x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 07.10.14 | 15:16 ESPRIT-RACING.COM | 07.10.14 | 15:16


Le second événement majeur de la moto en France après le MotoGP c'est indubitablement le Championnat du Monde Superbike, record de couverture médiatique, de spectateurs, et surtout une organisation confiée aux bons soins de Dorna.


Le Circuit de Magny-Cours a pour l'occasion tout mis en œuvre afin d'optimiser les conditions d'accueil des équipages, de la presse et du public.

Ces derniers jours ont fait basculer Guillaume Antiga dans un stress imprévu, puisqu'inscrit en tant que wild-card suite à son titre de Champion de France en Trophée Pirelli, il est contacté il y à quelques jours par le MTM Racing Team pour intégrer l'équipe en remplacement de l'un des pilotes. Les formalités ont du s'accomplir en un temps record pour qu'il puisse prendre le guidon d'une vraie moto de Superstock Europe au sein d'une écurie Belge.

Depuis deux jours il est au cœur de la mondialisation et découvre avant l'heure son cadeau de Noël…un vrai équipage de mondial, une vraie moto qui marche bien, une véritable méthode de travail également. Il met désormais sa vieille Kawasaki en retraite et découvre celle qui sera sa partenaire ce week-end.


Vendredi matin : place à la séance d'essais libres !
Guillaume entre très rapidement dans le rythme, et s'attribue le 5ème temps de la séance " Très content de ma journée, on a réussi à faire des bons temps rapidement. Je m'adapte dès les premiers tours à la moto. A chaque fois que l'équipe a procédé à des réglages j'ai pu améliorer mes temps. Faire une 5ème place pour une première en 600 Superstock Europe, je suis la 1ère Kawasaki, c'est très important pour moi de continuer à positionner ma machine aux avant-postes. "

Ludo Van der Veken le Team Manager confie être très surpris de la rapidité avec laquelle Guillaume progresse à chaque séance. Il a choisi de confier un guidon pour la première fois à un pilote français et est très satisfait. " Je suis très agréablement surpris par la façon de travailler de Guillaume. Il nous donne exactement les informations qu'il nous faut pour avancer dans la bonne direction techniquement. C'est très important qu'il y ait une grande complémentarité entre le pilote et son équipage technique. Je salue d'autant plus cette performance que Guillaume et nous ne parlons pas la même langue, il a du s'adapter à un équipage international, à notre façon de travailler et jusqu'à présent cela semble très prometteur, tous les éléments pour réussir sont réunis : une bonne moto, un équipage compétent et un pilote talentueux qui sait transmettre les bonnes informations. Sur les trois séances d'essais il a progressé à chaque fois et dans des chronos très respectables. C'est un garçon talentueux avec lequel nous avons beaucoup de plaisir à travailler. "

L'équipe technique intervient brièvement sur le châssis de la moto avant la séance qualificative.

Guillaume reçoit les dernières consignes de son Team Manager et part pour sa séance.

Quelques tours suffisent à prendre un bon rythme, à 15 minutes de la fin il passe par la voie des stands, changement de pneus. Il a désormais 3 tours pour effectuer un bon tour chrono. Il retourne en piste à la 13ème position, à 30 secondes de la fin il est en 1'44.209 et décroche le 3ème temps. Guillaume " Moustic ", 16 ans vit un rêve éveillé. Il s'élancera pour la course de la première ligne aux côtés d'un autre jeune talent français.

" Même si j'ai eu la chance de faire mon apprentissage de la moto en Espagne, il s'agit de ma première année en 600cc, je n'ai pas eu de difficultés à m'adapter à cette Kawasaki millésime 2014 étant donné l'âge et l'état d'usure avancé de la mienne. Cependant je ne pensais vraiment pas être capable d'égaler le chrono de Van der Mark en si peu de temps. C'est bien simple, en trois séances le travail réalisé avec mon équipe m'a permis de gagner 4 secondes. Il me reste encore quelques passages sur certaines parties du circuit à améliorer. J'espère faire une bonne course. "

L'équipe technique, et Jordan le mécano francophone mis à disposition de Guillaume préparent la Kawasaki pour la course. Très peu de modifications sont apportées.
La moto a une base très saine et compétitive depuis le début de week-end, ce qui a permis au jeune pilote de s'adapter rapidement.

Place à la course…procédure de départ. Tout le monde en prégrille…Enfin presque ! Le Team Manager et le mécano feront office d'umbrella girls puisque le reste de l'équipe n'est pas autorisé à accéder à la piste par les agents de sécurité…

" Je prends un très bon départ, j'arrive 2ème au premier virage. Manque de chance à Adélaïde un accrochage collectif m'emporte. Je suis percuté à l'avant de ma moto, ce qui me propulse à terre. Drapeau rouge, interruption de course, retour au stand. Toute l'équipe et même des mains solidaires de chez Kawasaki, et de David Muscat viennent nous aider à réparer la moto pour que je puisse prendre un nouveau départ.

Nouveau départ est donné en procédure simplifiée. Je prends à nouveau un très bon départ, 3ème au premier virage. De suite je remarque un changement de comportement dans ma moto à l'avant lors des entrées en courbe. L'avant se dérobe.
Le choc de la première chute a du provoquer des torsions au niveau de la fourche. Je lutte pour l'emmener en virages, mais cela ne suffit pas. Elle m'éjecte violemment à Estoril. Fin de mon aventure…

Malgré une course ponctuée de chutes, et de malchance, j'ai pu faire mes preuves au cours des essais libres et de la séance qualificative. L'atmosphère propice au travail au sein du MTM Racing Team et leur vision de la compétition m'ont permis en 2 jours de gagner 3.7s sur mes chronos de base, et de progresser d'une manière fulgurante.
Je suis très heureux d'avoir bénéficié d'un encadrement aussi professionnel et rigoureux et les remercie vivement de m'avoir donné ma chance.

Je remercie le manufacturier Pirelli, Pascal Serra son responsable compétition ainsi que la FFM de m'avoir donné cette opportunité ainsi que Kawasaki Europe.

J'ai été très touché par le soutien apporté par David Muscat, Jérôme Paye, Adrien Morillas et son équipe, toutes les manifestations de soutien également que ce soit par le public présent ou bien via les réseaux sociaux ou témoignages laissés auprès de Ride-R Media l'agence de communication qui est en charge de mon image.
"

Après un week-end chargé émotionnellement dans une autre dimension de la compétition moto, les bonnes nouvelles s'enchaînent. C'est grâce au concours de Guénaëlle Longy-Pilet et de Gilles Della-Posta qu'il est invité à commenter le WSBK-Superstock 1000 ainsi que le British Superbike. A peine le temps de remercier le MTM Racing Team qu'il faut prendre la direction de Paris pour aller en cabine d'enregistrement.

" Encore une nouvelle expérience qui m'est offerte. Je suis arrivé alors que Gilles était déjà en cabine depuis 8 secondes, j'ai directement plongé dans la mission qui m'était confiée. Ce n'est pas évident de commenter des courses en direct étant d'un naturel assez réservé, mais j'ai beaucoup apprécié la confiance qui m'a été accordée par Eurosport. Je remercie également la marque de vêtements de luxe THE HOODED PARIS pour son soutien ce week-end. "

Un week-end très positif s'achève et augure d'un bel avenir au jeune pilote Tarn et Garonnais qui a su relever le défi qui lui était confié par l'écurie MTM Racing Team.

Au vu des performances réalisées, le titre de Guillaume n'est pas usurpé. Le niveau en Trophée Pirelli est relevé et ce championnat permet aux jeunes d'accéder aux portes des championnats d'élite. Les résultats étant encouragés par le manufacturier.

Guillaume remercie les partenaires du MTM Racing Team : GREGOOR TRUCKS, HEROCK , DENICOL, DROOGHMANS, BEVA METAL, LVC CONTAINERS, PUBLIMO, BIKE-DESIGN, KDS DEPANNAGE TURNHOUT, TSUBAKI, ADWORKS, SBS, MOTORVEELDE, CARL VAN ROOY, MOTORWERELD, MOTOREN & TOERISME , BCR.

Le jeune " Moustic " repart de cette première expérience sur le mondial avec un nouveau challenge à relever dans les mois à venir.

En attendant il retourne au lycée et une fois son épaule guérie reprendra l'entraînement sur les circuits.



Communiqué Ride-R Media agence de communication pour Guillaume Antiga





  • World SBK Magny-Cours (2/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (3/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (4/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (5/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (6/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (7/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (8/8) » Voir World SBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Superstock 600, Guillaume Antiga fait ses preuves à Magny-Cours ! (Esprit-Racing)
    Superstock 600, Guillaume Antiga fait ses preuves à Magny-Cours ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité