x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 15.09.12 | 15:53 ESPRIT-RACING.COM | 15.09.12 | 15:53


Victor Victor Sendin fait partie des deux seuls pilotes ayant goûté aux joies de la première marche du podium en championnat de France F4 cette saison.


Il a pourtant dû batailler ferme à Navarra pour se classer 8ème le samedi et 6ème le dimanche. Il lui reste quatre courses pour revenir dans le Top 3…

Titulaire de la double nationalité Franco-Espagnole, Victor comptait bien briller à Navarra, ce circuit inauguré en 2010 et situé entre Pamplona et Logroño. Mais dès les essais libres, moment crucial quand il s’agit de découvrir un tracé, les choses sont allées de travers pour le Parisien. Victor n’est que 12ème, son moteur ne fonctionne pas correctement et le staff technique de l’Auto Sport Academy décide de le changer pour la suite du week-end.

Victor paye toutefois cette séance perturbée en qualification. Il obtient de modestes 7ème et 8ème places sur les deux grilles de départ, assez loin de ses prestations habituelles dans cet exercice.

« Je n’avais pas pu totalement prendre mes repères aux essais libres, il y avait donc des points à améliorer au niveau de mon pilotage. Mais malgré le changement de moteur, j’ai trouvé que j’étais encore un peu à la peine dans les lignes droites. J’en ai parlé à l’ingénieur qui a regardé les données. Il m’a dit que les performances de ce moteur étaient dans la « fourchette » des normes acceptables, contrairement à la veille. Ce qui ne signifie pas que j’avais un super moteur à Navarra ! »

Une averse orageuse arrose le circuit au moment précis où le peloton quitte la grille pour le tour de chauffe. Les voitures sont dirigées vers les stands et équipées de pneus pluie. Le départ est ensuite donné lancé après deux tours de reconnaissance derrière la safety-car.

« Du fait de la chaleur, la piste a rapidement séché, le grip était un peu surprenant mais surtout, j’avais du mal à « lire » la piste car j’ai reçu pas mal de boue sur la visière. Dans ces conditions, il était difficile d’espérer mieux que les 4 points de la 8ème place… »

Le dimanche voit le retour du soleil et d’une température élevée sur le Circuito de Navarra. Victor prend un bon départ et double trois pilotes d’un coup au virage n°9 ! L’un d’eux parvient à reprendre son bien mais le bilan du premier tour est positif : Orudzhev, Gachet et Oskoui sont derrière tandis que l’Espagnol Rueda s’est infiltré !

« J’ai cravaché et je l’ai doublé au freinage pour prendre la 5ème place. Guibbert est revenu, il a passé Rueda à son tour, avant de m’attaquer en bout de ligne droite. C’était comme un course de kart, il fallait se jeter pour doubler. Je suis repassé devant mais il a repris l’avantage pour de bon au 10ème des 14 tours. J’ai donc fini 6ème. J’avais vraiment du mal dans les lignes droites par rapport aux autres pilotes, il m’était impossible de les suivre malgré l’aspiration. Je suis donc persuadé que mon moteur n’était pas un foudre de guerre ce week-end. J’ai pourtant tenté de débraquer l’aileron arrière pour gagner en vitesse de pointe mais ça n’a pas suffi. »

Les prochains rounds auront lieu dans le fief de l’Auto Sport Academy sur le circuit Bugatti, au Mans, dans le cadre de la Fête de l’ACO les 29 et 30 septembre.

Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Victor Sendin, 4 courses pour un Top 3 (Pro-Photos-Sport)
Victor Sendin, 4 courses pour un Top 3 (Pro-Photos-Sport)
  • Dans la même catégorie

  • Simon Gachet, La meilleure défense, c’est l’attaque !

  • Ecole EuroFormula, comment passer du Kart à la Monoplace

  • Les Alsaciens de Pegasus Racing offrent 3 victoires à la Ligier JS53 en un week end

  • Côme Ledogar toujours dans la course au titre

  • Fête de l’ACO, Concerts et feu d’artifice au programme !

Plus de news »

Publicité