x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 21.10.13 | 07:28 ESPRIT-RACING.COM | 21.10.13 | 07:28


Une fois n'est pas coutume, le soleil et une surprenante température estivale s'étaient invitées à Phillip Island. Et bien sûr, il y a avait aussi le vent et… les mouettes !


LES ESSAIS :
Dès le début du week-end, Louis Rossi a tout de suite été à l'aise sur la Mistral 610.
En constante progression, le samedi matin il améliore de près d'une seconde ses temps de la veille et gagne encore de 6 dixièmes en qualification (1'34''037). Il s'élancera d'une encourageante 19ème place sur la grille.

LA COURSE :
Après Sepang la semaine dernière, c'est encore à une course-sprint que nous avons assisté. La distance a été ramenée à 13 tours seulement après que Dunlop, fournisseur officiel des pneus, ait demandé un format revu pour des raisons de sécurité. En effet, les pilotes ont connu des problèmes d'usure prématurée pendant les essais sur la piste resurfacée de Phillip Island. Le nouvel asphalte a été salué pour améliorer les temps au tour et le niveau d'adhérence mais l'usure excessive des pneus a été préoccupante, surtout avec des températures ambiantes inhabituellement élevées.
Le sprint commence superbement pour Louis Rossi qui se porte très vite en 12ème position, bien parti pour marquer son meilleur résultat de la saison. Mais au 6ème tour, dans le virage de Sibérie, un blocage de roue arrière, qui s'avèrera dû à un problème de moteur, anéantit ses efforts.

Louis Rossi :
« Je suis très déçu car l'ensemble du week-end a été très positif. Nous avons bien progressé avec la moto pour la course. J'ai pris un départ rapide et j'attrapais le groupe de devant. Je venais de freiner pour le virage de Sibérie quand j'ai senti la roue arrière se bloquer et je suis allé dans le gravier ; je ne pouvais pas garder le contrôle de la moto et j'ai chuté, heureusement sans être blessé.
Depuis, nous avons compris qu'il s'agissait d'une casse moteur. C'est d'autant plus désolant et frustrant qu'après une saison difficile, j'étais compétitif ce week-end et en net progrès et je suis sûr que j'aurais pu marquer mon meilleur résultat de l'année 2013.
 »

Hervé Poncharal - Team Manager :
« Je suis vraiment désolé pour Louis parce qu'il réalisait là son meilleur week-end de la saison. Il a été capable de faire des chronos rapides dans chaque session et en course, je pense qu'il aurait été proche du top 10. Malheureusement, il n'a pas pu terminer et nous avons la confirmation que c'est un problème mécanique qui l'a sorti, ce qui ne fait qu'ajouter à notre frustration. »

Toute l'équipe TECH 3 se dirige maintenant vers le Japon pour la conclusion de cette exigeante tournée de trois semaines outremer, avant la grande finale de Valence, le mois prochain.



Cliquez pour agrandir l'image
Casse moteur pour un Louis Rossi compétitif en Australie (D.R.)
Casse moteur pour un Louis Rossi compétitif en Australie (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité