x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 11.10.11 | 15:51 ESPRIT-RACING.COM | 11.10.11 | 15:51


La saison du championnat de France Superbike s’est terminée à Albi et l’heure est actuellement au bilan de l’année. Avec pour élément phare de l’équipe Gregory Di Carlo, en détenteur du Trophée Pirelli 600, les autres pilotes du Planet Motor Racing n’ont pas démérité pour autant, bien au contraire.


La finale du FSBK à Albi a été le théâtre d’un week-end intense qui a tenu ses promesses. Deux des pilotes du team Planet Motor Racing y arrivaient avec de sérieux objectifs.

Maxime Cudeville, qui était en phase ascendante depuis Magny Cours en juillet, comptait bien jouer devant et Grégory Di Carlo visait le titre. Rapidement dans le coup, Maxime réalisait de très bons essais et se qualifiait deuxième, Greg lui avait du mal avec sa moto et ne se qualifiait que cinquième.

Caroline Locussol qui n’a pas eu de chance sur certaines manches voulait terminer sur une bonne note bien qu’elle découvrait le tracé ; et Jeremy Vallon tentait de retrouver son niveau de pilotage pour sa seconde course de l’année. Tous deux réussissaient des qualifications honorables même si Jeremy n’arrivait pas à reprendre le rythme aussi vite qu’il aurait voulu.
En course Jérémy retrouvait de la fougue et arrivait à gagner quatre places en moins de cinq tours pour finir vingtième. Caroline a cru manquer de chance une fois de plus avec la chute de deux pilotes sous ses roues. Forcée de tirer tout droit, elle arrivait à repartir après une légère chute dans le bac à gravier. Avec un tour de retard un demi guidon tordu et sa bulle cassée, Caro ne lâchait rien et ralliait l’arrivée en ayant réalisé son meilleur chrono du week-end pendant la course.

La malchance, finalement, s’est plutôt abattue sur Maxime à Albi. Il se sentait bien et partant deuxième sur la grille visait la victoire. Il était malheureusement contraint de rentrer au stand avant même d’avoir bouclé un tour à cause d’un problème d’embrayage. Greg quant à lui bataillait quelque peu avec sa machine mais sauvait une quatrième place et surtout remportait le Trophée Pirelli 600.

A la fin de l’épreuve, toute l’équipe s’est retrouvée autour de Greg pour prendre un verre et fêter le titre.

La saison 2011 s’achevait ainsi, cependant des membres de l’équipe se retrouvaient dès le week-end suivant, les 1er et 2 octobre, à Magny Cours où Maxime et Greg participaient au championnat européen Stocksport 600, dans le cadre du mondial Superbike. Ils avaient intégré pour l’occasion deux équipes habituées de ce championnat.
Sur une piste piégeuse, Greg finissait neuvième après une jolie course sans erreur. Maxime réalisait de bons essais mais rencontrait quelques soucis en course, il se classait dix septième.
Greg participera également à la manche de Portimao les 15 et 16 octobre prochains. Il est sélectionné, à l’image des trois premiers des autres trophées Pirelli Européens, pour disputer la « finale des finalistes » intégrée au Stocksport.

L’heure est donc désormais au bilan 2011 et surtout à la préparation de 2012.

Thierry Attal, manager du Planet Motor Racing :
« Cette année à été fabuleuse sur de nombreux plans. D’abord sur le plan humain car tous les membres de l’équipe se sont impliqués dans leurs tâches et dans les missions qui leur étaient confiées. Ils ont beaucoup travaillé et malgré le sérieux, il y a eu une bonne entente au sein de l’équipe. Cela est très important pour moi. Sur le plan sportif c’était génial, le titre avec Greg pour sa première année en 600 cc, je dis bravo ! Il nous avait prévenu, mais il nous a quand même stupéfait. Maxime a su se retrouver en cours d’année et c’est encourageant.
Pour Caro, Jérémy et Nicolas l’objectif était de découvrir ou redécouvrir la compétition. Compte tenu de leur niveau et du nombre de courses qu’ils ont eu, je considère que les résultats sont là. Chacun à trouver ce qu’il était venu chercher, c’est l’essentiel.
»

Quels projets avez-vous pour 2012 et le Planet Motor Racing ?
« Le Planet Motor Racing continue l’année prochaine de la même manière. Nous offrirons une structure aux jeunes pilotes qui souhaitent participer au Trophée Pirelli 600. Notre objectif reste le même rendre accessible la compétition moto à de jeunes pilotes. Nous essaierons d’avoir un ou deux pilotes suffisamment expérimentés pour jouer le titre. Et toujours permettre à des débutants de découvrir le sport moto avec des solutions financières abordables. »

Enfin, Thierry Attal remercie chaleureusement tous les partenaires du team Planet Motor Racing.
Plus qu’un simple partenariat, il s’est établi avec leurs représentants de sincères relations humaines et des collaborations fructueuses qui ont été mises en place et entretenues tout au long de l’année : MCT Distribution, Yacco, JV Design, Axo, Suomy, Delcamp Energie, AFAM, FERODO Racing, Pirelli,  Bullster, PP Tuning, Yoshimura, Bazzaz, Arlen Shop, A+ Rénovation, MFA Peinture, VD Performance, Ka de Com’



Karine Avon - Ka de Com'





  • FSBK Le Mans 2/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 3/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 4/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 5/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 6/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 7/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 8/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Planet Motor Racing (PhotoPress)
    Planet Motor Racing (PhotoPress)
    • Dans la même catégorie

    • Etienne Masson se tourne vers 2012

    • Un podium bien mérité, à la maison, pour terminer la saison 2011 !

    • La Dark Dog Academy, 6 années de progression et le titre Supersport 2011

    • FSBK Albi, un week end riche en enseignements pour Xavier Demarey

    • FSBK Albi: Cédric Tangre termine dans le Top 10

    Plus de news »

    Publicité