x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 10.09.13 | 23:54 ESPRIT-RACING.COM | 10.09.13 | 23:54


La reprise du GT Tour a été plus qu’animée sur le Circuit de Magny-Cours, avec des courses à suspens qui ont donné lieu à de belles batailles en piste.


Championnat de France F4 – Magny-Cours
Rentrée réussi pour Jules Gounon

Trois courses et trois victoires pour le jeune pilote académicien Jules Gounon qui n’aura laissé aucune chance à ses concurrents sur le circuit de Nevers Magny-Cours.

Auteur des 2 meilleurs temps lors de la séance d’essais qualificatifs, Tom Le Coq s’octroie les pole position des courses 1 et 3 mais n’obtiendra qu’une 3ème place lors de la course 1 derrière le Russe Matevos Isaakyan. Jules Gounon, après une première partie de saison en demi-teinte, fait sa rentrée plus décidé que jamais et ne trouvera aucun adversaire à sa hauteur.

Il remporte les 3 victoires de ce meeting faisant un bon en avant au classement général avec un total de 147 points. Marco De Peretti, surprenant lors de la course 2, l’Allemand Dennis Anoschin et le volant RACB Neal Van Vaerenbergh auront gouté eux aussi aux joies du podium. Anthoine Hubert, moins en verve durant ce week end, reste le leader du Championnat avec un total de 253 points devant Jules Gounon et l’Estonien Tristan Viidas.

Porsche Carrera Cup France
Match Italie-France : 3 – 1 !

Le match retour de la Porsche Carrera Cup Italia France - 911 50th Anniversary a tourné à l’avantage des pilotes transalpins qui sur les quatre courses (Mugello et Magny-Cours) décrochent trois victoires permettant le sacre du très expérimenté Massimo Monti (Antonelli Motorsport). Côté championnat national, cette quatrième manche de la Porsche Carrera Cup France fut très mouvementée. Si Maxime Jousse (Sébastien Loeb Racing) s’impose sur la première course et que Paul Loup Chatin (Tsunami RT) savoure son premier succès sur la seconde, les leaders du championnat ont souffert. Malgré tout, Lonni Martins (Racing Technology) conserve l’avantage devant un Gaël Castelli (CRT by A-Style) survolté qui a offert un véritable festival et parvient à conserver in-extremis sa place de dauphin.

Le grand perdant, Côme Ledogar (Sébastien Loeb Racing), quitte Magny-Cours sur un score vierge après un sévère accrochage samedi ayant détruit sa Porsche 911 GT3 Cup. Ne pouvant participer à l’épreuve de dimanche, le Lyonnais doit céder sa troisième place au général à Jim Pla (Nourry Compétition) qui n’est plus qu’à un point de Gaël Castelli. Auteur de deux podiums, Romain Monti (Pro GT by Almeras) fait un bond au classement en passant de la 9ème à la 6ème position. Chez les Gentlemen, le week-end fut aussi très animé. Christophe Lapierre (Sébastien Loeb Racing) d’abord en difficulté samedi, renoue avec la victoire sur la deuxième épreuve et reprend la tête du classement général sur Tony Samon (Racing Technology) qui dispose désormais d’un point d’avance sur Oleksander Gaidai (Tsunami RT). A noter la belle performance de Jean Glorieux (Speed Lover) qui pour sa deuxième participation à une manche du championnat s’offre une victoire et un podium.

Le meeting de Magny-Cours fut aussi l’occasion d’annoncer les trois pilotes pre-sélectionnés pour participer au Scholarship Programme Porsche Motorsport. Le pilote choisi parmi Maxime Jousse, Lonni Martins et Jim Pla rejoindra l’Allemagne pour les épreuves de sélection qui auront lieu début octobre. Pour mémoire, en 2012, Jean Karl Vernay, vainqueur de la Porsche Carrera Cup France fut le pilote retenu pour accéder à la Mobil 1 Porsche Supercup 2013


Peugeot RCZ Racing Cup
Steven Palette nouveau leader de la Peugeot RCZ Racing Cup

La reprise de la RCZ Racing Cup à Magny-Cours a offert un nouveau leader. Après Thibault Mourgues et Mathieu Lambert, c’est au tour de Steven Palette de prendre les commandes de la catégorie. Deux victoires, deux pole positions et un meilleur tour en course, il a, à domicile, démontré qu’il serait désormais difficile de le battre.

Pierre-Etienne Chaumat et Florent Priez ont complété le premier podium au terme d’une course limpide, ce qui ne fut pas le cas lors de la deuxième manche pour Mathieu Lambert qui dût se battre jusqu’au damier pour sa 3e place face à Florent Priez remonté de la 13e place sur la grille. La deuxième place est à mettre à l’actif du pigiste Nicolas Milan qui a trouvé ses marques et pourrait bien être le grand animateur 2014 de la RCZ Racing Cup.

