x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 08.10.13 | 07:56 ESPRIT-RACING.COM | 08.10.13 | 07:56


Week-end des 5 et 6 Octobre 2013 : MONDIAL SUPERBIKE à MAGNY-COURS.


J'ai un petit pincement au coeur car, pour moi, c'est la dernière course de l'année. Après ce sera mode hibernation ! Même si le froid protège j'aime pas ! Ca va être long !


Je décide donc d'en profiter au maximum en "m'offrant" un pass privilège ! Le grand luxe ! Parking, accueil par hôtesses, open bar, déjeuner buffet, accès paddock, visite de la voie des stands, tour des voies de sécurité en navette. J'ai fait la connaissance de la piste, en août, en roues arrière et glissades (sensations fortes garanties j'vous l'dis !), faire le tour du circuit en navette ça doit être "fade" à côté ! lol !

J'sais d'emblée que j'peux pas tailler une bavette avec tout le monde !

J'suis pas polyglotte ! A part l'anglais appris à l'école, et c'est loin, moi j'parle que mon français ! Ca m'tracasse quand même pas car j'suis là pour supporter nos petits frenchies et puis y a Jules alias "Chicken", un Bourbonnais, comme moi ! J'vais lui dire "Ca va t'y ?", il va tout de suite comprendre de quel coin j'viens ! (chez nous, en parlant, on rajoute beaucoup de "y" qui servent à pas grand'chose !).

Mon pass n'est valable que pour le dimanche (j'fais un peu attention à mes finances quand même !) mais j'suis bien au courant des évènements ! Le net fait bien les choses et j'suis très présente aux essais par la pensée ! J'essaie bien d'envoyer un peu de soleil mais ..... par moments il fait faux bond !
 
Dimanche matin : météo capricieuse. J'arrive sur le circuit, vers 8 H 30, avec le brouillard et quelques gouttes de pluie. Ca va être chouette, moi qui n'aime pas les chutes !
A peine ai-je fait quelques mètres que j'vois arriver une tête qui m'est pas inconnue ! Même avec sa capuche de survêt sur la tête j'reconnais Jérémy GUARNONI qui fait son petit footing avant le warm-up qui débute à ... 9 heures !
On échange un p'tit bonjour et deux-trois mots et chacun poursuit son chemin. J'sais que j'vais rencontrer des pilotes "en civil" venus en spectateurs et que j'dois ouvrir l'oeil ! En effet, quelques minutes plus tard c'est Valentin DEBISE que je salue.

J'arrive à la loge située au 2ème étage. Une hôtesse m'accueille en me demandant si je désire prendre quelque chose. Un p'tit croissant fait l'affaire. Faut que j'tienne le coup jusqu'à midi car j'crois que j'vais avoir des émotions. Nos petits frenchies sont devant leur public  et ils veulent se surpasser. Je regarde les warm-up depuis la loge mais j' trouve que j'suis trop en hauteur et puis, dans la ligne droite des stands ça va trop vite ! on n'a pas l'temps de les voir ! Il y a bien deux écrans à l'intérieur mais c'est pas pareil !

Je décide donc d'aller voir la course des Superstock dans la tribune du Lycée. En cours de route j'fais la bise à Christophe GUYOT, consultant pour Eurosport le temps du week-end, et félicite Vincent PHILIPPE pour ses essais. Vincent, pour la course c'est facile ! Tu bidouilles rien ! Tu accélères à fond le plus tôt possible et tu freines le plus tard possible ! C'est bien ce qu'ils t'ont dit chez FIXI CRESCENT ?
 
J'croise deux potes de Chicken et quand on parle du loup ... il arrive en scoot, bonnet enfoncé jusqu'aux deux oreilles ! Et des Bourbonnais entre eux ça s'reconnaît !
La première course de la journée nous fait résonner la Marseillaise ! Merci à Jérémy pour cette victoire et merci à Sylvain pour ce titre !

Ensuite visite de la voie des stands. J'suis pas à l'aise ! Tout le monde s'affaire. Il est 11 H 30 et le départ de la première manche Superbike est à 12 H. Les pilotes se concentrent. Juste un p'tit signe à Guinters qui s'trouve au fond de son box. J'aperçois aussi Loris mais il est en train de parler avec quelqu'un ! J'aime pas déranger ! Les courses finies j'ose les aborder mais pas là ! La journée n'est pas finie, ni pour eux, ni pour moi !

Pour cette première manche Sylvain termine 2ème et Jules chute. Seul Vincent doit être content de ses résultats.

Direction la loge pour la pause déjeuner (entrée, plat chaud, légumes, dessert). Ca m'change de mon sandwich habituel ! C'est à ce moment qu'on nous donne les horaires de la balade en navette.

Reprise des courses avec les Supersport. Parti de la 18ème place Fabien nous fait une très belle remontée si bien qu'on croit à un podium mais, malheureusement, le règlement en  décide autrement !

C'est pendant la course EUROPEAN JUNIOR CUP que je fais le tour en navette. On s'arrête cinq ou six fois pour regarder les as du guidon. On est près de la piste. C'est pas mal mais, côté sensations,  ça vaut pas mon baptême de piste quand même !
 
La dernière manche Superbike arrive. Guinters et Eugène LAVERTY nous offre une bagarre d'enfer jusqu'au changement d'adhérence qui change tout ! Jules chute mais repart et Vincent se fait plaisir !

Je sais que certains de nos petits frenchies sont déçus par leur résultat. La Marseillaise a moins résonné que l'année dernière mais on vous rassure, on ne vous en veut pas et on sera présents l'année prochaine pour suivre vos exploits où que vous soyez !

Les émotions envolées (oui ! oui ! moi aussi je stresse pendant les courses) à moi le paddock !

Nouvelles félicitations à Vincent PHILIPPE qui les mérite. Il connaît le circuit par coeur mais chapeau quand même !

Heureuse de revoir Bertrand STEY,  en consultant aussi pour le week-end. Toujours aussi sympa !

L'année dernière j'ai vu LORENZO, venu en touriste, et cette année j'aperçois BIAGGI.
Deux pilotes étrangers m'ont paru bien sympas : Tom SYKES qui se prête de très bonne grâce, avec le sourire, à la séance photos et autographes et  Sam LOWES qui repart sur son scoot et s'arrête quand il  voit qu'un spectateur veut le prendre en photo. C'est rien mais ça laisse de bons souvenirs !

Bon, c'est pas l'tout, cette année j'veux revoir Adrien MORILLAS, "le gourou du paddock" qui fabrique des champions, pour lui dire un p'tit bonjour. Mais le paddock c'est grand ! En ouvrant l'oeil j'repère un mec avec un panneau "R. LANUSSE" sous le bras. C'est bon ! J'l'accoste mais .... parle pas la même langue que moi ! J'crois qu'on finit par se comprendre et j'lui emboîte le pas ! Arrivée à l'hospitality j'tombe sur une belle brochette "d'anciens" (Adrien MORILLAS, Sébastien SCARNATO, Christian HAQUIN et Jean-François CORTINOVIS) qui, j'vous l'donne en mille, ne parlent pas chiffons ! Un seul p'tit jeune avec eux : Randy PAGAUD !

Arrive alors Eric MAHE.
- "Ah Eric tu t'occupes de mon petit Bourbonnais !"
Devant son étonnement les autres lui disent "Jules".
- "Mais il est de l'Allier"
 et moi :
- "Eh oui il est bourbonnais".
Et v'là t-y pas qu'il me dit : "vous parlez pas comme les autres !"
Quand j'vous dis qu'avec Jules on s'comprend !

Encore une fois ma journée est bien remplie, le disque dur de mon cerveau aussi mais il n'arrivera jamais à saturation.
 
La trève hivernale de "mes pilotes" va bientôt commencer mais elle va être de courte durée. Moi, pendant ce temps,  je vais faire la marmotte mais j'vais essayer de pas m'endormir trop profondément pour être au top en 2014.
 
Alors : A L'ANNEE PROCHAINE !


Renée Durin





  • WSBK Magny-Cours 2/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 3/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 4/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 5/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 6/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 7/8 » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours 8/8 » Voir WSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Ma journée en Mondial SuperBiKe ... C'est ça ! (Esprit-Racing)
    Ma journée en Mondial SuperBiKe ... C'est ça ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Les Pirelli Diablo Superbike exemplaires à Magny-Cours

    • WSBK/WSPS Magny-Cours

    • Loris Baz ne roulera pas à Magny-Cours

    • Loris Baz victorieux à Silverstone

    • Tom Sykes double victoire, record du tour en course & record absolu du circuit d'Imola !

    Plus de news »

    Publicité