x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 01.10.10 | 22:41 • Mis à jour le 02.10.10 | 19:56 ESPRIT-RACING.COM | 01.10.10 | 22:41 • Mis à jour le 02.10.10 | 19:56


Superbe performance pour Sylvain avec le meilleur chrono en Superstock 1000, malgré une petite chute en fin de séance. Dans la première séance d’essais libres, Sylvain Barrier réalisait le deuxième temps derrière le vainqueur de la Coupe FIM Superstock 1000 2010 Ayrton Badovini. Randy Pagaud était 17e.


L’après-midi, lors de la séance chrono, il alignait 4 tours extrêmement rapides : 1’42.046, 1’41.697, 1’41.761 et 1’42.248, à comparer au record absolu établi par Maxime Berger en 2009 en 1’41.650 !


Tout allait donc pour le mieux, quand hélas tout à la fin de la séance Sylvain était victime d’un accrochage avec Daniele Beretta. Les deux pilotes chutaient sans trop de gravité, mais la BMW de Barrier était détruite. Il détient toutefois toujours la pole position provisoire.

Randy Pagaud était victime d’un changement de roue trop long au stand, mais il reste encore la séance du samedi pour qu’il améliore.

Michel Garnier, propriétaire du team : « Les mécaniciens ont fait une très bonne machine. Les réglages étaient parfaits. Nous sommes en pole pour la première fois. Dans le dernier tour, Beretta a percuté l’arrière de Sylvain, entrainant leur chute. Sylvain est resté coincé sous la moto, mais maintenant ça va, même s’il a un peu mal. La moto est détruite, avec le cadre arraché. Il nous faut travailler dur pour préparer une autre moto. Ca représente beaucoup de travail. Je souhaite que Sylvain conserve sa pole, ce serait une belle récompense pour l’équipe. Je suis déçu, mais on finira par y arriver. La séance de Randy a été perdue en raison de difficultés pour monter la roue arrière. A 3 minutes de la fin, il était dans un tour rapide, mais le drapeau rouge ne lui a pas permis de concrétiser. »


Sylvain Barrier : « Nous avons fait plusieurs modifications ce matin et ça s’est avéré positif. L’après-midi, je faisais les mêmes chronos, mais plus facilement. Après avoir monté des pneus neufs, j’ai amélioré nettement mes temps. Il nous reste encore des réglages à faire car c’est difficile en pneus usés. Beretta m’a percuté à Adelaïde et la moto m’est retombée sur le genou. Ca ira demain. »


Randy Pagaud : «Ce matin, la moto disposait des bons réglages d’Imola. Je suis parti pas très à l’aise, peu détendu, mais j’ai néanmoins tourné en 1’46.2. Ce fut une bonne séance. Cet après-midi, j’ai commencé par améliorer mon chrono d’un dixième. Puis le changement de pneus dans les stands a pris du temps. J’ai ensuite progressé de nouveau d’un dixième. Dans mon tour rapide, j’ai été bloqué par un drapeau rouge qui a entraîné la fin de la séance. J’avais de bonnes sensations. »


Résultat de la 1ère séance :

1  20 Barrier S. (FRA) BMW S1000 RR 1'41.697
2  34 Giugliano D. (ITA) Suzuki GSX-R 1000 1'42.127
3  21 Berger M. (FRA) Honda CBR1000RR 1'42.206
4  86 Badovini A. (ITA) BMW S1000 RR 1'42.454
5  25 Millet J. (FRA) BMW S1000 RR 1'42.600
6  14 Baroni L. (ITA) Ducati 1098R 1'42.657
7  8 Antonelli A. (ITA) Honda CBR1000RR 1'42.942
8  9 Petrucci D. (ITA) Kawasaki ZX 10R 1'42.946
9  65 Baz L. (FRA) Yamaha YZF R1 1'42.972
10  87 Zanetti L. (ITA) Ducati 1098R 1'43.158
11  119 Magnoni M. (ITA) Honda CBR1000RR 1'43.947
12  47 La Marra E. (ITA) Honda CBR1000RR 1'43.960
13  46 Bridewell T. (GBR) Honda CBR1000RR 1'44.048
14  29 Beretta D. (ITA) BMW S1000 RR 1'44.327

23  39 Pagaud R. (FRA) BMW S1000 RR 1'46.146


Le circuit de Magny-Cours

En 1959, Jean Bernigaud, maire de Magny-Cours, créait un circuit de karting qui allait rapidement devenir le circuit Jean Behra (du nom du pilote français 4ème du mondial F1 en 1956). En 1971 avait lieu l’inauguration du nouveau Circuit Jean Behra agrandi (3.850 km), modifié ensuite en 1988. Le 7 juillet 1991 était organisé pour la première fois un Grand Prix de F1 sur le Circuit de Nevers Magny-Cours (avec le Président de la République de l’époque, 13 ministres et plus de 100 000 spectateurs). Un seul GP de France moto fut  disputé à Magny-Cours, le 19 juillet 1992.


Championnat : 1. Badovini 225 points; 2. Berger 122; 3. Magnoni 94; 4.Antonelli 89; 5. Giugliano 84; 6. Barrier 71; 7.Baz 65; 8. Petrucci 55; 9. Zanetti 53; 10. Baroni 43.

Statistiques Superstock 1000

Pole position 2009 : Siméon (Ducati) 1'41.722

Record du tour : 1'41.650 Berger (Honda)

Résultats course 2009 : 1- Berger (Honda) 2- Siméon (Ducati) 3- Barrier (Garnier Yamaha) 4- Corti (Suzuki) 5- Mähr (Suzuki)

 

Retrouvez le Garnier Racing Team Junior en Coupe FIM Superstock 1000 sur www.garnier-racing-team.fr



Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - Sylvain Barrier en pole position provisoire ! à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - Sylvain Barrier en pole position provisoire ! à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - Sylvain Barrier en pole position provisoire ! à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - Sylvain Barrier en pole position provisoire ! à Google Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - Sylvain Barrier en pole position provisoire ! à Digg Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - Sylvain Barrier en pole position provisoire ! à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - Sylvain Barrier en pole position provisoire ! à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - Sylvain Barrier en pole position provisoire !à del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - Sylvain Barrier en pole position provisoire ! à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - Sylvain Barrier en pole position provisoire ! à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Sylvain Barrier en pole position provisoire ! (D.R.)
Sylvain Barrier en pole position provisoire ! (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Sylvain Barrier progresse au championnat, Randy Pagaud apprend bien

  • Sylvain Barrier conserve la 5ème place

  • Bonne première journée pour Sylvain Barrier et Randy Pagaud

  • Richard de Tournay apprend le Ring

  • Sylvain Barrier quatrième sur le Nürburgring

Plus de news »

Publicité