x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 15.09.14 | 11:47 ESPRIT-RACING.COM | 15.09.14 | 11:47


Toute l'équipe du Moto Club de l'ASM Armagnac Bigorre et du Circuit de Nogaro ont relevé le défi d'organiser la finale du Championnat de France. Pari réussi !


Le temps a également répondu présent avec un grand soleil toute la journée.  Deux titres supplémentaires sont tombés aujourd'hui et il reste encore 5 titres à attribuer.
Les vainqueurs du jour s'appellent Grégory Leblanc (Superbike), Lucas Mahias (Supersport), Hugo Casadessus (Moto3), Guillaume Antiga (Pirelli 600) et L'équipage Le Bail / Arifon (Side Car).


Retour sur la journée de samedi :

Superbike

Avec panache et autorité, Grégory Leblanc s'offre la victoire et un second titre consécutif. Sébastien Gimbert termine deuxième devant un pilote Stock : Gregg Black. Ce dernier profite des malheurs de Nicolas Salchaud (chute) pour lui prendre sa place au classement provisoire Stock.

Essais chronométrés : il manque seulement 4 points à Grégory Leblanc (Kawasaki, Pirelli) pour garder son titre. En signant la pole position en 1:28.235, Leblanc marque un point supplémentaire. Gregg Black (Suzuki, Dunlop) crée la surprise avec sa moto Stock en devançant Sébastien Gimbert (Honda, Dunlop) de 16 millièmes. Les trois pilotes sont en 1:28. La deuxième ligne est composée d'Etienne Masson (Suzuki, Dunlop), d'Axel Maurin (Kawasaki, Pirelli) et de David Muscat (Ducati, Michelin). Baptiste Guittet (Suzuki Dunlop) est 7ème juste devant le leader de la catégorie, Nicolas Salchaud (Kawasaki, Pirelli).

Course samedi : après un départ viril, Gregg Black parcourt les premiers virages en tête. Dès la première ligne droite, Grégory Leblanc  le passe et s'installe en tête durablement. Sébastien Gimbert double Black au 2ème tour mais ne parvient pas à suivre le rythme du pilote Kawasaki. Les tours rapides effectués par Gimbert lui permettent de creuser l'écart sur ses poursuivants. Pas très bien parti, Nicolas Salchaud remonte vite dans les premiers virages mais part à la faute avant la fin du 3ème tour. Black se fait attaquer dans le 7ème tour par son coéquipier Etienne Masson. C'est dans ce tour qu'un problème mécanique oblige David Muscat à abandonner. Si les deux premières places semblent jouées pour Leblanc et Gimbert, la 3ème place reste disputée entre Masson et Black. Au 12ème tour, Masson part à la faute. Derrière eux,  Axel Maurin, Nicolas Pouhair et Jonathan Hardt sont à la lutte pour les places d'honneur. Très bataillée, Maurin sort gagnant pour 113 millièmes face à Pouhair.
A l'arrivée, Black réalise le podium scratch et la victoire en Stock devant Nicolas Pouhair et Alexandre Ayer, 8ème au général.
Avec cette 7ème victoire, Grégory Leblanc est sacré pour la deuxième année consécutive champion de France Superbike.


Supersport / Pirelli 600
Lucas Mahias est tout proche d'établir un nouveau record. Aujourd'hui, il vient de remporter sa 11ème course sur… 11 ! Intouchable comme tout au long de la saison, Lucas Mahias a pour objectif le grand chelem. Il est tout proche de réussir. Derrière lui, la bagarre est intense et c'est Louis Bulle qui sort victorieux devant Robin Camus et Cédric Tangre.

En Stock, Berchet tente sa chance jusqu'au bout et signe une nouvelle victoire. Il accuse 17 points de retard et n'a pas son destin en main, contrairement à Hugo Clere.

En Pirelli 600, Guillaume Antiga avait impressionné en mai, il réitère son exploit et empoche une nouvelle victoire.  La 5ème place d'Alex Rodrigues lui permet de prendre les commandes. Kevin Jacob et Alan Agogue complètent le podium.

Essais chronométrés : pour faire face aux contraintes horaires de l'épreuve, les pilotes Supersport et Pirelli 600 sont regroupés tout le week-end. Lucas Mahias (Yamaha, Dunlop), tout nouveau champion de France Supersport poursuit sa lancée et signe une belle pole position en 1:29.841. Il est suivi à un peu plus d'une demie seconde par Robin Camus (Suzuki, Pirelli) et Louis Bulle (Yamaha, Pirelli). Valentin Debise (Honda, Dunlop), Cédric Tangre (Suzuki, Pirelli) sont derrière dans la même seconde. Morgan Berchet (Yamaha, Pirelli), premier pilote Stock complète la deuxième ligne de la grille de départ.
Bien intégrés dans la séance, les pilotes du Trophée Pirelli sortent leurs épingles du jeu  avec Guillaume Antiga (Kawasaki) 10ème, Rémi Salles (Suzuki) 13ème, Kevin Jacob (Yamaha) 14ème et Dylan Mille 15ème. Alexandre Rodrigues (Yamaha), leader du proviso ire, est mal qualifié en 23ème position à plus de 1.4 seconde d'Antiga son dauphin.

Course samedi : Lucas Mahias fait un très bon départ et met deux tours pour se débarrasser de ses poursuivants (+1.4s). Jamais inquiété, le champion de France boucle ses 16 tours à un rythme ultra rapide (1:29.969) et signe son 11ème succès. Si Robin Camus mène le groupe quatre pilotes au début, il cède sa place au 4ème tour à Louis Bulle. Au tour suivant, Bulle se fait doubler par Valentin Debise le tout sous le regard de Cédric Tangre. Debise est victime dans son 6ème tour d'un problème mécanique et doit abandonner. Derrière ce groupe, un autre groupe s'est formé avec notamment les prétendants au titre Stock : Hugo Clere et Morgan Berchet. La lutte est intense dans ces deux groupes et les changements de positions nombreux. Avec des écarts extrêmement serrés, Bulle parvient à garder l'avantage pour 3 dixièmes devant Robin Camus et Cédric Tangre. Dans le dernier tour, Berchet porte une attaque victorieuse sur Anthony Dumont. Hugo Clere est juste derrière eux à 5 dixièmes.

Dans la catégorie Pirelli 600, Guillaume Antiga a su profiter de son avantage acquis aux essais pour se placer en tête. Il est le plus rapide en course de la catégorie et se retrouve isolé avant la mi-course. Parti de loin, son concurrent direct au titre, Alex Rodrigues, fait une belle remontée et termine 5ème. Kevin Jacob et Alan Agogue complètent le podium.


Moto3
Après son titre obtenu à Carole, Hugo Casadessus a décidé de rouler avec une moto en configuration Grand Prix pour préparer l'avenir. Il domine les débats aujourd'hui et empoche une nouvelle victoire. Autre pilote à avoir changé de monture, Mickael Coupé qui roule avec la moto de Casadessus. L'adaptation est courte et il monte sur son premier podium Scratch. Rénald Castillon Gioanni termine deuxième.

Essais chronométrés : Hugo Casadesus signe une nouvelle pole position en étant le seul pilote à rouler en dessous des 1:35 (1:34.698) et relègue à plus de 1.2 seconde Rénald Castillon Gioanni. Tout juste champion en catégorie Moto3 Junior, Mickael Coupé roule ce week-end au guidon d'une Moto3. L'adaptation est très rapide puisqu'il prend le 3ème temps à seulement 4 dixièmes du 2ème. Loic Arbel, premier représentant du Challenge de l'Avenir FFM, est 4ème devant Enzo De La Vega et Karl Croix deux autres pensionnaires du Challenge.
Victime d'une casse moteur dès son premier tour, Maximilien Bau se retrouve dernier sans temps de référence.

