x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 03.10.14 | 15:21 ESPRIT-RACING.COM | 03.10.14 | 15:21


Le week-end dernier se déroulait le Grand-Prix d'Espagne à Aragon, pour Robin c'était la deuxième fois qu'il allait disputer une course de championnat du monde sur ce circuit et ses attentes de résultats étaient grandes, il nous fait part de son week-end de course.


Jeudi nous voilà arrivé sur le lieu de mon premier GP, c'était l'année dernière ici même à Aragon, c'est donc une première pour moi que je vais disputé pour la seconde fois le même Grand-Prix, et cela fait quand même une grande différence, on se sent beaucoup plus confiant dans la tête et bien sûre on espère beaucoup. Nous passons la journée du jeudi comme d'habitude, à la mise en place du box et du matériel, nettoyage, préparation, reconnaissance de piste, révisions et un peu de sport pour clôturer la journée, car demain les choses sérieuses commencent !

Vendredi les essais libre débutent, je me sent assez vite à l'aise, et au terme de la journée je serai classé 20ème sur 33 pilotes à seulement 1,4 secondes du meilleur temps. Le week-end commence plutôt bien car il s'agit là de ma meilleur prestation jamais réalisée depuis que je suis en Grand-Prix.

Samedi la journée est plus compliquée, nous avons quelques problème d'adhérence et lors de la qualification j'essaie une stratégie que je n'ai pas encore beaucoup travaillé jusqu'à là, c'est de suivre des roues pour essayer de faire un meilleur chrono, mais malheureusement agissant de la sorte je perd du temps mais aussi j'éprouve de la peine me remettre dans le rythme, cependant je reste à 1,4 seconde de la pôle position ce qui n'est pas trop mal, mais je me classe 28ème. Une journée vraiment frustrante car même si je n'ai pas opté pour la meilleure stratégie j'ai quand même tout donné, et de me retrouver si prêt mais en même temps si loin c'est difficile pour le moral… Par contre je sais que nous sommes 25 pilotes dans une seconde, donc tout peut se passer demain à la course.

Dimanche J-J, aujourd'hui les prévisions météorologique annonçaient de la pluie toute la journée, lors du warm-up c'est ce que nous avons eu, et je me suis senti très à l'aise puisque je termine la séance en 22ème position, mais la pluie se met vite à arrêter de tomber… Je prie pour que la course soit mouillée car je sais qu'il y aurait quelque chose de bien à faire ! Le moment du départ arrive mais malheureusement les gouttes de pluie restent dans leurs nuages, ce sera donc une course sèche. Je prend un bon départ et dès les premiers tours me retrouve à jouer pour les 21ème et 22ème position, a force que les tours défilent nous nous retrouvons vite à nous battre pour la 17ème position et là je vais à nouveau faire une erreur stratégique ; nous étions un groupe de 3 pilotes à nous disputer la 17ème position, je me sentais à l'aise derrière eux et je préparais mon attaque pour dans les derniers tours, mais étant donné que je ne me retourne jamais en course je ne savais pas qui était derrière moi ! Et dans les 3 derniers tours ce fut l'hécatombe ! Je me suis vu passé de la 18ème position à la 26ème en seulement quelques tours… Tout d'abord j'ai été surpris de voir un pilote, puis un autre à suivis, puis encore un autre, etc… Et à chaque fois que j'essayais de faire quelque chose un autre en profitait pour revenir, etc… J'ai essayé de revenir en tête du groupe mais j'avais perdu trop de temps, et avec l'usure des pneus en plus, cela rendait la chose encore plus difficile… Alors que je croyais être dans un groupe de 3 pilotes nous étions une dizaine ! Et bien sûre tout le monde avait préparé son attaque dans les derniers tours et moi j'ai fléchis…

Tout simplement une course frustrante, car jusqu'à 3 tours de la fin je réalisais là, la meilleure course de ma carrière toute confondue, et je me sentais bien. Mais à nouveau mon manque d'agressivité et peut-être d'intelligence m'a porté préjudice et je termine si loin des points alors que j'étais si proche… Mais il ne faut pas se faire d'illusion c'est le Moto2, et maintenant que je me retrouve dans le peloton du TOP20 les choses se compliquent et bien sûre cette expérience me rendra plus fort pour les prochaines courses !


Pour nos prochains rendez-vous il y à ce week-end le Dimanche 5 octobre mon repas de soutien et pour les participants je me réjouis de vous voir là-bas ! Et pour les autres lundi prochain départ pour le Japon suivi de l'Australie et de la Malaisie !


A bientôt

Roby70



Franck MILLET Communication



Cliquez pour agrandir l'image
Frustration Espagnole à Aragon pour Robin Mulhauser (D.R.)
Frustration Espagnole à Aragon pour Robin Mulhauser (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité