x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 13.11.15 | 16:03 ESPRIT-RACING.COM | 13.11.15 | 16:03


Bon début de course à Valencia pour Robin Mulhauser, fin de course décevante à l'image de cette saison.


Vendredi :
Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 27e):
« Nous avons commencé le week-end avec la moto de Sepang, mais ça ne convenait pas du tout. Cet après-midi, nous avons tout changé et, d'emblée, je me suis senti bien. Dans le dernier tour, j'étais en mesure d'entrer dans le top 20 lorsqu'Axel Pons m'a ruiné ma tentative. Demain, c'est mon anniversaire, c'est le 7 novembre, je suis dans le stand numéro 7 et je rêve... d'une septième place! Plus sérieusement, je sens qu'il est possible de faire quelque chose de très bien ici. »


Samedi :
Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 26e):
« C'est le pire cadeau d'anniversaire que je pouvais m'offrir. Dès ce matin, nous avons connu des problèmes avec le frein moteur et pour les essais qualificatifs, nous avons changé totalement les réglages, sans trouver la solution. A 15 minutes de la fin, je me suis arrêté, nous sommes revenus à une solution précédente et quand j'ai repris la piste, je me suis tout de suite senti mieux. Dans mon deuxième tour lancé, j'avais 7 dixièmes d'avance sur mon propre meilleur temps quand je suis tombé juste avant le dernier virage; j'avais un peu plus d'angle que d'habitude et j'ai perdu l'avant. Je m'en veux, car il y avait moyen de me rapprocher sensiblement du top quinze… alors que je me retrouve 26e. Mais bon, demain, je vais tout faire pour terminer en beauté cette saison. »


Dimanche :
Robin Mulhauser (Technomag Racing Interwetten, 22e):
« J'ai très bien réagi au premier départ. J'ai réussi à me faufiler dans le gros du peloton quand Syarhin a forcé le passage à l'intérieur et qu'il s'est envolé. J'ai eu de la chance dans mon malheur, car j'aurais pu m'en sortir moins bien; au deuxième départ, le feeling était bon, j'étais dans le groupe de Folger et Schrötter, mais quand ils ont augmenté le rythme, je n'ai plus pu m'accrocher. Le bilan de ma saison est décevant, avec un seul point. L'hiver dernier, comme j'avais dû subir une opération de reconstruction de mon épaule gauche, je n'avais pas pu me préparer comme je le voulais; physiquement, je suis bien, mais il me manque de la pratique, du roulage et c'est pour cela que nous allons modifier notre façon de faire pour préparer 2016. »



Franck MILLET Communication



Cliquez pour agrandir l'image
Robin #Mulhauser pense déjà à préparation de la saison 2016. (D.R.)
Robin #Mulhauser pense déjà à préparation de la saison 2016. (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité