x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 29.10.12 | 15:01 ESPRIT-RACING.COM | 29.10.12 | 15:01


Le beau coup de Bakou ! En l'espace d'un mois, Hexis Racing a déplacé ses McLaren GT en Angleterre, en Espagne et en Azerbaïdjan.


A Donington, il s'agissait de terminer en beauté la campagne de l'équipe française en championnat du Monde FIA GT1. A Navarra, Hexis Racing voulait montrer que son savoir faire en sprint était transposable en endurance. Enfin, la première édition du City Challenge représentait une autre remise en question dans le contexte d'un circuit urbain avec un format de course original. Trois épreuves bien différentes et un même résultat au bout de l'effort : la victoire !

Pour corser l'exercice ce week-end à Bakou, le règlement du City Challenge imposait aux ingénieurs et techniciens du team d'adapter les voitures à un troisième manufacturier de pneumatiques en trois courses et à une nouvelle " balance de performance ". Après les Pirelli du championnat du Monde et les Michelin de la Blancpain Endurance Series, place aux pneus Hankook !
Pour définir l'équilibre entre les 24 engagés, les organisateurs avaient retenu la réglementation de l'ADAC GT Masters, le championnat Grand Tourisme allemand.

Ces multiples contraintes n'ont pas déstabilisé l'équipe, qui a tenu la dragée haute à ses adversaires, des essais libres à l'arrivée de la course. La concurrence était pourtant de qualité avec la présence de trois BMW Z4 Vita4One, deux Ferrari 458 Vita4One Italy, autant de Porsche Muehlner et de Mercedes-Benz Heico Motorsport.

Le programme de chaque pilote comportait une séance d'essais qualificatifs puis une course sprint d'une demi-heure en solo, avant la reconstitution des équipages pour la course finale de 60 minutes. Frédéric Makowiecki signait la pole position dans son groupe en tournant 18 millièmes de seconde plus vite que la Porsche de Sean Edwards.
Au volant de l'autre McLaren Hexis Racing, Rob Bell, le pilote officiel McLaren GT venu renforcer l'effectif pour l'occasion, obtenait pour sa part le 4ème temps. La deuxième séance s'achevait sur un résultat identique, Stef Dusseldorp imitant son coéquipier Français en décrochant lui aussi la pole alors qu'Alvaro Parente se classait 4ème après un contact avec un mur de béton.

Fred Mako parvenait à contenir Sean Edwards jusqu'au drapeau à damier de la course sprint 1, Rob Bell terminant 3ème. Au départ de la course sprint 2, Alvaro Parente se hissait au 2ème rang à la sortie de la première chicane, juste devant Stef Dusseldorp. La situation n'avait pas évolué quand le crash d'une Corvette mettait fin aux débats à la 18ème minute.
A l'addition des points, le duo vice-champion du Monde Mako/Dusseldorp se qualifiait en pole position pour l'ultime explication. S'ensuivait un cavalier seul pour la McLaren n°17 qui aurait pu s'accompagner d'un doublé sans un problème de boite de vitesses rédhibitoire pour la n°18 alors qu'elle évoluait en 2ème position.

Cette année, l'équipe Hexis Racing a démontré qu'elle pouvait s'accommoder de tous les formats, qu'elle était capable de gagner au cœur du berceau du sport automobile, sur un circuit de légende comme Donington, et dans des régions du monde où cette culture est émergente ou seulement balbutiante, à l'image de Moscou et Bakou.
Le team-manager Philippe Dumas nous donne son sentiment sur l'étonnante expérience vécue par son équipe en Azerbaïdjan : " Trois courses, trois marques de pneus, trois Balances de Performance, trois régions du monde bien différentes, et les résultats que l'on connaît... avec la satisfaction d'avoir à chaque fois apporté une précieuse première victoire à McLaren GT. Je crois qu'il y a certaines explications à cette série de succès. Une équipe qui travaille ensemble depuis longtemps, des pilotes fantastiques avec un " team spirit " irréprochable, une voiture compétitive... et un bon chef pour orchestrer le tout !
Jacques Villeneuve nous a qualifiés de grande équipe, c'est toujours sympa de recevoir les félicitations d'un champion du Monde de F1. Nous partions pour faire un show dans les rues de Bakou mais ça n'a pas vraiment été le cas ! Le niveau de la compétition, des pilotes, voitures et équipes était très élevé. Il suffit de consulter les temps enregistrés en qualification pour s'en convaincre. Ce week-end, nous avons accueilli avec plaisir Rob Bell, c'est un vrai professionnel, précis, calme, simplement parfait. Un grand merci aussi à l'organisateur du City Challenge pour cette superbe expérience. Je crois au concept depuis le début mais je suis encore plus convaincu après l'avoir vécu de l'intérieur.
"

La période est propice aux interrogations concernant la prochaine saison : " L'équipe va prendre un peu de repos, mais concernant le futur, toutes les pistes seront étudiées. Du fait d'une conjoncture économique catastrophique, nous sommes bien plus fragiles que beaucoup ne le pensent. Si Hexis Racing continue, je dirais que le prochain challenge sportif, tout en restant en Sprint Series au plus haut niveau, serait d'aller battre Audi aux 24 Heures de Spa avec McLaren. Voilà, c'est dit ! "


Palmarès Hexis Racing en Grand Tourisme international :
2008 : Vice-champion d'Europe FIA GT3 Teams, P.-B. Mena / T. Accary Vice-champions d'Europe FIA GT3 Pilotes.
2009 : Champion d'Europe FIA GT3 Teams, J. Rodrigues / T. Accary vice-champions d'Europe FIA GT3 Pilotes.
2010 : Vice-Champion du Monde FIA GT1 Teams, F. Makowiecki 3ème Championnat du Monde FIA GT1 Pilotes.
2011 : Champion du Monde FIA GT1 Teams, C. Hohenadel / A. Piccini 3èmes Championnat du Monde FIA GT1 Pilotes.
2012 : Vice-Champion du Monde FIA GT1 Teams avec 5 victoires, F. Makowiecki / S. Dusseldorp Vice-Champions du Monde FIA GT1 Pilotes. Une course, une pole et une victoire en Blancpain Endurance Series. Pole et victoire au City Challenge.


Site City Challenge : www.citychallenge.com

Infos Hexis : www.hexisracing.com



Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Pole position et victoire en Azerbaïdjan pour Hexis Racing (Korncholio)
Pole position et victoire en Azerbaïdjan pour Hexis Racing (Korncholio)
  • Dans la même catégorie

  • Double Podium pour Simon Gachet au Castellet

  • Tristan Papavoine fait le bilan de sa 1ère saison en Formula Renault 2.0

  • Julien Goupy vise les podiums pour décrocher le bronze !

  • Yann Clairay de retour en circuit ce week-end à Magny-Cours

  • Série V de V FFSA sur le circuit de Nevers Magny-Cours

Plus de news »

Publicité