x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 04.10.13 | 16:04 • Mis à jour le 07.10.13 | 15:38 ESPRIT-RACING.COM | 04.10.13 | 16:04 • Mis à jour le 07.10.13 | 15:38


Tous dans la Nièvre pour supporter les frenchies !


Pirelli revient à Magny-Cours pour l’avant-dernière manche du championnat du Monde Superbike avec des solutions arrière de composé SC0 et SC1


Le manufacturier milanais arrive à Magny-Cours avec le Championnat du Monde Superbike pour la 11ème année consécutive mais pour la première fois avec ses pneumatiques Diablo Superbike en 17 pouces Magny-Cours (France).

Le weekend dernier, la course aux Etats-Unis a vu le retour de Pirelli et du Championnat du Monde Superbike sur le circuit californien de Laguna Seca, où ont triomphé le pilote Kawasaki, Tom Sykes, dans la course 1 et le pilote Aprilia, Eugene Laverty, dans la course 2.

Cette fois, le Championnat revient en Europe, et particulièrement à Magny-Cours, en France, où se tiendra l'avant-dernière manche de la saison.

Magny-Cours marque aussi le retour des catégories inférieures du Championnat du Monde Superbike qui n’étaient pas présentes en Amérique. La bataille pour le titre est toujours d’actualité dans toutes les catégories, avec Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), qui mène le Superbike avec une avance de 23 points sur son rival Eugene Laverty (Aprilia Racing Team), tandis qu'en Supersport, Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) n’a besoin que de deux points pour être couronné Champion du Monde face au Turc, Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India), qui va sûrement essayer de lui rendre la tâche difficile.

Le circuit de Nevers Magny-Cours, qui accueillera donc ce weekend pour la 11ème fois consécutive, le Championnat du Monde Superbike, est situé non loin de Nevers en Bourgogne. Construit en 1960 par Jean Bernigaud, le circuit a ensuite été acquis par le Conseil Général de la Nièvre et amené à accueillir des compétitions nationales et internationales ainsi que le fameux Bol d'Or. Certains virages de cette piste reproduisent les courbes d'autres circuits et en prennent d’ailleurs le nom (par exemple, le virage rapide Estoril ou encore la chicane Adelaïde).

Magny-Cours d’un point de vue « pneu » :
Le circuit de Magny-Cours est long de 4 411 mètres, avec neuf virages à gauche et 11 à droite et une dernière ligne droite qui mesure 250 mètres. La plus forte pente est une montée de 2,38%, puis

une descente de 2,68% avec un rayon de courbure minimum de 5 mètres et un maximum de 474,45 mètres. Le pilote en pole position démarre sur le côté droit de la piste.

La piste française est caractérisée par des décélérations et accélérations soudaines, entrecoupées de lignes droites, le tout sur un terrain vallonné. Sa configuration présente une chicane en épingle (l’Adélaïde) avec un des plus lourds points de freinage des circuits internationaux, arrivant sur une ligne droite plutôt rapide.

Au-delà de ces aspects techniques, l’asphalte du revêtement est très lisse et régulier, raison pour laquelle ce circuit de Magny-Cours n'a jamais représenté un défi particulier pour les pneus et n'est pas particulièrement aimé des pilotes qui disposent de peu d’opportunités pour doubler.

L'an dernier, avec l’arrivée des essais le vendredi, les conditions d’usure des pneus étaient optimales et toutes les solutions ont été réduites en fonction de l'adhérence globale du composé.

Les zones critiques du circuit sont intrinsèquement liées aux montées et descentes qui peuvent nuire au composé tendre du pneu avant. Ceci explique pourquoi certains coureurs préfèrent adopter des solutions de composé SC2 pour obtenir un meilleur soutien lors de l’entrée en courbe.

Un autre aspect, cette fois indépendant du circuit mais qui peut rendre plus difficile le choix des pneumatiques arrière, est sans aucun doute la météo qui est souvent variable et fraîche dans cette région de France, à cette période de l’année.

En cas de conditions météorologiques stables, le pneu arrière SC0 serait le meilleur choix car offrant un niveau d'adhérence optimum. Par températures basses ou sur un asphalte mouillé, il serait plus convenable de recourir aux solutions medium, afin d'obtenir un bon équilibre entre le niveau d’adhérence et celui de résistance à l’arrachement. De ce fait, en plus de la solution SC0, deux solutions médium sont disponibles : la standard SC1 et un nouveau prototype particulièrement renforcé contre les déchirures à froid et les entailles.


Magny-Cours d’un point de vue technique :
« Nous arrivons maintenant à la fin de cette saison avec seulement deux manches à courir. Il est toujours agréable de voir que l'attribution du titre est loin d'être courue d’avance avec 3-4 pilotes Superbike de 3 constructeurs différents qui vont batailler jusqu'au dernier virage pour être sacré Champion du Monde », a déclaré, Giorgio Barbier, le Directeur de la Compétition Moto chez Pirelli.

« Magny-Cours est un circuit que nous connaissons très bien car nous y courons depuis plus de 10 ans et nous n'avons jamais rencontré de problèmes particuliers. Cette année, nous allons utiliser pour la première fois des pneus en 17 pouces en catégorie Superbike et il sera intéressant de voir s’il y aura une amélioration des chronos par rapport à l'année dernière. Arrivant maintenant en phase finale du championnat, nous avons recueilli des données suffisantes sur les différents composés de la gamme car ils ont tous été utilisés à plusieurs reprises. Nous avons donc une connaissance beaucoup plus large de nos produits après les avoir vu à l’oeuvre au cours de l'année.
En ce qui concerne la solution arrière SC0, par exemple, nous avons vu qu’elle fonctionne bien même quand les températures ne sont pas très élevées et c’est pourquoi nous avons décidé de l’apporter même à Magny-Cours sachant combien elle est appréciée des pilotes pour son adhérence et la performance qu’elle peut offrir.
»


Les solutions Pirelli pour les catégories Superbike et Supersport :
Toutes les catégories du Championnat du Monde Superbike font leur retour sur le circuit de Magny-Cours. Pirelli apporte donc, pour cette avant-dernière manche de la saison, un total de 4 352 pneus pour répondre aux besoins des pilotes Superbike, Supersport, Superstock 1000 et 600 ainsi que pour ceux de l’European Junior Cup.

Plus précisément, 1314 pneus seront réservés pour la catégorie Superbike, 1 744 pour le Supersport, 512 pneus pour le Superstock 1000 et 540 pour le Superstock 600 et enfin, 222 pour l’European Junior Cup. Chaque pilote Superbike aura le choix, sur l’ensemble du weekend, parmi 32 pneus avant et 34 arrière, alors que les pilotes Supersport choisiront eux parmi 23 solutions avant et 26 arrière.

Les pilotes de la catégorie reine peuvent compter sur 3 solutions Superbike slick pour l’avant et sur le même nombre pour l'arrière, en plus des deux pneus de qualification arrière par pilote, des solutions intermédiaires (3 pour l'avant et l’arrière) et des pneus pluie (8 à l’avant comme à l’arrière).

À l'avant, la solution SC1, une gomme tendre idéale pour des températures extérieures basses et/ou pour une utilisation sur des circuits assez rigoureux, et la solution SC2, parfaite pour des températures ambiantes élevées car offrant une bonne résistance à l’usure. Ces deux solutions standard, déjà amenées sur toutes les manches cette année, seront complétées par une solution de développement SC1, la S283, qui a fait ses débuts au Nürburgring et qui offre une meilleure résistance par rapport à la gamme SC1.

À l’arrière, seront présents les composés SC0 et SC1, auxquels s’ajoutera une solution de développement SC1, la R1431, amenée pour la première fois à Imola et utilisée par les pilotes à Moscou et Silverstone. Elle devrait offrir une plus grande résistance à l’usure tout en apportant un grip équivalent au composé SC1. L'option SC0, préférée des pilotes lorsque les températures sont suffisamment élevées pour l'utiliser, offre une zone de contact au sol maximale sur un asphalte lisse et une traction optimale par températures élevées, en plus d’une grande résistance à la perte de performance thermique.

En Supersport, les pilotes auront le choix, à l’avant, entre la solution standard SC1 de composé tendre, déjà utilisée dans toutes les courses de la saison et une nouvelle solution de développement de composé medium SC1, la S14, testée à Imola et conçue comme alternative à la gamme standard SC1 car elle subit un procédé différent lors de la fabrication.

A l’arrière, la solution standard SC1 sera également présente, après avoir été amenée sur toutes les manches de la saison et sera accompagnée par deux solutions de développement : la S510 de composé SC0, idéale par fortes températures et déjà amenée à Monza, Portimao et Imola, et la solution SC1, la R1591, présente à Silverstone et au Nürburgring, qui devrait offrir une meilleure résistance à l’usure et un grip équivalent au SC1 standard.


Les statistiques 2012 de Pirelli pour Magny-Cours :
- Nombre total de pneus achemines par Pirelli : 5 121
- Nombre de choix (sec, intermediaire, pluie et pneu de qualification uniquement pour l'arrière) pour la categorie Superbike : 5 avant et 6 arrière
- Nombre de solutions pour la catégorie Supersport (sec, intermediaire et pluie) : 5 avant et 5 arrière
- Nombre de pneus disponibles pour chaque pilote de Superbike : 34 avant et 35 arrière
- Nombre de pneus disponibles pour chaque pilote de Supersport : 29 avant et 29 arrière
- Superbike Best Lap Award : Sylvain Guintoli (PATA Racing Team) en 1''53.143 (course 1, 17eme tour) et Davide Giugliano (Althea Racing) en 1¡¦39.237 (course 2, 5eme tour)
- Supersport Best Lap Award : Kenan Sofuoglu (Kawasaki Lorenzini) en 1''51.861 (19eme tour)
- Temperature en manche 1 : air 17C, asphalte 17C
- Temperature en manche 2 : air 20C, asphalte 24C
- Vitesse maximale atteinte par des pneus Pirelli en course : 289,5 km/h, Leon Camier (FIXI Crescent Suzuki) en course 2 au 20eme tour.


Un communiqué PIRELLI





  • WSBK Magny-Cours 2/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 3/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 4/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 5/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 6/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 7/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 8/8 » Voir WSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Tous dans la Nièvre pour supporter les frenchies ! (Esprit-Racing)
    Tous dans la Nièvre pour supporter les frenchies ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Loris Baz ne roulera pas à Magny-Cours

    • Loris Baz victorieux à Silverstone

    • Tom Sykes double victoire, record du tour en course & record absolu du circuit d'Imola !

    • World SuperBiKe Magny-Cours, Serge Saulnier attend les motards !

    • Loris Baz dans le coup à Portimao

    Plus de news »

    Publicité