x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 16.07.14 | 23:37 ESPRIT-RACING.COM | 16.07.14 | 23:37


L’association Simon Gachet / ARTA Engineering, qui enchaînait podiums et résultats probants en début d’année, marque le pas depuis quelques courses.


La tendance s’est confirmée au Nürburgring. Le pilote isérois a tout juste réussi à entrer dans le Top 20 en clôture de cette quatrième étape de l’Eurocup de Formula Renault 2.0. La trêve estivale arrive à point nommé pour tout remettre à plat dans l’optique de remonter la pente à la rentrée.

Le deuxième tiers de la saison vient de s’achever et le moins que l’on puisse dire est qu’il fut nettement moins favorable à l’ancien vainqueur du Volant Euroformula que le premier. Le bilan de ce déplacement en Allemagne n’est pas brillant. Simon ne se cherche pas d’excuses, même si les caprices d’une météo changeante n’ont pas facilité sa découverte du Nürburgring.

Il se serait bien passé aussi de ce problème inattendu qui a contribué à ruiner sa première séance qualificative.

« Vendredi, sur le sec, j’avais concédé 8 dixièmes aux essais libres. Dans des conditions semblables, je me suis retrouvé à une seconde et demi en qualification. Après la séance, nous nous sommes aperçus qu’il manquait environ 300 grammes de pression dans un pneu. Il y avait une coupure dans la gomme à l’intérieur, probablement due à un problème au montage. »

Simon est 22ème sur la grille de départ de la course 1, dont le départ est donné sous la pluie.
« Je me suis battu pour remonter aux alentours de la 18ème place, mais j’ai fait une faute, je suis parti en tête à queue dans le dernier tour et j’ai fini 21ème. »

La deuxième séance qualificative, bien arrosée elle aussi, révèle un bond en avant significatif. Simon signe le 7ème temps de son groupe, de quoi s’élancer de la 13ème place sur la grille… Mais les commissaires sportifs ne l’entendent pas de cette oreille.

« J’ai coupé une chicane en début de séance, sans que cela me fasse gagner du temps. Comme pénalité, on m’a enlevé, non pas le tour dans lequel j’ai fait cette faute, mais mon meilleur temps. J’ai hérité de la 23ème place de grille. »

La course dominicale n’a pas été épargnée par les interventions de la safety-car, qui a laissé à peine plus de cinq tours aux pilotes pour s’exprimer. Simon n’a donc pas eu le temps de remonter plus haut que la 18ème place.

Une chose est sûre, il faudra viser beaucoup plus haut pour remonter au classement, que ce soit en ALPS, dont la prochaine manche aura lieu au Mugello les 6 et 7 septembre, ou en Eurocup, sur le Hungaroring la semaine suivante. Bonnes vacances à tous !

Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Simon Gachet (F1insight)
Simon Gachet (F1insight)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité