x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 05.10.15 | 10:58 • Mis à jour le 06.10.15 | 15:32 ESPRIT-RACING.COM | 05.10.15 | 10:58 • Mis à jour le 06.10.15 | 15:32


Une course hors normes de Guillaume Antiga à Magny-Cours


Guillaume Antiga, un pilote hors normes pour une course hors du commun. 36ème au départ, un highside à mi course, plus de repose pied, plus de frein arrière, il décroche au mérite, à la force de son mental une 9ème place.


La finale du Championnat d'Europe FIM Superstock 600 qui avait lieu à Magny-Cours pour Guillaume Antiga, pilote du Kawasaki MTM devait être tout ce qu'il y à de plus propice à une belle fin de saison. Rob Hartog, Julian Puffe, Guillaume et toute l'équipe du MTM ont le plaisir d'accueillir pour cette manche un nouveau coéquipier venu de Belgique : Marty Bruynes.

Famille, amis, proches, mécènes, sponsors et partenaires sont venus le soutenir sur cette étape nationale qui tient à cœur au jeune Tarn-et-Garonnais. Côté technique le staff du Kawasaki MTM avait choyé la moto qui pour l'occasion avait reçu de nouveaux carénages.

Côté pilotage, Guillaume avait réalisé avec ses coéquipiers de très bons essais lors des journées de tests cet été, et le tracé nivernais est l'un de ses favoris.

Tout devait se dérouler parfaitement. Mais ça…c'était dans le cadre d'un scénario IDEAL…dans les sports mécaniques, le scénario initial ne se déroule pas toujours comme prévu…

Les séances d'essais libres s'ouvrent vendredi matin avec une moto légèrement moins performante en vitesse de pointe mais le problème est rapidement sous contrôle, Guillaume termine sa première séance, 8ème au classement.

En seconde séance, les mécanos apportent quelques aménagements pour que la moto rentre plus facilement dans les virages, malheureusement, la séance est compromis très rapidement, au moment où les chronos s'établissent. Guillaume termine 15ème de séance. Un résultat peu révélateur…les perturbations techniques satellites ne font que commencer…

Samedi matin : place à l'UNIQUE séance qualificative. Guillaume s'élance, et à peine le premier tour bouclé, il doit rentrer au stand, un problème moteur compromet amplement la séance et l'ampute de sa quasi totalité. Il passe sa séance devant le contrôle technique, la moto posée à terre sur le côté comme un animal blessé pendant que team manager et mécanos s'affairent pour la réparer. Il ne lui reste que moins de 3 minutes lorsqu'il part effectuer son seul tour lancé avec la possibilité d'enclencher seulement 3 rapports : la 3, la 5 et la 6. Il se qualifie in extrémis en 36ème position et dans un chrono loin de ses habitudes.

Guillaume : « Je suis très déçu que les problèmes s'enchaînent ainsi de course en course. Je reste confiant et je ferai mon maximum pour rattraper ce souci technique qui m'a lourdement pénalisé. J'accueille ce week-end tous mes sponsors et de nouveaux mécènes, je leur dois de donner le meilleur de moi même. »

Pour la course il s'élance de la dernière position sur la grille, lui qui depuis son plus jeune âge nous a habitués à des départs en bonne posture, le voilà dans la pire configuration qui puisse lui arriver cette saison.

Au premier tour, il a déjà remonté 16 adversaires, et en 3 tours pointe en 13ème position. Malheureusement le temps de remonter les pilotes de tête ont déjà creusé un écart trop important. Il poursuit sa prodigieuse remontée jusqu'en 9ème position. Il a le 6ème en point de mire, il force pour réduire de façon significative l'écart. Il reste 6 tours…lors de la phase de ré-accélération à Adélaïde, il est éjecté par la moto en highside. Dans la chute il perd son repose pied droit, son frein arrière, il remonte en vitesse sur la moto pour finir cette course coûte que coûte, repart 11ème et passe le drapeau à damiers en 9ème position juste derrière son coéquipier Rob Hartog.

Une fois de plus « Moustic » a très belle course menée, et parvient si ce n'est par la régularité de ses résultats ternis par la malchance technique cette saison à mettre en avant son savoir faire dans des conditions tout à fait inhabituelles. Le talent il l'a…si vous en doutiez, il est encore en mesure de vous prouver le contraire.

Seule la volonté de faire honneur à ceux qui le soutiennent lors de sa course nationale et d'accomplir de belles performances l'ont guidé ce week-end.

Les impressions de Guillaume : « Je suis forcément déçu de ce résultat, je voulais offrir un top 5 en remerciement de tout le soutien dont je fais l'objet, que ce soit de la part de mon Team, des mécènes et partenaires qui m'entourent, de ma famille, et des intervenants qui viennent me porter assistance sur les courses pour faire en sorte qu'elles se déroulent au mieux.

Dans tous les cas, j'ai transformé ma déception en rage de vaincre. Peu importe que j'ai les cervicales froissées, plus de repose pied, ni de frein arrière, mon échappement endommagé, je voulais finir cette course, même si physiquement ça a été très éprouvant, j'ai eu une saison tellement compliquée techniquement, cette course est la plus belle que j'ai pu faire. Même lorsqu'on part dernier et que les conditions ne sont pas toujours parfaitement réunies, il faut toujours s'accrocher, ne perdre ni espoir, ni motivation.

Je suis malgré tout content d'avoir pu offrir un top 9 à mon Père. Sans son dévouement depuis tant d'années je n'aurais jamais eu ce parcours. Sans la compréhension de ma Maman et de ma petite sœur, et leur affection, je ne pourrais poursuivre ma carrière.

Je tiens à féliciter mes coéquipiers, Rob pour sa saison exemplaire, Julian qui a manqué de chance mais n'a jamais démérité. Une saison extraordinaire s'est déroulée au niveau humain et sportif pour moi, j'ai appris énormément au sein du Kawasaki MTM cette saison. Je bénéficie d'un encadrement humain, presque familial, Valeria et Ludo prennent soin de nous, nos mécanos font leur possible pour traduire en réglages notre ressenti. Parcourir toute l'Europe m'a enrichi énormément, j'ai même amélioré mes notes en anglais en classe !

Je suis très heureux de poursuivre l'année prochaine avec cet équipage qui m'a fait « naître », et m'a donné ma chance. Maintenant il me faut poursuivre mon apprentissage.

En attendant, je retourne en classe, mon prochain objectif c'est de décrocher mon Baccalauréat.

Je remercie mécènes, sponsors, partenaires, et personnes influentes de la moto qui m'ont soutenu, et toutes les personnes qui de près ou de loin m'encouragent. Merci à Jérôme d'avoir toujours cru en moi. Je vous donne rendez-vous dans quelques semaines pour les essais hivernaux du Kawasaki MTM. Merci à tous !
»

La saison s'achève sur une note très positive, puisqu'il a le plaisir d'accueillir la marque de vêtements sportswear WinSax, ainsi que l'entreprise DCF Déménagement au titre de sponsors, qui viennent rejoindre les fidèles mécènes et sponsors 2015 : Fédération Française de Motocyclisme, Vulcanet, Selves, Circuit de Nogaro, l'Herm TP et Viguié Transports pour leur engagement.

Un immense remerciement est adressé à Philippe Damiens (WSBK Flat Out) ainsi que Luk Cousens pour la couverture photographique de la saison.

Guillaume tient à adresser un remerciement particulier à ses Partenaires techniques : Shark Helmets, Ixon.

Les Sponsors Kawasaki MTM Racing Team : GREGOOR TRUCKS, HEROCK , DENICOL, DROOGHMANS, BEVA METAL, LVC CONTAINERS, PUBLIMO, BIKE-DESIGN, KDS DEPANNAGE TURNHOUT, TSUBAKI, ADWORKS, SBS, MOTORWERELD, MOTOREN & TOERISME.

En termes de communication, très prochainement quelques éclairages sur les marques dont il représentera l'image en 2016.

Une finale mal commencée qui s'achève sur de belles perspectives sportives, un contrat renouvelé au sein de son équipe et l'engouement de nouveaux partenaires, preuve qu'il ne faut jamais baisser les bras.

Never give up !



Sur information de Ride-R Media agence de communication.





  • WSBK Magny-Cours (2/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (3/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (4/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (5/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (6/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (7/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours (8/8) » Voir WSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Une course hors normes de Guillaume Antiga à Magny-Cours (Esprit-Racing)
    Une course hors normes de Guillaume Antiga à Magny-Cours (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité