x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 05.11.12 | 17:05 ESPRIT-RACING.COM | 05.11.12 | 17:05


Grégory Guilvert vient d'achever sur le circuit Paul Ricard HTTT une saison de toute beauté. Pour le pilote Melunais, 2012 restera l'année des premières victoires en Grand Tourisme, obtenues au volant d'une Audi R8 LMS Ultra du team Saintéloc Racing.


Il a participé à un total de 16 meetings, soit 26 courses, avec 7 équipiers différents. Il a disputé l'intégralité du Championnat de France FFSA GT et de la Blancpain Endurance Series, ainsi que la moitié du Championnat d'Europe FIA GT3. Mais c'est le nombre et la proportion de meilleurs temps et de victoires qu'il est intéressant d'analyser... Les chiffres parlent d'eux-mêmes !


Hommage au team
Avant de passer en revue les moments forts de la saison, Greg nous donne son sentiment à propos de son équipe de cœur, Saintéloc Racing, avec qui il a partagé sa première pole en GT en 2010, ses premiers podiums en 2011 et ses premières victoires cette année. " L'équipe est jeune mais professionnelle. Humainement, le team-manager Sébastien Chétail est exceptionnel. Il est capable de te faire oublier un coup dur en course ou en qualif et même si le moral est au plus bas, tu ne peux que rebondir. Il est comme ça dans la vie comme en compétition, il repart toujours de plus belle en restant positif. "


Championnat de France FFSA GT
Le tandem Greg Guilvert/Paul Lamic a inauguré son association dans l'euphorie de la victoire à Lédenon. Puis Greg a placé son Audi en pole à Dijon, mais c'est Magny-Cours qui restera le meilleur souvenir de la saison nationale : " ce 14 juillet fut un vrai feu d'artifice, avec ce dépassement sur Anthony Beltoise dans l'avant-dernier virage, la victoire, la pole et un autre podium le lendemain. " Au chapitre des performances personnelles, Greg a réalisé une impressionnante série de cinq meilleurs tours en course, et 11 fois sur 14 il a signé un des trois chronos les plus rapides ! " On a fait un excellent début de saison, mais on n'a pas assez progressé en terme de résultats. J'estime que nous finissons à notre place, 8ème au championnat de France, avec parmi les motifs de satisfaction, le fait de n'avoir connu que deux abandons et très peu d'accrochages. "


Championnat d'Europe FIA GT3
L'épreuve d'ouverture de la saison 2012 restera gravée dans les mémoires chez Saintéloc : A Nogaro, l'équipe stéphanoise et son pilote Seine-et-Marnais ont remporté leur premier succès international en GT. " Avec Marc Sourd, nous avons eu le privilège d'ouvrir le palmarès de l'Audi R8 LMS Ultra " précise Greg qui a enchaîné en ce week-end pascal les meilleurs temps dans les deux séances d'essais libres, en qualification et lors de la course 2.


Blancpain Endurance Series
Greg a disputé les trois premières épreuves dans la catégorie Pro-Am. En deux occasions, le chanteur David Hallyday faisait partie de ses coéquipiers. A Monza, Greg a signé le meilleur tour en course. A Silverstone comme au Paul Ricard, il a réalisé le 5ème temps absolu en qualification, en tête des pilotes Audi dont certains possèdent un statut officiel auprès du constructeur allemand. Rappelons au passage que ce championnat très relevé a accueilli une moyenne de 52,5 engagés par meeting !

Ces performances ont sans doute contribué à offrir à Greg l'opportunité de passer à la catégorie Pro Cup à partir de la mi-saison. Grâce à l'implication d'Audi Sport, il a participé à ses premières 24 Heures de Spa avec Dino Lunardi et Filipe Albuquerque. " Nous avons moins de moyens que les équipes qui bénéficient d'un soutien officiel à l'année, ce qui oblige parfois à élaborer des programmes au coup par coup. Mais Saintéloc a gagné l'estime de l'usine Audi, qui a reconnu la qualité de son approche technique et sportive. Malgré notre abandon sur sortie de route, je citerais donc Spa comme meilleur souvenir de ma saison en endurance. Cette course restera une formidable expérience et j'ai hâte d'y retourner. " Deux mois après la classique ardennaise, l'Audi-Saintéloc a concrétisé son potentiel en Pro Cup en prenant une superbe 5ème place au Nürburgring.

En 2013, Greg devrait repartir en GT avec des ambitions encore plus élevées. Il a en vue quelques perspectives intéressantes dont il est trop tôt pour parler... Parce que, justement, elles sont très intéressantes !


Statistiques :
31 engagés en moyenne dont 3,75 Audi R8 LMS Ultra au départ des 26 courses de la saison. Grégory Guilvert 18 fois 1er sur 92 feuilles de temps ou classement (essais libres, qualificatifs, course, meilleur tour en course), soit 20% de premières places. 37 fois dans les trois premiers (40%). 44 fois meilleur pilote Audi (48%).


A propos des épreuves de Grand Tourisme :
Elles associent deux ou trois pilotes, souvent dans le cadre d'une formule " Pro/Am ". Les résultats en course dépendent donc de l'addition des compétences de l'équipage et du team. Les courses durent deux fois une heure en championnat de France et d'Europe, trois heures en Blancpain Endurance Series à l'exception des 24 Heures de Spa. Les plateaux sont composés de sportives prestigieuses, les Ferrari 458, Mercedes-Benz SLS AMG, McLaren MP4-12C, Lamborghini Gallardo, Porsche 911 GT3-R, BMW Z4 ou Audi R8 LMS Ultra étant les plus répandues. Les organisateurs définissent une Balance de Performance pour obtenir un équilibre entre les forces en présence. Ainsi, l'Audi étant dotée d'importants appuis aérodynamiques, elle est pénalisée sur le plan de la puissance. Cela a pu lui jouer des tours en condition de course et dans les phases de départ.


Repères Grégory Guilvert :
Né le 8 mai 1982 à Melun, marié, 1 enfant, réside à Seine Port (77 Seine-et-Marne).

Palmarès Karting : Vainqueur Challenge Rotax Max France (2001), Vainqueur Coupe de France FFSA N125 (2007), 4 fois vainqueur des 24 Heures du Mans (2002/2003/2004/2007) en 5 participations, Champion de France d'Endurance FFSA (2005)

Palmarès Automobile : vice-champion et champion junior Coupe Peugeot 206CC (2004), 3ème cht de France de Supertourisme (pilote officiel Peugeot Sport, 2005), vice-champion Peugeot RC Cup (2006), 3ème Peugeot 207 Spider Cup (2007), Vice-champion Peugeot THP Spider Cup (2008), Champion Peugeot THP Spider Cup (2009), test Peugeot 908 HDI FAP (2009), 1 pole position en cht d'Europe FIA GT3 (2010), 2 podiums en cht de France FFSA GT et 3 podiums en Eurocup Mégane Trophy (2011), pilote d'essai et de développement Peugeot Sport et Citroën Racing.

Greg en 2012 (Audi R8 LMS Ultra Saintéloc) : Championnat d'Europe FIA GT3 : pole position, meilleur tour et victoire à Nogaro. Championnat de France FFSA GT : victoire à Lédenon, pole position à Dijon, pole position et victoire à Magny-Cours, 5 meilleurs tours en course. Blancpain Endurance Series : meilleur tour en course à Monza, 5ème temps qualificatif à Silverstone et Paul Ricard (meilleur pilote Audi), 5ème au Nürburgring.



Romane Didier / future racing commm





  • V de V FFSA sur le circuit de Magny-Cours (2/8) » Voir V de V FFSA...
  • V de V FFSA sur le circuit de Magny-Cours (3/8) » Voir V de V FFSA...
  • V de V FFSA sur le circuit de Magny-Cours (4/8) » Voir V de V FFSA...
  • V de V FFSA sur le circuit de Magny-Cours (5/8) » Voir V de V FFSA...
  • V de V FFSA sur le circuit de Magny-Cours (6/8) » Voir V de V FFSA...
  • V de V FFSA sur le circuit de Magny-Cours (7/8) » Voir V de V FFSA...
  • V de V FFSA sur le circuit de Magny-Cours (8/8) » Voir V de V FFSA...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Grégory Guilvert, pilote Audi R8 LMS Ultra Saintéloc Racing (D.R.)
    Grégory Guilvert, pilote Audi R8 LMS Ultra Saintéloc Racing (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Mike Parisy se distingue à Baku

    • 2010, 2011, 2012 : troisième titre consécutif pour Jean-Karl Vernay

    • Un podium qui vaut… du bronze !

    • Fin du combat sur KO technique pour Victor Sendin

    • Kévin Estre, double podium et titre rookie en Allemagne, pole et victoire en France !

    Plus de news »

    Publicité