x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 14.09.12 | 18:04 • Mis à jour le 14.09.12 | 18:05 ESPRIT-RACING.COM | 14.09.12 | 18:04 • Mis à jour le 14.09.12 | 18:05


Pour la première fois de la saison, Simon Gachet a quitté un circuit sans ramener un trophée dans ses bagages ! La pointe de vitesse n’est pas en cause, comme l’indique ses bons chronos en qualification. Alors, Simon : ¿que pasò?


Vendredi aux essais libres, le Nord-Isérois est 3ème, ce qui n’a rien de dramatique même si la demi-seconde concédée à l’auteur du meilleur temps n’est pas négligeable.

Le lendemain matin, les jeunes loups de l’Auto Sport Academy se tiennent dans un mouchoir tout au long des trente minutes de qualification et Simon s’en sort encore plutôt bien. Il se hisse en 4ème position sur la grille de la course 1 et à la 3ème place sur celle de la course 2. Les écarts sont respectivement de 213 et 83 millièmes de seconde par rapport à la pole. Pas de quoi fouetter un chat…

Alors que le circuit était écrasé de chaleur depuis le matin, l’orage commence à gronder et quelques grosses gouttes égayent la course de la Porsche Matmut Carrera Cup. Le championnat de France F4 est programmé tout de suite après, et la pluie se met à tomber plus dru au moment où les monoplaces quittent la grille de départ pour le tour de chauffe. Le feu orange indique un départ différé et les voitures rentrent dans l’allée des stands où les jeunes mécaniciens de l’Auto Sport Academy les équipent de pneus sculptés. A l’issue d’un nouveau tour de formation, elles rejoignent la voiture de sécurité qui les emmène tâter le terrain avant de les libérer enfin en file indienne pour un départ lancé.

« Au feu vert, le Russe Egor Orudzhev placé derrière moi a pris un meilleur élan et m’a tout de suite dépassé » explique Simon.

« Je suis resté 5ème pendant quelques tours, je sentais que j’étais plus rapide que les pilotes que je suivais mais je n’arrivais pas à les doubler. Par contre, ceux qui étaient derrière n’ont pas hésité et je me suis retrouvé 7ème. Le fait que le leader du championnat Alex Baron m’ait devancé en qualification m’a refroidi. J’ai eu du mal à trouver mes marques et j’essayais surtout d’assurer ma place. » La meilleure défense est rarement… la défense. Simon s’en est encore aperçu lors de la course 2.

Cette fois, la piste est sèche.
« J’ai à nouveau loupé mon départ » confessait Simon.

« J’ai ouvert la porte et logiquement, Nicolas Jamin en a profité. Du coup, en abordant le premier virage à l’extérieur j’en suis mal ressorti et j’ai perdu une autre place, puis deux autres un peu plus loin. J’étais 8ème à la fin du premier tour ! Au deuxième passage au bout de la ligne droite, le Suisse Oskoui a essayé à son tour de me doubler, il a touché ma roue arrière et je suis parti en tête à queue. Je pense qu’il faut vraiment que je travaille les dépassements. C’est mon gros problème. »

Chacun de nous peut être confronté à la peur de perdre ou de mal faire, surtout quand la pression est forte. Pour un jeune pilote de course, placé dans un environnement hyper compétitif et un contexte de prise de décision rapide, ce phénomène est particulièrement sensible. Depuis ses débuts en sport automobile, Simon s’est toujours montré performant.

A ce stade de la saison, où l’on assiste naturellement à un resserrement des valeurs, il subit peut-être le handicap de n’avoir pas pratiqué le karting, à l’inverse de ses adversaires directs qui ont l’expérience du très haut niveau. Il était 2ème au championnat de France en arrivant à Navarra, il n’est plus que 4ème aujourd’hui mais il possède un excellent coup de volant, et cela reste la qualité essentielle pour réussir dans cette discipline. A lui de travailler sur les autres aspects du métier de pilote pour revenir dans la course au podium final.

Rendez-vous au Mans les 29 et 30 septembre, sur un circuit Bugatti que les pilotes de l’Auto Sport Academy connaissent par cœur…

Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Simon Gachet, La meilleure défense, c’est l’attaque ! (Pro-Photos-Sport)
Simon Gachet, La meilleure défense, c’est l’attaque ! (Pro-Photos-Sport)
  • Dans la même catégorie

  • Ecole EuroFormula, comment passer du Kart à la Monoplace

  • Les Alsaciens de Pegasus Racing offrent 3 victoires à la Ligier JS53 en un week end

  • Côme Ledogar toujours dans la course au titre

  • Fête de l’ACO, Concerts et feu d’artifice au programme !

  • Karting, Lucas Brion brigue un deuxième titre

Plus de news »

Publicité