x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 14.09.15 | 10:41 ESPRIT-RACING.COM | 14.09.15 | 10:41


Le Circuit Le Mans Karting International de l'Automobile Club de l'Ouest a parfaitement rempli sa mission en recevant ce week-end la plus prestigieuse des épreuves mondiales de la saison CIK-FIA.


Un public venu en nombre a pu profiter de ce complexe pour assister à un spectacle sportif de très grande qualité. Les phases finales de ce dimanche ont couronné un nouveau Champion du Monde KZ avec le Hollandais Jorrit Pex, tandis que le jeune Français Thomas Laurent remportait la Super Coupe Internationale KZ2. Les Espagnols ont brillé dans le Trophée Académie avec la victoire de Xavier Lloveras Brunet et le titre obtenu par Marta Garcia Lopez.
24 ans après le dernier Championnat du Monde de karting organisé au Mans, beaucoup de choses ont changé, mais la passion de l'ACO et de son Association Sportive de Karting, l'ASK ACO, pour la haute compétition est toujours intacte. Sur le récent circuit Le Mans Karting International, l'histoire a repris son cours de la plus belle manière. Le site a démontré tout son potentiel en accueillant 175 pilotes issus de plus de 40 nationalités, leurs équipes et leurs accompagnateurs en même temps qu'un large public de passionnés du sport automobile. La compétition s'est révélée passionnante de bout en bout et parfois indécise jusque dans les derniers mètres. Les amateurs d'intensité sportive ont été gâtés, d'autant que la météo changeante pimentait la compétition. Les vainqueurs de ce Championnat du Monde de Karting 2015 sont assurément de grands champions.

Cavalier seul victorieux de Thomas Laurent en KZ2
Les pilotes KZ2 devaient encore se qualifier dimanche matin lors de leurs deux préfinales, d'où émergeaient les 34 finalistes. L'adhérence de la piste variait d'un tour à l'autre après la pluie de la nuit précédente et les rebondissements étaient nombreux. Quatre Français figuraient dans le top 10 avec Thomas Laurent (Tony Kart/Vortex) en leader, Pierre Loubère (Sodi/TM) 3e, Charles Fiault (Sodi/TM)5e et Nicolas Gonzales (Sodi/TM) 8e. L'Espagnol Pedro Hiltbrand (CRG/Maxter) et le Suédois Joel Johansson (Energy/TM), Champion d'Europe en titre, témoignaient de la vigueur de la concurrence. Laurent partait en tête de la course finale avec une parfaite maîtrise de la situation et déroulait sans jamais se départir de la concentration nécessaire jusqu'à l'arrivée, qu'il franchissait avec une avance considérable de 3''. La Super Coupe Internationale KZ2 est la première récompense mondiale de ce pilote plein d'avenir. Derrière la confrontation était sévère. Si Johansson assurait la 2e position, Gonzales revenait 3e et tenait longuement en respect le groupe de poursuivants. Dans le dernier tour, Hiltbrand tentait une attaque osée sur Gonzales, ce qui lui offrait brièvement la 3e position jusqu'à ce que son comportement soit sanctionné. C'est l'Italien Antonio Cavalieri (Righetti/Modena) qui récupérait avec un grand sourire cette place convoitée.

Victoire pour Lloveras Brunet et titre pour Garcia
Les jeunes talents du Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA ont bénéficié de conditions de piste globalement sèches pour les deux dernières courses à bord de leurs karts monotypes Parolin/FIM, tirés au sort. La préfinale a d'abord vu la victoire de l'Espagnol Xavier Lloveras Brunet face au Français Enzo Coursimault et au Britannique Alfie Brown. Si Lloveras Brunet conservait l'avantage dès le départ de la finale et terminait la course en vainqueur, l'affrontement était permanent derrière lui. Coursimault perdait le contact et c'est le Japonais Aruga Tomita qui parvenait à s'extraire du peloton. Mais une pénalité le privait ensuite de la 2e place au profit du Brésilien Murilo Della Coletta, suivi en 3e position par l'Espagnole Marta Garcia, par ailleurs victorieuse au classement général du Trophée.

Pex, Champion du Monde dans le dernier tour
Au plus haut niveau, 36 des meilleurs spécialistes du kart 125 à boîte de vitesses se sont affrontés pour le titre de Champion du Monde KZ. Leader des phases qualificatives, l'Italien Paolo De Conto (CRG/Maxter) avait encore assuré sa position en remportant la préfinale, une course importante servant à définir la grille de départ de la finale. La bataille est allée crescendo au fil des 22 tours de la course décisive. C'est tout d'abord le Français Arnaud Kozlinski (Sodi/TM) qui enflammait les tribunes en bondissant à la 1ère place au départ. De Conto récupérait rapidement la tête et semblait avoir la victoire à portée de main jusqu'au dernier tour quand le Hollandais Jorrit Pex (CRG/TM) est parvenu à le menacer dans un ultime effort. Dans le même temps, le Champion du Monde en titre Marco Ardigo (Tony Kart/Vortex) rejoignait les deux hommes après une remontée enthousiasmante de sept places. La bataille a fait des étincelles, pour la plus grand joie des spectateurs, et Jorrit Pex franchissait la ligne d'arrivée en vainqueur moins de deux dixièmes de seconde devant De Conto. Ardigo était ensuite pénalisé et la 3e place revenait à Kozlinski, suivi de ses équipiers Jérémy Iglesias et Bas Lammers, tous au volant de châssis Sodi.

Ce Championnat du Monde de Karting KZ s'achève sur un succès sportif et populaire. Le prochain rendez-vous de karting au Mans sera la IAME International Final, du 14 au 18 octobre prochain, où plus de 350 pilotes du monde entier sont attendus.



Un communiqué www.lemans.org





  • Go-Kart Event (2/4) » Voir Go-Kart Event...
  • Go-Kart Event (3/4) » Voir Go-Kart Event...
  • Go-Kart Event (4/4) » Voir Go-Kart Event...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Le Mans, temple de la compétition karting mondiale (KSP)
    Le Mans, temple de la compétition karting mondiale (KSP)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité