x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 20.05.12 | 16:55 ESPRIT-RACING.COM | 20.05.12 | 16:55


Le Villeurbannais Jean-Karl Vernay a pour objectif d'offrir, dès sa première tentative, la couronne 2012 en Porsche Matmut Carrera Cup à la nouvelle équipe Sébastien Loeb Racing. Il a montré sa pointe de vitesse dès l'ouverture de la saison à Lédenon, en signant une pole position et en montant sur un podium, mais un abandon l'a privé de précieux points.


Au Grand Prix de Pau, le patron est venu en personne participer à la fête, mais hors-championnat. « JK » a rempli sa mission en terminant sur les talons de l'octuple champion du Monde des Rallyes dans les deux courses. Il se replace ainsi idéalement dans la course au titre.

Jean-Karl Vernay met les choses aux points

Le 71ème Grand Prix de Pau fut un week-end de rêve pour le public béarnais et pour le Sébastien Loeb Racing. Le feu d'artifice commence aux essais qualificatifs, Sébastien Loeb décrochant les deux pole positions avec 16 puis 37 millièmes d'avance sur Jean-Karl, qui encaisse donc déjà deux points.
Cette même hiérarchie est respectée d'un bout à l'autre de la très spectaculaire course en nocturne disputée sur 40 minutes le samedi soir. Dimanche après-midi, on prend les mêmes et on recommence au terme de 20 minutes de sprint, si bien que Jean-Karl fait le plein au niveau des points, à l'exception de ceux des meilleurs tours en course. Il cumule également les victoires dans le Trophée « Jeunes Talents Matmut ».

Pas mal pour un pilote qui n'avait pu effectuer que quelques tours d'entraînement avant la première course. L'adaptation au pilotage si particulier de la Porsche 911 GT3 Cup semble ne lui avoir guère posé de problèmes. « Je suis 2ème au championnat et les teams que nous affrontons sont très compétitifs et expérimentés. Ce sera aux pilotes de faire la différence. J'ai pris autant de plaisir à rouler à Pau en Porsche qu'en Formule 3, même si c'est évidemment différent. En fait, il est presque plus difficile de réussir le tour parfait avec la 911, qui impose une grande vigilance dans des portions qui passent à fond sans problème en monoplace. Je remercie l'équipe Sébastien Loeb Racing où il y a une super ambiance mais aussi une excellente organisation et des professionnels très compétents. Le souci du détail est permanent, à tel point que j'ai parfois l'impression d'évoluer dans un team d'usine. »

Jean-Karl sait de quoi il parle, lui qui aurait dû débuter en championnat du Monde d'Endurance au volant d'une Peugeot 908 cette année. Le Champion Indy Lights 2010 espère d'ailleurs étendre son programme 2012 à d'autres disciplines, telles que les sports–Prototypes, Voitures de Tourisme ou de Grand Tourisme, où son expérience pourrait faire merveille…


Bio express Jean-Karl Vernay
Français, né le 31 octobre 1987 (24 ans), originaire de Villeurbanne, réside à Lyon (Rhône)
2005 : Formule Campus, Champion de France
2006 : Formula Renault 2.0, vice-Champion de France
2007 : Formule 3, 3ème des Masters
2009 : Formule 3, 5ème de l'Euro Série avec 2 victoires, 2ème au Grand Prix de Macao (Coupe Intercontinentale FIA de F3) ; tests DTM
2010 : Indy Lights Series, Champion avec 5 victoires.
2011 : Intercontinental Le Mans Cup, victoire en LMP2 aux 6 Heures de Zhuhaï ; Formula Renault 3.5 Series (1 meeting, 1 podium rookie à Spa) ; participation aux 24 Heures de Spa ; tests Indycar et Peugeot 908, pilote de réserve Peugeot Sport aux 24 Heures du Mans.



Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Jean-Karl Vernay, Pilote Sébastien Loeb Racing, a fait le jo(e)b au Grand Prix de Pau (future racing)
Jean-Karl Vernay, Pilote Sébastien Loeb Racing, a fait le jo(e)b au Grand Prix de Pau (future racing)
  • Dans la même catégorie

  • Le pilote Suresnois Tristan Papavoine dans le Top 10 au GP de Pau

  • Grand Prix Automobile de Pau, victoire pour Mike Parisy

  • Simon Gachet, meilleur buteur à Pau !

  • Victor Sendin Victorieux à Pau

  • Autodrome Héritage Festival 2012 : le plein de nouveautés pour la 4ème édition

Plus de news »

Publicité