x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 06.10.15 | 15:31 • Mis à jour le 09.10.15 | 14:17 ESPRIT-RACING.COM | 06.10.15 | 15:31 • Mis à jour le 09.10.15 | 14:17


Doublé de Jonathan Rea dans les courses de Superbike


Kenan Sofuoglu devient champion du monde FIM Supersport pour la quatrième fois, Lorenzo Savadori remporte le titre européen dans le cadre de la Coupe FIM Superstock 1000, doublé du champion du monde Jonathan Rea dans les courses de Superbike

Jonathan Rea, avec déjà onze meilleurs tours cette saison, s'accorde le prix « Pirelli Best Lap Winner : Fastest Rider of the Year » à une course de la fin du championnat


Ce weekend, en France, le pilote turc Kenan Sofuoglu est devenu champion du monde FIM Supersport pour la quatrième fois, sur la Kawasaki du team Kawasaki Puccetti Racing. Dans le même temps, l'Italien Lorenzo Savadori s'est adjugé le titre de champion d'Europe de la Coupe FIM Superstock 1000 sur l'Aprilia de l'écurie Nuova M2 Racing. Le champion du monde Jonathan Rea remporte les deux courses de Superbike, confirmant la supériorité qui lui a valu le titre.

Les conditions météorologiques ont joué un rôle important dans cette manche du Championnat du Monde Eni FIM Superbike qui a vu l'attribution des titres mondiaux des catégories Supersport et Superstock 1000. Ces dernières étaient les seules où le suspense demeurait suite aux succès de Jonathan Rea en Superbike, de Toprak Razgatlioglu en Championnat d'Europe FIM Superstock 600 et de Javier Orellana en European Junior Cup.

De fortes pluies se sont en effet abattues sur le circuit de Magny-Cours samedi puis dans la nuit de samedi à dimanche. Dans la journée de dimanche, la piste a beaucoup tardé à sécher, rendant ainsi plus difficile le choix des pneumatiques pour la course 1 de Superbike puis pour l'épreuve de Supersport qui a suivi.

Lors de la course 1,
tous les pilotes sur la grille de départ ont fait le choix de pneus pluie à l'avant comme à l'arrière, au vu de la piste mouillée et malgré l'absence de gouttes. Un choix audacieux, car en l'absence de précipitations, les pneus pluie risquent de surchauffer et de s'user prématurément, mais il s'est avéré au final payant pour les pilotes. Il a de plus mis en évidence les excellentes performances des pneus standard Pirelli DIABLORain qui, en plus d'offrir de très bonnes prestations tout au long de la course, ont permis à Jonathan Rea d'améliorer ses performances jusqu'à signer le meilleur tour de la course au seizième tour, au moment où la piste commençait à sécher. Tom Sykes a donné le rythme pendant les trois quarts de la course, suivi par son coéquipier Rea puis par Guintoli, VD Mark, Baiocco, Davies et Camier. Au dix-septième tour, le champion du monde profite d'une hésitation de Sykes pour le dépasser. Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) franchit finalement la ligne d'arrivée en tête avec 4,7 secondes d'avance sur son coéquipier Tom Sykes et plus de 14 secondes sur le troisième, le Français Sylvain Guintoli (PATA Honda World Superbike Team).

Le circuit de Magny-Cours a été le théâtre de la consécration du vainqueur du Championnat du Monde FIM Supersport, Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Racing). Le Turc a remporté le titre mondial de la catégorie pour la quatrième fois après ses succès de 2007, 2010 et 2012.

Dès le début de la course, Sofuoglu, fort de son choix de pneus intermédiaires DIABLOWet à l'avant et à l'arrière, prend la deuxième position. Même option pour Lucas Mahias (MG Competition), qui part de la troisième place alors que le vainqueur de la pole position Patrick Jacobsen (CORE'' Motorsport Thailand) opte pour des pneus pour piste sèche DIABLOSupercorsa.

Alors que Sofuoglu mène la course suivi de Jacobsen et de Kevin Wahr (SMS Racing), au cours du troisième tour, le drapeau rouge est brandi en raison d'une casse moteur de la Honda de Kevin Manfredi et la course est interrompue. Celle-ci est alors ramenée à 11 tours et Sofuoglu se positionne devant Jacobsen et Wahr au moment de repartir.

Dès le premier tour, Jacobsen dépasse le Turc de Kawasaki pendant que Mahias reprend la troisième place qu'il occupait sur la grille de départ. Le troisième tour marque le début de la bataille entre Sofuoglu et Jacobsen pour la première place. L'Américain est finalement le premier à franchir la ligne d'arrivée mais la place de dauphin suffit largement à Sofuoglu pour redevenir champion du monde.

Le circuit beaucoup plus sec permet à tous les participants de la Course 2 de Superbike de monter des pneus slick. Le champion du monde a réitéré sa performance en grimpant sur la plus haute marche du podium et en portant à 14 le nombre de victoires obtenues cette saison. Sur un total de 24 courses disputées, le pilote nord-irlandais est toujours monté sur le podium, sauf à Jerez. On trouve juste derrière lui le pilote Ducati Chaz Davies (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team) et le coéquipier de Rea, Tom Sykes.

À l'occasion de la Coupe FIM Superstock 1000, Lorenzo Savadori (Nuova M2 Racing) obtient une huitième place qui lui permet de devenir champion d'Europe, en même temps qu'Aprilia.

À noter que la course a été remportée par le Français Jérémy Guarnoni (Team Trasimeno), devant Kevin Calia (Nuova M2 Racing) et Raffaele De Rosa (Althea Racing).

Cette épreuve était la dernière de la saison en Superstock 1000. Au classement général, Roberto Tamburini (Team MotoxRacing) puis Raffaele De Rosa (Althea Racing) complètent le podium.

Samedi a eu lieu la dernière course de la saison du Championnat d'Europe FIM Superstock 600 qui, dès le mois de juin à l'occasion de la manche de Misano, avait vu le Turc Toprak Razgatlioglu remporter le titre dès sa première participation, sur la Kawasaki ZX-6R du team Kawasaki Puccetti Racing.

Magny-Cours a vu la victoire de l'Espagnol Augusto Fernandez sur sa Honda CBR600 de l'écurie PATA-Honda Junior Team qui a franchi la ligne devant Axel Bassani (Berclaz Racing Team) et le tout récent champion d'Europe 2015. Deux pilotes italiens complètent le podium final du championnat, Michael Ruben Rinaldi (San Carlo Team Italia) finissant deuxième devant Federico Caricasulo (Pata-Honda Junior Team).

Le commentaire de Giorgio Barbier, Directeur des Activités Moto Racing Pirelli : « Le weekend s'est achevé sur une note positive et nous pouvons être vraiment satisfaits, notamment des performances qui ont mis à l'honneur nos pneus pluie DIABLOTM Rain lors de la Course 1 et en Supersport. Comme vous le savez, les pneus pluie sont conçus pour répondre de manière optimale lorsqu'il pleut et non pas sur un circuit en train de sécher. Ici, à Magny-Cours, il avait plu pendant toute la journée de samedi et la piste était encore très humide le dimanche matin, une situation loin d'être idéale qui a compliqué le choix des pneus à utiliser. À l'unanimité, les pilotes ont décidé de monter des pneus pluie et finalement, aucun n'a rencontré de problèmes significatifs. Mais les performances ont été tellement bonnes, que c'est lorsque le circuit commençait à sécher que Jonathan Rea a réalisé plusieurs tours rapides, allant jusqu'à signer le meilleur tour de la course lors du seizième tour. C'est un signe très positif pour nous et nous sommes vraiment très heureux de ce résultat. Je ne peux que féliciter ceux qui ont marqué cette journée, en premier lieu Kenan Sofuoglu et Lorenzo Savadori pour la conquête de leurs titres, mais aussi Jonathan Rea qui a prouvé en Superbike qu'il méritait pleinement sa couronne. »


Le « Pirelli Best Lap Award » : Le « Pirelli Best Lap Award » est un prix décerné au pilote qui établit le meilleur temps au tour durant les courses de Superbike et de Supersport. Cette récompense est remise dans le cadre du Paddock Show, lors de la conférence de presse qui suit le podium à la fin de la journée de compétition.

Les pilotes de Superbike et de Supersport qui totaliseront le plus de « Pirelli Best Lap Award » à la fin de la saison seront élus « Best Lap Winner : pilote le plus rapide de l'année » et recevront leur récompense lors de la cérémonie de fin d'année. À Magny-Cours, Jonathan Rea s'est adjugé le prix grâce à ses 11 meilleurs tours réalisés tout au long de la saison alors que Jules Cluzel est en tête du classement Supersport avec cinq meilleurs tours.

Les lauréats des « Pirelli Best Lap Awards » durant la manche de Magny-Cours sont :

WSB Gara 1 – Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team), 1'53.247 (16ème tour)
WSB Gara 2 – Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team), 1'38.560 (8ème tour)
WSS – Patrick Jacobsen (CORE'' Motorsport Thailand), 1'43.569 (10ème tour)

Voici le classement général à l'issue de cette avant-dernière manche du Championnat :
WSB : Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) : 11 ; Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) : 6 ; Chaz Davies (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team) : 5 ; Leon Haslam (Aprilia Racing Team - Red Devils) : 1 ; Davide Giugliano (Aruba.it Racing – Ducati SBK Team): 1
WSS : Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse) : 5 ; Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Team) : 3 ; Patrick Jacobsen (CORE'' Motorsport Thailand) : 3

Les statistiques Pirelli pour Magny-Cours en 2015 :
- Nombre de pneus mis à disposition par Pirelli : 4 508
- Nombre de solutions (sec, intermédiaire, pluie) pour la catégorie Superbike : 5 à l'avant et 7 à l'arrière
- Nombre de pneus à disposition de chaque pilote Superbike : 35 pneus avant et 37 pneus arrière
- Nombre de solutions (sec, intermédiaire, pluie) pour la catégorie Supersport : 5 à l'avant et 4 à l'arrière
- Nombre de pneus à disposition de chaque pilote Supersport : 27 pneus avant et 23 pneus arrière
- Température lors de la Course 1 : air 11 °C, asphalte 15 °C
- Température lors de la Course 2 : air 14 °C, asphalte 19 °C
- Vitesse maximale atteinte par les pneus Pirelli DIABLOSuperbike lors de la course : 289,5 km/h, lors de la Course 2 par Chaz Davies (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team) au 8ème tour
- Vitesse maximale atteinte par les pneus Pirelli DIABLOSupercorsa lors de la course Supersport : 259,6 km/h, par Kyle Smith (PATA Honda World Supersport Team) au 10ème tour



Un communiqué PIRELLI





  • WSBK Magny-Cours (2/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (3/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (4/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (5/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (6/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (7/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (8/8) » Voir WSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    WSBK Magny-Cours, Doublé de Jonathan Rea dans les courses de Superbike (Esprit-Racing)
    WSBK Magny-Cours, Doublé de Jonathan Rea dans les courses de Superbike (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité