x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 17.09.12 | 07:43 ESPRIT-RACING.COM | 17.09.12 | 07:43


Première participation, premier titre. La saison pourrait se résumer ainsi pour MICHELIN, son partenaire Van Zon-alpha Technik et le pilote français Erwan NIGON. Ensemble, ils décrochent le premier titre du constructeur BMW en championnat Superbike d’Allemagne.


L’expertise de MICHELIN en vitesse a permis au rookie du plateau de s’imposer avec de nouvelles solutions pneumatiques. Des avancées technologiques offrant plus de polyvalence pour rouler sur de larges plages de températures sans changer de gomme, une mise en régime optimale dès le premier tour et une excellente constance associée à un grip de très haut niveau, ont été les secrets de la réussite de MICHELIN sur un championnat où la concurrence pneumatique est intense.

La saison 2012 marque l’engagement de MICHELIN en IDM (Internationale Deutsche Motorradmeisterschaft), dont le niveau sportif est une référence en vitesse. Compétition ouverte à plusieurs manufacturiers, MICHELIN se lance dans cette aventure avec l’objectif « de découvrir le championnat, d’engranger de l’expérience, sans viser de victoire ni de titre » livrait Bertrand ROCH, le responsable du championnat pour le manufacturier, en début de saison.

Au fil des courses, MICHELIN joue aux avant-postes et s’impose dès la deuxième épreuve avec une victoire à Oschersleben. « Les résultats sont satisfaisants et très prometteurs. Ils laissent présager une place parmi le haut du classement lors des prochaines courses » confiait alors le directeur sportif de l’équipe, Werner DAEMEN.

Dès lors, la détermination du team manager ne cesse de grandir pour mener MICHELIN, BMW et son équipe à la consécration. Avec la BMW S 1000 RR N°7 , le pilote français Erwan NIGON apparaît régulièrement sur le podium. Il additionne les victoires : une première à Oschersleben, suivie d’une deuxième au Red Bull Ring, puis une troisième au Sachsenring. Une pole position au Nürburgring complète son palmarès de la saison.

Les résultats sportifs probants poussent MICHELIN à changer de cap pour conquérir le titre.

Techniciens et développeurs multiplient les séances d’essais et accélèrent les développements pour mettre au point des solutions pneumatiques adaptées aux dernières courses du championnat.
Ainsi, une nouvelle génération de pneumatique est conçue. Le manufacturier français élabore de nouveaux pneus compétition pour couvrir des plages de températures plus étendues. Par 18°C en matinée et 36°C dans l’après-midi, un nouveau type de pneu sera proposé par MICHELIN pour couvrir les deux manches de la finale et mettre le pilote en confiance avec des gommes polyvalentes et constantes.

Ces qualités sont confirmées par les chronos réguliers du pilote N°7 sur les 21 tours accomplis.

Preuve du potentiel pneumatique, Erwan signe le meilleur tour en course dimanche matin dans son neuvième tour en 1’28.061. Il achève, alors, la première manche d’Hockenheim sur la deuxième place du podium. Une quatrième place lors de la deuxième course lui offrira huit points d’avance pour s’imposer en leader du championnat.

Erwan NIGON laisse exploser sa joie et déclare : « C’est incroyable ! C’était un énorme challenge pour moi de participer dans ce championnat. Je me suis battu toute la saison pour m’imposer. Le soutien reçu de la part du team a été capital, et je tiens à remercier toute l’équipe. MICHELIN est ma deuxième famille, donc c’est une belle récompense pour nous tous. »

Nicolas GOUBERT, directeur technique de la Division Compétition dresse le bilan de cette saison surprenante: « Nous sommes ravis de cette excellente performance et nous tenons à féliciter nos partenaires, BMW et le team Van Zon-alpha Technik, pour l’étroite et fructueuse collaboration menée tout au long de la saison. Ce résultat témoigne du haut potentiel du trio moto-pilote-pneu, qui a été rapidement mis en lumière au sein du championnat. Nous avons développé des solutions adaptées aux conditions rencontrées en Allemagne. L’écart des températures nous a conduit à concevoir des pneus polyvalents et constants pour chasser les chronos face aux pilotes aguerris. Ce championnat est riche d’enseignements techniques pour le développement de nos pneumatiques. »

Enfin, lors de la finale du Championnat de France Superbike à Albi, Sébastien GIMBERT réalise encore une fois un week-end parfait : pole position et deux victoires consécutives avec sept secondes d’avance.

Equipé des nouveaux pneumatiques déjà utilisés à Ledenon, MICHELIN a mis au point une nouvelle solution dont la technicité offre une meilleure mise en régime, une constance prolongée et une polyvalence, s’adaptant à chacun des partenaires.


Un communiqué MICHELIN



Cliquez pour agrandir l'image
MICHELIN, BMW & Erwan NIGON titrés en Championnat Allemand de Vitesse (GoodShoot.com)
MICHELIN, BMW & Erwan NIGON titrés en Championnat Allemand de Vitesse (GoodShoot.com)
  • Dans la même catégorie

  • Erwan Nigon vainqueur 2012 du championnat Superbike Allemand (IDM)

  • Shoya's Day le 21 septembre 2012

  • Jacques Bolle réélu à la présidence de la Fédération Française de Motocyclisme

  • J-2 Semaines avant la Finale du Championnat du Monde Supermoto

  • Parolin, l'irremplaçable expérience du terrain

Plus de news »

Publicité