x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 08.08.13 | 17:11 ESPRIT-RACING.COM | 08.08.13 | 17:11


En effet, la cerise sur le gâteau de ce week-end était que la Dorna avait programmé deux courses en raison de l'annulation de l'épreuve de Brno.


Une fois de plus, Matthieu a su prouver qu'il était parmi les meilleurs pilotes de la catégorie Superstock 1000.

Est il besoin de préciser de nouveau que Matthieu ne roule pas entre les courses et qu'il ne dispose d'aucun budget-pièces ce qui doit fatalement freiner le pilote qui ne peut se libérer à 110% !

Malgré celà, Matthieu a roulé très vite tout le week end et s'est même offert le 4ème temps de course lors de la 1ère finale. Donc, coup chapeau à lui aussi... qui a été "oublié" dans certains compte-rendus!!

Qualifications :
En signant le 3ème temps lors de la 1ère qualification, Matthieu annonce sa bonne forme.
La moto est parfaite, rapide avec la meilleure vitesse de pointe du plateau: il descend même de la moto en disant qu'il avait encore un peu de marge pour descendre de quelques dixièmes.
Le lendemain, à la fin de la QP2 il ralentit pour essayer de trouver un pilote avec qui "s'arsouiller" pensant qu'il restait plus de temps. Mais, il ne restait que 2 tours et Matthieu ne gagnera pas les 4 dixièmes qui lui auraient permis d'accrocher une 2ème ligne sans problème. ..ce qu'il aurait pu réaliser en roulant tout seul.

Course 1 :
Au 1er passage, Matthieu a gardé sa 10ème place et il se bagarre ferme avec Ondrej Jezek pendant une bonne moitié de course puis arrive à le distancer et à revenir sur les pilotes italiens notamment sur Andréozzi. Ce dernier, sous la pression de Matthieu, commet une erreur et Matthieu passe 7ème.
Malheureusement, la course est interrompue sur drapeau rouge et ce gain d'une place ne sera pas validé puisque que c'est le classement du tour précédent qui sera pris en compte.  Matthieu finit donc 8ème ...avec le 4ème meilleur temps en course : 2'08''043 contre 2'08''015 qui est le meilleur temps de Sylvain Barrier vainqueur de cette finale.

Course 2 :
Remake du même scénario... en mieux. Matthieu récupère 2 places rapidement puis reste bloqué 4 tours derrière Romain Lanusse avant de lui porter une attaque décisive au 8ème tour. Il termine donc 6ème de cette deuxième finale.
" C'est vraiment agréable d'avoir deux courses dans le week-end! Quand on prend le départ de la 2ème course on est vraiment dedans et on est plus motivé encore que pour la première. De plus, physiquement, ce n'est pas plus éprouvant. Il est vrai que nos finales ne comptent pas beaucoup de tours comparé aux Superbike et Supersport et c'est dommage car le spectacle serait encore plus palpitant... en plus, je suis souvent plus rapide en fin de course:)"

Nos partenaires :
Kawasaki, Shark, Silkolène, Tournay Distribution (Spark-KTech), CL Brakes, Moto Sport Courneuvien 93, BPRS, Afam, ABM , TCX, Secdem, PSI, Team deletang 37, Maxxess Toulouse, FFM, IRC, Acaplast Menuiserie Fonseca, Association Grégory Lemarchal, Duffaéro 86, Eurec, Mototribu.

 

Team ASPI





  • World SuPerSport Assen » Voir World...
  • FIM SuperStocK 1000 Assen » Voir FIM SuperStocK...
  • Championnat du Monde SuperBike - Assen » Voir Championnat du...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Silverstone, l'effet Kiss-Cool ! (D.R.)
    Silverstone, l'effet Kiss-Cool ! (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Podium pour Jérémy Guarnoni à Silverstone

    • Robin Mulhauser sur le podium de Silverstone

    • Avis aux Pilotes Confirmés 600cc et 1000cc !

    • Imola... pour 10 secondes de trop !

    • Randy Pagaud #39 empoche deux points à Imola

    Plus de news »

    Publicité