Course 1 : 1. S. Palette, 15t en 28’47’’218 – 2. P.E. Chaumat à 2’’165 – 3. F. Priez à 4’’066 – 4. M. Lambert à 5’’119 – 5. P. Sancinena à 11’’194 – 6. T. Mourgues à 18’’272 – 7. S. Cabirou à 29’’773 – 8. P. Thénot à 35’’135 – 9. S. Pussier à 40’’460 – 10. M. Baus-Coppens à 40’’709, etc. MT : S. Palette, 1’54’’292 / PP : S. Palette, 2’07’’458

Superkart : Courses épiques à Magny-Cours !
Le Superkart lors de cette 3ème manche du championnat d’Europe FIA-CIK a offert une prestation spectaculaire et remarquée avec une bagarre de tous les instants que ce soit pour la victoire ou pour les places d’honneur. Ces engins ont été les plus véloces du week-end en témoigne le 1’39’’ 059 du meilleur tour en course dimanche. Pourtant les conditions climatiques n’ont guère favorisé les concurrents ni en qualification ni pour la 1ère des 2 épreuves. Les deux favoris le Français Emmanuel Vinuales et le Britannique Gavin Bennett en opposition depuis le début de la saison ont poursuivi leur duel et repartent sur un pied d’égalité avec une victoire chacun et un total de points quasi identique. Ils roulent de plus avec le même type de matériel (Anderson /DEA).

Une pluie fine s’est invitée alors que les concurrents étaient déjà en prégrille pour la 1ère course, ils n’eurent d’autre choix que de chausser les pneus pluie tout en gardant leur set-up initial, malgré le manque d’adhérence, les protagonistes ont produit un festival d’attaques sans sorties de piste. Bennett, Lilja (Le pilote Danois fer de lance de PVP, marque éponyme de Poul Petersen) et Vinuales se livrent un duel à couteaux tirés, derrière eux, Lee Harpham le champion sortant toujours très prompt au départ rejoint Morley et le tchèque Adam Kout (ex-pilote de Formule Renault 2.0). La web-TV s’attarde sur un groupe de furieux à une encablure qui se croisent et décroisent à la faveur de la moindre glissade.
Dans ce groupe, le Français Alexandre Sébastia actuel leader du Championnat de France tire son épingle du jeu. Vinuales prend le commandement si Lilja a plus de mal à suivre le duo de tête il est remplacé par Kout. Bennett devra renoncer au pénultième tour, Vinuales l’emporte de peu devant Kout et Lilja isolé.

Le dimanche, remake du scénario sur une piste sèche cette fois, Kout étant à l’attaque dès le début, c’est lui le plus pressant sur Bennett, Vinuales garde le rythme mais ne semble pas en mesure de déborder. Lilja cède le 1er du terrain, puis Vinuales se contente de suivre, Kout même le plus souvent, mais il sera victime tout à la fin d’une crevaison lente, il résiste le plus longtemps possible et laisse filer au dernier tour Bennett qui se venge de la veille et lève le poing. Vinuales termine donc sur la 3ème marche du podium. Plus loin, le Germain Daniel Hentschel peu vernis jusque là profite du dernier tour pour se replacer double Harpham et Lilja. Avec une nouvelle victoire chacun et un mauvais score à retirer, le suspens reste entier pour l’attribution du titre. La finale aura lieu en France au Mans du 25 au 27 octobre.

Jean-Christophe Bourlat (Mediasuperkart)

Renault Clio Cup Elf
Doublé de David Pouget à Magny-Cours.

A Magny-Cours, David Pouget effectue une opération parfaite en remportant les deux courses de Renault Clio Cup Elf, la première sous la pluie, la seconde sur le sec. L’Albigeois réduit donc l’écart sur Eric Trémoulet, leader du classement général. Plus que dix unités séparent les deux hommes à quatre courses de la fin des débats.

Sur le circuit où il avait remporté sa première course en Renault Clio Cup Elf, Eric Trémoulet (Vic’Team) espérait faire le break. Seulement c’était sans compter sur la combativité de David Pouget (GPA Racing) qui affichait clairement ses ambitions dès les premiers essais qualificatifs. Sur une piste humide, le dernier tour scellait la composition de la première grille de départ du week-end et David Pouget tirait son épingle du jeu en signant sa troisième pole position de la saison, devant Mickael Carree (T2CM by Vic’Team), Xavier Fouineau (LVM Sport) et Eric Trémoulet.

Prochaine étape du GT Tour : les 12 & 13 octobre sur le circuit de Lédenon

Un communiqué FFSA





  • GT Tour à Magny-Cours 2/8 » Voir GT Tour à...
  • GT Tour à Magny-Cours 3/8 » Voir GT Tour à...
  • GT Tour à Magny-Cours 4/8 » Voir GT Tour à...
  • GT Tour à Magny-Cours 5/8 » Voir GT Tour à...
  • GT Tour à Magny-Cours 6/8 » Voir GT Tour à...
  • GT Tour à Magny-Cours 7/8 » Voir GT Tour à...
  • GT Tour à Magny-Cours 8/8 » Voir GT Tour à...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    GT Tour, Un week-end spectaculaire à Magny-Cours (Esprit-Racing)
    GT Tour, Un week-end spectaculaire à Magny-Cours (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Simon Gachet pas loin des points !

    • Jim Pla au premier plan

    • Le Team Sofrev-ASP conforte sa position de leader.

    • Victoire alpine pour Yann Clairay

    • Kévin Estre fidèle au podium de Monza

    Plus de news »

    Publicité