Course samedi : Hugo Casadesus effectue le meilleur départ et creuse instantanément un écart important. Mal parti, Rénald Castillon Gioanni n'est que 5ème au premier et met 4 tours pour doubler Mickael Coupé, Julian Loison et Karl Croix. A ce moment là, il compte 6.3 seconde de retard sur le leader. Casadesus roule dans des temps réguliers en 1:36 tandis que Castillon Gioanni est en plein effort en 1 :35. Il signe à deux reprises le meilleur temps en course (7ème et dernier tour) et échoue dans la quête de la victoire pour une seconde. Derrière, Mickael Coupé a du attendre 11 tours pour se débarrasser delà menace Julian Loison. Pour sa première course au guidon d'une Moto3, Coupé impressionne et monte sur la 3ème marche du podium.

Du côté du Challenge de l'Avenir, Maximilien Bau n'a pas pu réparer et ne peut pas prendre part à la course. Après 14 tours toute en maitrise et une belle remontée dans le classement, Enzo De La Vega s'impose face à Loic Arbel et termine 5ème au général.


Side Car
Superbe victoire de Le Bail / Arifon. Les bretons signent le deuxième succès de l'année. Arrivés 2ème, Delannoy / Rousseau assurent la deuxième place et obtiennent ainsi le titre de champion de France. Moreau / Gadet complètent le podium.

Essais chronométrés : l'équipage Delannoy / Rousseau sont une fois de plus les plus rapide avec un temps de référence en 1 :34.574 soit 1.74 seconde de mieux que La Bail / Arifon.
Moreau / Gadet et Brunazzi / Rigondeau sont derrière.
Clerc / Terrier signent le 9ème temps et premier F2 juste devant les frères Lavorel. Guignard / Poux sont loin dans le classement (19ème) après une casse mécanique au 3ème tour.

Course samedi : Delannoy / Rousseau se font déborder au départ par Le Bail / Arifon et Moreau / Gadet. Les champions sortants mettent 5 tours pour trouver la faille sur Moreau / Gadet. Le Bail / Arifon enchainent les tours très rapides. Delannoy / Rousseau sont dans le même rythme. Après plusieurs tours, l'écart ne s'est pas réduit, au contraire, il s'est un peu accentué (+5 secondes). Dans les derniers tours, ils assurent leur place afin de pouvoir être titrés dès aujourd'hui. En effet, leurs concurrents directs pour le titre, Brunazzi / Rigondeau, terminent 5ème. Une deuxième place permet donc à Delannoy / Rousseau d'être titré (premier titre pour Rousseau mais 9ème pour Delannoy qui compte aussi 4 titres de champion de France Side Car des Rallyes).

En F2, après leur mésaventure du matin, Guignard / Poux ont pu participer à la course grâce à la solidarité du paddock. Partis derniers, ils terminent 9ème au général et 3ème de leur catégorie. Partis juste devant eux, L'équipage féminin Leblond / Farnier remporte une magnifique victoire devant les Olliger père et fils.


Rendez-vous demain à 9h00 pour les warm'up de chaque catégorie et à 11h30 pour la première course de la journée dédiée aux Side Car.


Le Service Communication
Retrouvez toute l'actualité du Championnat de France Superbike sur www.fsbk.fr





  • FSBK Carole (2/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (3/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (4/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (5/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (6/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (7/8) » Voir FSBK Carole...
  • FSBK Carole (8/8) » Voir FSBK Carole...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Finale FSBK de Nogaro : le titre pour Leblanc ! (Esprit-Racing)
    Finale FSBK de Nogaro : le titre pour Leblanc ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Champions !

    • Nouveau podium pour Sébastien Gimbert et le Team Race Experience Superbike Honda !

    • Axel Maurin, Top 10 à Oschersleben et deux résultats blancs à Carole

    • L'écurie Berga en terres parisiennes.

    • La grande finale du FSBK à Nogaro

    Plus de news »

    Publicité