x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 17.09.11 | 21:31 • Mis à jour le 18.09.11 | 17:54 ESPRIT-RACING.COM | 17.09.11 | 21:31 • Mis à jour le 18.09.11 | 17:54


Motorland d’Aragón, 17 septembre: Suite aux grosses coupures de courant survenues hier après-midi qui avaient conduit l'organisation à annuler la seconde séance d'essais libres du week-end, les équipes et les pilotes de la catégorie MotoGP ont exceptionnellement eu droit ce matin à une session de 75 minutes sur le tracé d’Aragón qui accueille l'avant-dernière épreuve européenne du calendrier.


Les nombreuses modifications apportées depuis hier sur la Honda RC212V de Toni Elias, le représentant du LCR Honda MotoGP Team, ne lui ont malheureusement pas apporté de gains notables pour être dans le bon rythme sur une piste qu'il affectionne tout particulièrement.

 

L'Espagnol de 28 ans a ainsi réalisé le 17ème chrono de l'heure qualificative avec un temps de 1’51.073 en s'appliquant à parfaire la mise au point de sa machine pour les 23 tours que comptera le Grand Prix de demain, mais un train avant délicat sur sa moto ont freiné la quête de performance du Champion du Monde Moto 2 2010.

 

Toni Elias – 17ème - 1’51.073

 

Toni Elias: “La journée s'est avérée être particulièrement longue pour tout le monde après l'annulation de la deuxième séance d'essais libres d’hier, mais ça nous a également permis de tester toute une multitude de choses sur la moto. Nous avons débuté la matinée avec plusieurs options de fourche à valider et quelques changements dans la géométrie du train avant à essayer, mais je manquais cruellement de motricité en sortie de virage cet après-midi en qualification. Les pneus tendres se sont détériorés très rapidement et glissaient énormément après seulement deux tours, ce qui ne m’a pas vraiment permis d'exploiter tout le potentiel de ces gommes. L’addition des petites améliorations trouvées dans plusieurs domaines nous laisse tout de même loin des pilotes du Top 10 même si je demeure confiant pour la course de demain. Avec les modifications à essayer lors du warm-up et un bon départ, un résultat dans le Top 10 est envisageable.”

 

 



Jean-Marc Boussard pour www.lcrhonda.com



Cliquez pour agrandir l'image
Toni Elias reste confiant malgré une séance qualificative délicate à Aragon (D.R. LCR)
Toni Elias reste confiant malgré une séance qualificative délicate à Aragon (D.R. LCR)
  • Dans la même catégorie

  • La seconde séance d’essais libres motoGP annulée au GP d’Aragon

  • Moto3 : premiers essais du team Technomag-CIP

  • Shoya’s Day ou la mémoire joyeuse de Shoya Tomizawa

  • Problème moteur pour Louis Rossi à Saint-Marin

  • Moto2 : fortes émotions à Misano pour le team Technomag-CIP

Plus de news »

Publicité