x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 23.08.12 | 17:38 ESPRIT-RACING.COM | 23.08.12 | 17:38


Un Frenchy en Streetfighter aux USA avec à la clé une très belle troisième place sur le podium d'une des courses les plus folles au monde !


Le Team Ducati Spider Grips et ses Multistrada 1200 ont pris les deux premières places de la course de manières exceptionnelles avec un record à la clé et conservé le titre.

Mais un français, habitant de l'Ile de Beauté, et qui plus est, un " rookie ", n'a pas hésité à s'octroyer la troisième marche de ce podium au guidon de sa Ducati Streetfighter 1098 juste derrière les officiels et avec une moto standard.

Bruno Langlois est pilote de rallye depuis deux ans. Cette année, après quatre courses dans le Championnat de France des Rallyes, (dont une victoire au Mans, une victoire d'étape dans la Sarthe et une autre au Creusot), il pointe à la deuxième place du classement général, toujours au guidon de son Streetfighter.

Pour ne pas perdre le rythme et aussi et surtout vivre une aventure américaine, Bruno s'est inscrit à la mythique course dans le Colorado, la Pikes Peak International Hill Climb.

Malgré un terrain inconnu, des différences de températures, 30° en bas pour 5° en haut à 4300 mètres d'altitude, le pilote français fait tant bien que mal avec les légers vertiges et les saignements de nez qu'occasionnent ses conditions.

Au bout de quelques jours et après avoir pris quelque peu ses marques, il va s'astreindre à faire 5 à 6  heures de reconnaissance par jour de la fameuse piste en terre aujourd'hui fraîchement goudronnée.

Les trois jours d'essais qu'il effectue, permettent de faire connaissance avec ses adversaires directs mais aussi et surtout avec des pilotes Carlin Dunne et Greg Tracy, respectivement 1er et 2nd de l'épreuve, qu'il qualifie de " vrais pro et de gars vraiment très sympa ".

Les problèmes techniques liés à l'altitude vont lui castrer partiellement son moteur et l'amputer des quelques chevaux, chose qu'apparemment, les pilotes américains avaient bien anticipé.

Au terme des essais, le pilote de la Streetfighter découvre qu'il est proche des pilotes Multistrada et que pour rester au contact il faudra prendre des risques. Risques qu'il prend et qui le font chuter par deux fois. Malgré ces deux faux pas, il prend la troisième place du podium avec un temps très honorable puisqu'il finit à 1'13 de Carlin Dunne (1er) et 1'07 de Greg Tracy (2ème) sur un tracé technique qui fait 12.42 miles (20 km) et surtout 156 virages.

Heureux de sa troisième place, le drapeau français flotte au dessus de sa Streetfighter lors de la parade mais pas seul car le drapeau Corse est là pour rappeler que la passion moto coule aussi dans le sang des habitants de l'Ile de Beauté, à l'instar du concessionnaire Ducati, Prestige Moto, qui est un des principaux partenaires de ce pilote Ducati.



Ducati West Europe



Cliquez pour agrandir l'image
Pikes Peak 2012, Streetfighter Power ! (Charlie Beets)
Pikes Peak 2012, Streetfighter Power ! (Charlie Beets)
  • Dans la même catégorie

  • Rallye du Dourdou, avant dernière épreuve du Championnat de France des Rallyes : C'est où Villecomtal ?

  • Championnat de France des rallyes routiers, un dourdou au top !

  • Que de rebondissements dans ce rallye du Morvan !

  • Corses contre un Beaujolais ?

  • 74ème rallye de l'Ain, un Beaujolais dame les Corses !

Plus de news »

Publicité