x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 28.09.12 | 19:11 • Mis à jour le 01.10.12 | 11:09 ESPRIT-RACING.COM | 28.09.12 | 19:11 • Mis à jour le 01.10.12 | 11:09


Les préparatifs sont terminés à Lommel (Belgique) ou va se disputer ce weekend la 66ème édition du Motocross des Nations, la plus ancienne course de Motocross jamais organisée sous l'égide de la Fédération International de Motocyclisme.


Dauphine l'an passé des Américains, l'Equipe de France est une fois de plus l'une des équipes qu'il faudra surveiller dimanche !

Disputée sur une surface très spécifique puisque les sables de Lommel n'ont aucun équivalent dans le monde, l'épreuve semble plus ouverte encore que les années précédentes puisqu'aucune équipe n'aligne trois ‘spécialistes' du sable et que tout peut arriver ce weekend même si Belges et Américains ont cette fois encore la faveur du pronostic.

Regroupée depuis mercredi, l'équipe engagée par la Fédération Française de Motocyclisme a préparé l'épreuve dans la sérénité et affichent un moral à toute épreuve, conscients qu'ils ont leur mot à dire dans ces conditions particulières.
Arrivé en Europe depuis une dizaine de jours, Marvin Musquin (250 KTM Red Bull) a eu le temps de prendre ses marques en allant rouler à quatre reprises sur des circuits sablonneux, au guidon de sa KTM venue directement des Etats Unis. « La règle des 23 ans existant en Europe fait que c'est la dernière fois que je peux m'aligner aux Nations en MX2, et je tenais vraiment à rouler dans cette catégorie. En roulant notamment à Lommel et Loon plage j'ai retrouvé mes sensations dans la sable, et c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé Gautier et Xavier. Ca fait quatre années de suite que je fais équipe avec Gautier, et il règne entre nous trois une excellente ambiance » confie Marvin qui n'avait pas remis les pieds en France depuis le dernier Motocross des Nations, et qui a retrouvé avec un plaisir non dissimulé le monde des GP.

Pour Gautier Paulin et Xavier Boog (450 Kawasaki KRT), qui disputaient le weekend dernier la finale des championnats du Monde en Allemagne le programme de la semaine a été plus calme, avec une bonne séance de roulage mercredi aux côtés de Marvin. Ils ont ensuite participé à diverses activités sportives et ludiques aux côtés d'Olivier Robert et Pascal Finot, si bien que c'est un groupe très soudé qui s'est présenté cet après midi en conférence de presse. « Quand on est sélectionné par la Fédération pour cette épreuve, cela signifie qu'on a réussit une belle saison et c'est une sorte de cadeau pour nous. Ceci étant nous l'abordons avec autant de motivation que n'importe quel GP, mais la différence c'est qu'ici nous cherchons à obtenir le meilleur résultat pour l'équipe avant tout ; plus que la performance individuelle, c'est le résultat collectif qui nous intéresse et quand on fait équipe avec des garçons comme Marvin ou Xavier c'est encore plus fort car on s'entend très bien » analyse Gautier Paulin qui, comme Marvin, a été sélectionné par la FFM pour la quatrième année consécutive.
Tout sourire, son équipier Xavier Boog qui dispute l'épreuve pour la seconde fois acquiesce. « C'est vraiment du bonheur que de se retrouver en équipe de France, même si on sait que le circuit va sans aucun doute être très exigeant ce week-end. On s'est bien préparé pour cela, et chacun est prêt à tout donner pour cette ultime course de l'année » poursuit l'Alsacien. Pour Olivier Robert qui avec Pascal Finot encadre cette année encore l'équipe, tout est prêt pour ce grand weekend de cross, qui verra trente trois équipes s'affronter. « Les trois pilotes que la Fédération a sélectionné ont déjà prouvé ce qu'ils savaient faire dans le sable, et on sait qu'ils iront au bout d'eux mêmes. Même dans le sable un podium est à leur portée, j'en suis convaincu » conclue-t-il.

Samedi matin aura lieu le tirage au sort des places sur la grille de départ des qualifications, lesquelles se disputeront l'après midi.

Au terme des trois courses (MX1, MX2, Open) seront retenus les deux meilleurs résultats de chaque équipe, et les 19 meilleures seront qualifiées pour le MX des Nations. Une vingtième équipe sera ‘repêchée' dimanche matin à l'issue de la Finale B, et ces vingt équipes disputeront dimanche trois courses (MX1/MX2, puis Open/MX2 et enfin Open/MX1) qui donneront le classement finale, cinq des six résultats de chaque équipe étant retenus.



A Lommel, Pascal Haudiquert pour la FFM






  • MX des Nations 2012, Lommel, Belgique (2/4) » Voir MX des Nations...
  • MX des Nations 2012, Lommel, Belgique (3/4) » Voir MX des Nations...
  • MX des Nations 2012, Lommel, Belgique (4/4) » Voir MX des Nations...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    MX des Nations, une équipe Française soudée et motivée (PH/Mediacross)
    MX des Nations, une équipe Française soudée et motivée (PH/Mediacross)
    • Dans la même catégorie

    • Christophe Pourcel & CLS, Clap Final !

    • Coup d'essai réussi pour Jordan Lacan !

    • Gautier Paulin troisième du Mondial MX1

    • Team NGS, Jordan Lacan au départ du GP d'Allemagne !

    • Gautier Paulin et Jeremy Van Horebeek avec le Kawasaki Racing Team en 2013

    Plus de news »

    Publicité