x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 21.09.15 | 15:08 ESPRIT-RACING.COM | 21.09.15 | 15:08


La période de transition entre le Challenge de l'Avenir FFM Moto3 et le Championnat de France catégorie 600 Supersport a été synonyme de changement radical en termes de pilotage et d'entraînements intensifs, afin de bien prendre en main cette nouvelle cylindrée et d'en percevoir toutes les subtilités.


Après un début de saison quelque peu mouvementé, Maximilien repart sur de nouvelles bases entouré de ses proches, plus combatif et motivé que jamais.

Cette manche du Circuit Carole il l'espère aussi brillante que possible en termes chronométriques, puisqu'il espère réitérer le chrono de 1.01.8 accompli lors du stage de détection organisé par la FFM.

Loin des perspectives de victoires, puisque sa saison n'a réellement débuté qu'à la manche de Magny-Cours, soit la 5ème manche. Maximilien souhaite néanmoins que ses efforts et entraînements soient récompensés. Ce week-end son regard sera tourné côté chrono.

"Je n'ai pas encore eu l'occasion de me mesurer vraiment aux pilotes de ce plateau, j'ai pu rouler ce matin avec Cédric Tangre alors qu'il était dans un bon rythme, mais j'ignore tout de leur stratégie de course et des types de pneumatiques utilisés, je n'ai donc aucun pronostic particulier. Mon objectif est d'accomplir avant tout de belles performances, jouer le trouble fête, pour montrer que je ne démérite pas et surtout me faire plaisir. J'ai roulé ce matin en 1'1.8, ce qui prouve que j'ai tout à fait ma place sur ce championnat. J'espère ce week-end remettre les compteurs à zéro à travers mes performances."

Au guidon de sa Yamaha R6 stock il parvient lors des séances qualificatives à se placer parmi les 5 premiers. 4ème lors des essais libres, il réitère la performance lors de la première séance qualificative et réalise le 5ème meilleur temps en seconde séance avec un meilleur tour en 1'2.06.

Course 1
"Je prends un très mauvais départ, mais parviens à entrer dans un bon rythme derrière Valentin Debise et Robin Camus. La course est interrompue, puis placée sous safety car, je repars donc en 4ème position. Matthieu Charpin me double à mi course. Je trouve l'opportunité de le dépasser et de revenir sur Valentin Debise, mais je commets une erreur et me sors à Alpha, ce qui me fait perdre le bénéfice des efforts fournis. La course ayant été écourtée, je n'aurais pas le temps de le repasser, je termine sur une 4ème place."

Course 2
"En voulant faire un essai de départ avant l'extinction des feux, j'ai bougé légèrement sur la grille. Alors que je suis 4ème au premier virage, assailli par les pilotes qui veulent rester au contact, je vois un commissaire m'intimer une pénalité pour départ anticipé comme mon comparse sur la Yamaha #194. Je rentre effectuer mon Ride Through le tour suivant et passe par la voie des stands. Je reviens en piste en 15ème place, je remonte quelques anciens camarades de Moto 3, couteau entre les dents mais motivation intacte pour finir 5ème à 2 secondes d'Hugo Clere, malgré ma pénalité. Je ne suis pas mécontent de ce résultat au vu du déroulement de cette saison transitoire."

Une fin de saison inattendue pour Maximilien qui se conclut sur l'accomplissement de belles performances, l'amélioration de son chrono de référence sur le Circuit Carole et il renoue avec de vraies sensations, le plaisir de rouler.

Une 4ème place qui même si pour Maximilien, représente "le premier des perdants", démontre que du haut de ses 16 ans il a su trouver sa place dans ce championnat. Peu importe le positionnement sur la grille, il parvient toujours à assurer le travail nécessaire pour remonter les pilotes adverses et s'approcher de ses objectifs.

Qu'est-ce qui a été le plus dur à gérer pour toi ce week-end ?
"Sur des cylindrées de ce type, le plus compliqué à gérer pour moi est de penser sans cesse à économiser les pneus pour privilégier la fin de course. Sur la deuxième course j'ai pris un plaisir immense, j'ai déconnecté pour pouvoir me donner vraiment à fond sur cette seconde manche. Les conseils de Stéphane Duterne, lui-même détenteur du record du tour ici à Carole, m'ont énormément aidé."


Remerciements : "J'adresse mes remerciements pour leur soutien et conseils à mes parents, mes sponsors, Silkolène, ainsi qu'à Stéphane Duterne (Duterne Racing Parts) et Christian Sarron dont le dynamisme au sein de la FFM nous permettent de vivre notre passion. J'ai également une pensée pour Jean-Baptiste Nonet qui m'a toujours soutenu lorsque je participais au Challenge de l'Avenir FFM en Moto 3. Ce sont des passionnés, et notre petit monde de la compétition a grandement besoin d'eux."


Prochain et dernier rendez-vous de la saison les 26 et 27 septembre à Albi. The Show must go on…



Sur information de Ride-R Media agence de communication pour Maximilien Bau.





  • FSBK Carole (2/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (3/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (4/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (5/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (6/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (7/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (8/8) » Voir FSBK Carole...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    FSBK Carole, un très BAU week-end pour Maximilien en Supersport 600. (Esprit-Racing)
    FSBK Carole, un très BAU week-end pour Maximilien en Supersport 600. (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité