x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 23.08.12 | 22:26 • Mis à jour le 23.08.12 | 22:27 ESPRIT-RACING.COM | 23.08.12 | 22:26 • Mis à jour le 23.08.12 | 22:27


Un équipage féminin aux 3 Heures Karting de l’Indre sur le circuit de Châtillon-sur-Indre, les 25/26 août 2012.


Future racing commm est l’unique agence de communication qui possède en interne un véritable service course. Elle est également la seule à proposer à ses stagiaires de se former au pilotage d’un vrai kart et de participer à des compétitions. Rien de tel pour se rendre compte de ce que vivent les pilotes dont on gère au jour le jour les relations presse.

Le prochain week-end sera l’occasion de constituer un fameux équipage de drôles de dames… La patronne et ses anciennes et actuelle stagiaires se partageront le volant de l’inépuisable « Pussy-Kart » dans une redoutable épreuve d’endurance : les 3 Heures de l’Indre sur l’exigeant circuit de Châtillon ! Le team des future racing girls aura une connotation internationale avec la présence du pilote Suisse Jonathan Hirschi, dont l’experience aux 24 Heures du Mans et de Spa sera précieuse dans le rôle du coach !

L’épreuve : les 3 Heures de l’Indre font partie des rendez-vous estivaux traditionnels du calendrier de la Commission Régionale de Karting du Centre de la FFSA. Elle regroupera différentes catégories de karts à moteur 125cm3 2 temps sans boite de vitesses (Rotax Max, X30, Nationale, KFS125, Rok, Super Rok), voire 4 temps SA 250, ainsi que des KFS100.

Le kart : l’inusable Pussy-Kart, qui fêtera ses 10 ans en 2013, a vu plusieurs générations de stagiaires future racing commm faire leurs armes. Il appartient à la catégorie KFS100, la moins puissante sur le papier, avec son moteur Parilla 2 temps 100cc développant une quinzaine de chevaux. Mais à cœur vaillant, rien d’impossible ! Dans une récente interview, Pussy-Kart a indiqué qu’il profiterait de l’exposition médiatique des 3 Heures de l’Indre pour soutenir les Pussy Riot, ces trois jeunes femmes Russes récemment condamnées à deux ans de camp pour avoir chanté une prière anti-Poutine. On savait que Pussy-Kart était tout sauf un objet inanimé, rien d’étonnant donc à ce qu’il ait une âme de rebelle ! Leslie, Olivia, Claire et Romane sont prévenues.

La rookie : A la fin du mois d’octobre prochain, Leslie Raiwoit aura terminé son stage et ses études, armée d’un Master 2 en Communication. Côté piste, elle peut se prévaloir de deux journées de roulage sur l’Anneau du Rhin, au volant d’une Peugeot 206 S16 du team de son papa, actuellement impliqué en Clio Cup. Leslie a découvert le Karting 2 temps en général et Pussy-Kart en particulier la semaine dernière sur le circuit de Villeperdue (le Fiorano de future racing).

L’attaquante : Olivia Lottin a effectué son stage à l’agence en 2009 et sa première course à Villeperdue dans le cadre de la Touraine Cup. Les biellettes de direction de Pussy-Kart s’en souviennent encore... Elle a ensuite accédé directement au niveau national en disputant la Coupe de France FFSA des Féminines. Depuis, elle a obtenu un BTS Communication et monté sa propre agence spécialisée dans le sport auto, OLC (Olivia Lottin Communication). Elle travaille actuellement en Suisse pour une entreprise industrielle, notamment sur des opérations événementielles.

La championne des mamans : C’est également à l’occasion d’une formation au sein de l’agence future racing commm que Claire Didier, la sœur de Romane, a débuté en compétition. Elle a offert de nombreux podiums à Pussy-Kart, dont une victoire de catégorie dans les rues de Soissons pas plus tard que dimanche dernier ! « Claire Claire »a participé à quatre coupes de France Féminines, avec une 14ème place comme meilleur résultat en 2009. Ce jour-là, elle fut la mieux classée des quatre mamans engagées ! Au niveau professionnel elle est responsable de la communication à l’ASK Rosny 93, un des plus grands clubs de Karting de France, impliqué en compétition, dans des opérations d’insertion et la gestion d’une dynamique école de pilotage.

La patronne : tout a été dit sur Romane Didier, mais il n’est peut-être pas inutile de rappeler ses médailles de bronze et d’argent aux championnats de France de Karting 1988 et 91, sans oublier sa victoire aux 24 Heures du Mans Karting en 90. Elle a aussi connu de beaux succès en Formule Ford et des émotions fortes en Superkart 250. Mais gérer la communication et les relations presse de talentueux pilotes, de teams reconnus, animer les meetings les plus huppés et produire les articles les plus pertinents ne laisse guère de temps libre. Les occasions de la voir à l’œuvre sur un circuit se font rares…

Le coach : Jonathan Hirschi est ravi de passer de l’autre côté de la barrière le temps d’un week-end pour encadrer les future racing girls. La mécanique n’a pas de secret pour lui et il saura sans doute trouver les mots pour galvaniser ses troupes. Champion Suisse de Formula Renault 2.0 puis vice-champion de l’Eurocup Mégane Trophy, il a participé trois fois aux 24 Heures du Mans, atteignant l’arrivée en 2011, sur Lotus Evora GTE et en juin dernier sur un proto Oreca-Nissan LMP2. Il a également apporté sa pierre à l’édifice du titre de vice-champion du Monde FIA GT1 par équipes conquis par Hexis Racing en 2010.

Rendez-vous sur le circuit PKS de Châtillon-sur-Indre samedi 25 août pour les essais et dimanche 26 pour la course !

Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Pussy-Kart et4 drôles de dames (future racing commm)
Pussy-Kart et4 drôles de dames (future racing commm)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité