x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 10.09.14 | 06:29 ESPRIT-RACING.COM | 10.09.14 | 06:29


Pour la deuxième année consécutive, le Championnat du Monde Superbike a fait étape sur le technique tracé de Jerez de la Frontera au sud de l'Espagne.


Pour l'ensemble des pilotes du plateau, Jerez marque la reprise du Championnat après une trêve très longue de près de deux mois. Suite aux annulations successives des courses sur les circuits du Moscou Raceway et de Phakisa en Afrique du Sud qui devaient se dérouler toutes les deux après l'épreuve de Jerez, la course Espagnole revêt une importance capitale pour cette fin de Championnat qui ne compte plus que trois courses, Jerez inclus.

Adrien Morillas (Team Manager) :
« Très beau week-end pour cette reprise du Championnat après deux mois de trêve un peu longue. Nous avons bénéficié grâce à Kawasaki d'un tout nouveau bras oscillant usine pour notre ZX-10R EVO. Lors des premiers essais, on partait d'une feuille blanche côté réglage et nous avons perdu un peu de temps à trouver nos marques. Ni Jérémy, ni les mécaniciens n'ont perdu leur sang froid. Tout le monde est resté concentré et nous sommes parvenus à force de travail à trouver des compromis très satisfaisant. Evidemment, la place sur la grille a été un peu sacrifiée et Jérémy a été obligé de partir depuis la dix-huitième position. Mais en course, il a fait l'effort et il est parvenu à maintenir de bons chronos tout au long de la première manche. Le résultat est là, puisqu'il termine sur le podium EVO, en troisième position de la catégorie, onzième au général. La deuxième course a été un peu plus difficile. Du fait de la chaleur de la piste, il a été confronté à des soucis de patinage, accentués par la panne électronique de l'anti-patinage. Il termine néanmoins à une excellente treizième place. Jérémy signe à Jerez son meilleur week-end depuis le début de la saison en terme de points marqués. A la veille du rendez-vous de Magny-Cours c'est une excellente chose. Quant à McFadden en 1000 Superstock, c'est un nouveau très bon week-end. Malgré un déclassement sur la grille à cause d'une durit débranchée, il remonte en course de la 24e à la 7e position. Un bel exploit qui lui permet de pointer au classement général provisoire à la cinquième place. Mais surtout il est seulement à six points du troisième. Si nous parvenons à poursuivre sur cette lancée en 1000 Superstock, McFadden peut espérer terminer le Championnat 2014 à Magny-Cours en troisième position. »

 
David McFadden (pilote Superstock 1000) : « C'était une grosse déception de partir depuis la 24e place sur la grille suite à mon déclassement. Mais finalement, cela m'a aussi beaucoup motivé pour remonter le maximum de pilotes. Je suis très fier de cette course. Sans ce déclassement, j'aurai certainement pu terminer plus près du vainqueur et mieux classé. Cependant, franchir la ligne d'arrivée en septième position en partant 24e sur la grille, je trouve cela plutôt bien. »
 

Prochaine épreuve à Magny-Cours (France) le 5 Octobre 2014.


Le Team MRS c'est sur www.team-mrs.com



Franck MILLET Communication





  • WSBK Magny-Cours 2/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 3/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 4/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 5/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 6/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 7/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 8/8 » Voir WSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Jérémy Guarnoni s'accroche à Jerez ! (D.R.)
    Jérémy Guarnoni s'accroche à Jerez ! (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité