une carrosserie « Tonneau » et propulsé par un moteur bicylindre 12 cv de 1700 cm3.

Corre – 1905 Ce constructeur installé dans l'ouest parisien construisit sa première automobile en 1901. Economiques et robustes, les modèles proposés étaient très appréciés. Le modèle présenté a une carrosserie ouverte « Tonneau » et un moteur De Dion Bouton monocylindre.

Renault – 1912 Le premier prototype construit par Louis Renault date de 1898. La petite voiture était équipée d'un monocylindre De Dion Bouton de 273 cm3 et se propulsait à 50 km/h. A cette époque, le jeune Louis ne se doutait pas que 117 ans plus tard, Renault représenterait un empire industriel international. Le modèle présenté est une superbe limousine de voyage de 1912 dont l'imposante carrosserie est signée Kelner. Bois précieux, marqueterie fine, cuivre et cuir ouvragés sont au rendez-vous. La mécanique est à la hauteur : sous le capot type alligator, les visiteurs pourront admirer un imposant 4 cylindres de 5 litres de cylindrée.

Deux modèles de Dion Bouton Ce constructeur Français s'était installé dans les Hauts de Seine à Puteaux. En 1883 les ateliers commencèrent à produire des voitures à vapeur. Dix ans plus tard De Dion Bouton mit au point un moteur simple, robuste et économique qui équipa non seulement ses propres véhicules mais également ceux des autres constructeurs. En 1906 L'entreprise employait 3000 personnes et couvrait le marché de l'automobile, du camion, des autobus, des Autorails et du véhicule agricole.

Vis-à-Vis type G – 1900 Cet étrange véhicule offre 4 places en vis-à-vis, son petit, mais vaillant monocylindre de 498 cm 3 propulse le Vis-à-Vis à 50 km/h.

Torpédo type DI – 1912 Cet élégant torpédo est une véritable invitation au voyage. Il est motorisé par un 4 cylindres de 1100 cm3 et d'une boite de vitesse à 4 rapports.



L'ÉVÉNEMENT INCONTOURNABLE POUR LES AMOUREUX DES BELLES ANCIENNES

Du mercredi 3 au dimanche 7 février 2016, Retromobile donne rendez-vous aux passionnés, amateurs ou simplement curieux de trésors automobiles.
Pour cette 41ème édition, le salon s'agrandit et investit les pavillons 1 et 2.2 de la Porte de Versailles – preuve de l'engouement toujours croissant pour les belles anciennes.

Inédit, extraordinaire, inattendu …
Autant d'adjectifs pour décrire « l'expérience » Retromobile, qui donne à ses visiteurs l'opportunité de venir rêver, s'extasier et s'informer auprès des artistes, constructeurs, clubs, fédérations, vendeurs de pièces détachées et de miniatures, restaurateurs et marchands d'automobiles, réunis à Paris pour cette occasion.


INFORMATIONS PRATIQUES
Dates : du mercredi 3 au dimanche 7 février 2016
Lieu : Parc des expositions de la Porte de Versailles – 75015 Paris
Horaires : mercredi et vendredi de 10h à 22h, jeudi, samedi, dimanche de 10h à 19h
Tarifs : 16 € sur internet / 18 € sur place, gratuit pour les moins de 12 ans
Tout sur : www.retromobile.com





  • Salon Rétromobile 2016 (2/4) » Voir Salon...
  • RétroMobile 2016 (3/4) » Voir RétroMobile...
  • Salon RetroMobile 2016 (4/4) » Voir Salon...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Renault – 1912 Le premier prototype construit par Louis Renault date de 1898 (D.R.)
    Renault – 1912 Le premier prototype construit par Louis Renault date de 1898 (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité