x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 07.10.14 | 13:49 • Mis à jour le 07.10.14 | 13:50 ESPRIT-RACING.COM | 07.10.14 | 13:49 • Mis à jour le 07.10.14 | 13:50


En terminant premier puis deuxième, Sylvain Guintoli s'est rapproché de Tom Sykes et se retrouve maintenant à 12 points de celui-ci au classement général, faisant du prochain rendez-vous début novembre au Qatar la manche décisive pour le titre. Leandro Mercado et sa Ducati Panigale du Barni Racing Team sont couronnés champion de la Superstock 1 000 FIM Cup


Magny-Cours (France), 7 octobre 2014 – A Magny-Cours, pour cette avant-dernière manche du Championnat du Monde Superbike eni FIM, les essais se sont déroulés sous une météo estivale permettant aux pilotes et à leurs pneumatiques DIABLO™ Superbike et DIABLO™ Supercorsa d'exprimer tout leur potentiel. Ainsi, dans chaque catégorie au programme, les records de piste ont été battus. Pour les courses du dimanche, celles-ci ont été marquées par le mauvais temps.

À cette occasion, tous les pilotes de la catégorie reine ont eu la chance de tester le nouveau pneu arrière DIABLO™ Rain conçu par Pirelli, qui, pour ses débuts, a directement prouvé les bénéfices apportés en termes de performance comparé à l'actuel pneu standard.

Lors de la Superpole du samedi, qui s'est déroulée sur piste sèche et sous un soleil radieux, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) a bouclé un tour de circuit en 1'36.366, prenant la pole position et battant son précédent record établi en 2012 de 6 dixièmes et ce, grâce à la performance des pneus de qualifications Pirelli. Cependant, l'anglais, actuel leader du championnat avec 12 points d'avance sur le français Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team), a été impuissant face à la supériorité dont les pilotes du manufacturier de Noale ont fait preuve lors des courses sur piste, détrempée par la pluie du dimanche.

Dans la course 1, les pilotes de l'Aprilia Racing Team ont, grâce à un travail d'équipe,réalisé leur deuxième doublé de la saison. Les pilotes du manufacturier basé à Noale ont attaqué fort dès le départ et après quelques tours, Marco Melandri s'est retrouvé leader de la course devant son coéquipier. Le pilote originaire de Ravenna a cédé sa place, permettant à Sylvain Guintoli de remporter la course devant l'italien et l'anglais Jonathan Rea (PATA Honda World Superbike) qui termina troisième. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) n'a terminé que 4ème, limitant les dégâts en remportant 13 points utiles pour le championnat.

La course 2 a de nouveau été dominée par Aprilia, mais cette fois-ci, Marco Melandri (Aprilia Racing Team), après avoir pris la tête sur son coéquipier, a remporté la course, empêchant ainsi son coéquipier de remporter 5 points de plus, points importants dans cette bataille pour le titre de champion. La troisième place est revenue à Leon Haslam (PATA Honda World Superbike Team), qui n'était pas monté sur le podium depuis plusieurs manches.

Leandro Mercado a quant à lui été couronné Champion d'Europe Superstock 1000 FIM. Le sud-américain, au guidon de sa Ducati Panigale du Barni Racing Team est parti de la 11ème place sur la grille de départ alors que son concurrent principal pour le titre de champion, le pilote italien Lorenzo Savadori (Team Pedercini) partait depuis la pole position. Le pilote Kawasaki a chuté au cours du dernier tour et la 4ème place de l'argentin a été suffisante pour remporter le titre de champion. La victoire de la dernière course du championnat est revenue à Matthieu Lussiana (Team GARNIER by ASPI, Vainqueur du Trophée de France Pirelli en 2009), Romain Lanusse (Team Pedercini) terminant 2ème suivi par Jed Metcher (EAB Racing Team).


Côté Championnat du Monde Supersport FIM, après des essais qui ont vu le record de la piste établi depuis 2009 enfin battu par Jules Cluzel, le pilote français de la MV Agusta Reparto Corse est parti depuis la pole position de la grille de départ. Michael Vd Mark (Pata Honda World Supersport Team), après avoir été couronné Champion du Monde à Jerez, a terminé 2ème sur le circuit français derrière Jules Cluzel. La 3ème place du podium est revenue à l'italien Roberto Rolfo (Team Go Eleven) et à sa Kawasaki ZX-6R, pendant que le pilote turque Kenan Sofuoglu (San Carlo Puccetti Racing) a malheureusement chuté et terminé la course plus tôt que prévu après avoir établi le record du meilleur tour en course.

La dernière course du Championnat d'Europe Superstock 600 FIM qui s'est déroulée le samedi sur une piste sèche et dont le titre avait déjà été remporté par l'italien Marco Faccani (San Carlo Team Italia), a vu sa première place remportée par Toprak Razgatioglu (Bike Service Racing), jeune pilote turque homologue de Kenan Sofuoglu qui a réussi à gagner sa première course, laissant Anthony Dumont (SL Moteur) derrière lui et Niki Tuuli (Kallio Racing) terminant sur la 3ème marche du podium. Le récent champion Marco Faccani et l'auteur de la pole position Morgan Berchet (Vainqueur du Trophée de France Pirelli en 2013) qui étaient à la lutte pour la victoire ont été victimes d'un accrochage deux tours avant la fin de la course.

En ce qui concerne l'European Junior Cup, qui se dispute avec des Honda CBR500R équipées de pneus Pirelli DIABLO™ Supercorsa, le titre de champion 2014 a été attribué à l'espagnol Augusto Fernandez, jeune pilote de 17 ans du WIL SPORT Team, qui avait déjà fini second du championnat la saison dernière.


Giorgio Barbier, Directeur Compétition Moto de Pirelli a déclaré : « Tout d'abord, je souhaiterais féliciter Leandro Mercado et le Barni Racing Team pour leurs excellents résultats. Félicitations également au talentueux Lorenzo Savadori et au Pedercini Team, qui, jusqu'à la fin, se sont battu pour remporter le titre de Champion d'Europe en Superstock 1000 FIM.

Les évènements du dimanche ont sans aucun doute été affectés par le mauvais temps, mais Aprilia a prouvé qu'ils possédaient des motos ainsi que des pilotes très compétitifs. Avec cette démonstration de force, le manufacturier basé à Noale a confirmé le fait qu'ils combattront Kawasaki et leur pilote Tom Sykes jusqu'à la dernière manche. Une fois de plus cette année, nous avons un championnat très disputé dont le titre de champion se décidera au cours de la dernière manche, comme ce fut le cas par le passé. Il ne reste plus qu'à attendre le début du mois de novembre au Qatar, où nous trouverons un circuit vraiment différent de celui de Magny-Cours et où les pilotes devront, pour la première fois, disputer une course de nuit sous des lumières artificielles. Bonne chance à Tom Sykes et Sylvain Guintoli pour cette dernière manche de la saison.
»


Les solutions Pirelli choisies par les pilotes : Dans la catégorie Superbike, les pneus DIABLO™ Rain ont été utilisés. Plus spécifiquement, le pneu standard a été monté à l'avant tandis qu'à l'arrière, la majorité des pilotes a choisi la nouvelle solution de développement T0905 conçue par Pirelli en alternative du pneu pluie standard.
Côté Supersport, tous les pilotes ont choisi les pneus standards DIABLO™ Rain.


Le Pirelli Best Lap Award : Le « Pirelli Best Lap Award » est un prix attribué par Pirelli aux pilotes du Superbike et du Supersport qui ont réalisé le meilleur tour de circuit. Cette reconnaissance prestigieuse, a été remise dans le Paddock Show durant la conférence de presse se déroulant après les cérémonies de podium.

Les pilotes du Superbike et du Supersport qui auront gagné le plus de « Pirelli Best Lap Award »  à la fin de la saison seront élus « Best Lap Winner : fastest rider of the year » et récompensés lors de la dernière cérémonie de l'année. Pour le moment, Sylvain Guintoli  (Aprilia Racing Team) est le leader du classement Superbike avec 5 Best Lap Awards. Côté Supersport, Michael Vd Mark (Pata Honda World Supersport Team) et Kenan Sofuoglu (San Carlo Puccetti Racing) sont les leaders avec chacun 3 Best Laps.


Voici les pilotes ayant remporté le « Pirelli Best Lap Award » à Magny-Cours :
WSB Course 1 – Marco Melandri (Aprilia Racing Team), 1'54.013 (11ème tour)
WSB Course 2 – Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team), 1'53.660 (10ème tour)
WSS – Kenan Sofuoglu (San Carlo Puccetti Racing), 1'56.887 (7ème tour)


Le classement général suite à la onzième manche est le suivant :
WSB : Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) : 5 ; Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) : 4 ; Chaz Davies (Ducati Superbike Team) : 3 ; Davide Giugliano (Ducati Sueprbike Team) : 3 ;  Marco Melandri (Aprilia Racing Team) : 3 ; Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike Team) : 2 ; Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) : 2

WSS : Michael Vd Mark (Pata Honda World Supersport Team) : 3 ; Kenan Sofuoglu (Mahi Racing Team India) : 3 ; Jules Cluzel (MV Agusta RC-Yakhnich Motosport) : 1 ; Roberto Tamburini (San Carlo Puccetti Racing) : 1 ; Kev Coghlan (DMC Panavto-Yamaha) : 1 ; Patrick Jacobsen (Kawasaki Intemoto Ponyexpres) : 1


Les statistiques 2014 de Pirelli pour la manche de Magny-Cours :

- Nombre total de pneus acheminés par Pirelli : 5 072
- Nombre de solutions (sec, intermédiaire et pluie) pour la catégorie Superbike : 5 avant et 8 arrière
- Nombre de pneus disponibles pour chaque pilote de Superbike : 34 avant et 38 arrière
- Nombre de solutions pour la catégorie Supersport (sec, intermédiaire et pluie) : 5 avant et 5 arrière
- Nombre de pneus disponibles pour chaque pilote de Supersport : 26 avant et 26 arrière
- Température en course 1 : air 14°C, asphalte 13°C
- Température en course 2 : air 14°C, asphalte 16°C
- Vitesse maximale atteinte par les pneus Pirelli Diablo Rain en course : 268 km/h, en course 1, par Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike Team) au 14ème tour.
- Vitesse maximale atteinte par les pneus Pirelli Diablo Rain en course Supersport : 251,7 km/h, par Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse) au 5ème, 6ème et 7ème tour.



Un communiqué PIRELLI





  • World SBK Magny-Cours (2/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (3/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (4/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (5/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (6/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (7/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (8/8) » Voir World SBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Sylvain Guintoli s'est rapproché de Tom Sykes et se retrouve maintenant à 12 points de celui-ci au classement général (Esprit-Racing)
    Sylvain Guintoli s'est rapproché de Tom Sykes et se retrouve maintenant à 12 points de celui-ci au classement général (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité