x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 07.09.10 | 23:12 ESPRIT-RACING.COM | 07.09.10 | 23:12


Il est des week-end que l’on pourrait qualifier de pas terrible au regard des performances attendues mais surtout de celles réalisées et pourtant ...


En arrivant sur le circuit du VIGEANT, j’avais un seul et unique objectif reprendre le guidon en restant sur mes roues, je n’ai pas roulé depuis ma chute du mois de mai au LEDENON (fracture de l’omoplate, élongation du biceps et traumatisme d’un rein). J’ai donc pris ce week-end de course comme ‘un roulage’ un caressant le secret espoir de rouler dans les mêmes chronos que l’année dernière (1’53) … ce ne sera pas le cas. Je pourrais être déçu et bien non, j’ai fait des rencontres qui m’ont beaucoup plus enrichit que n’importe quelle pôle !!!

Alors je me permet de vous citer messieurs, vous qui par un sourire, une tape sur l’épaule, 5 minutes de votre temps, ou encore vos mains de néophytes sur ma moto m’ont permis de garder un bon souvenir de ce week-end et surtout de m’avoir redonné l’envie, oui l’envie de me battre et de bien faire.

A toi Pascal, Damien, François, Reynald, ‘Boule’ un énorme MERCI.

Un petit mot quand même de ce we, j’éviterais sagement de parler des résultats (lol), c’est simple il suffit de lire la feuille de résultats a l’envers pour me voir arriver en tête de liste.

Je suis donc arrivé jeudi soir après presque 7h de route, le temps de dire bonjour, d’installer le camion et hop dodo … surtout que je me suis installé un super chauffage (merci Totos). Je m’installe dans le duvet et met le chauffage en route … bizarre il se coupe aussi sec … redémarre, se recoupe, toute la nuit comme ça, a 4h du mat je ne dors toujours pas et maintenant j’ai froid, je me décide a mettre le « soufflant » en route mais ça ne suffit pas.

Au petit matin inspection du radiateur, c’est un radiateur de salon à installer à l’horizontale et par manque de place je l’ai mis à la verticale, bingo la sonde est au point le plus haut et du coup stop le chauffage dès que la chaleur monte … je démonte et déplace la sonde, maintenant c’est ‘tip top’ et pour tester je le met à fond … oui mais … plus moyen de l’arrêter, il fait au moins 45° dans le camion (ne riez pas je ne faisais pas le malin) …. Finalement je le débranche pour l’arrêter et le rebranche pour le tester à nouveau, c’est bon il fonctionne impeccablement et je me ferais les 2 nuits suivantes aussi bien que dans une chambre d’hôtel 5 étoiles.

Revenons à la moto, même si je l’avais inspectée et réparée (levier de frein, repose pied, araignée, ram-air) j’en avais oublié, la boucle arrière est tordue et plus gênant les T de fourches semblent tordus. Je desserre un tube après l’autre et après un « clong » tout semble se remettre en place … j’ai quand même le guidon droit de tordu, tant pis je ferait avec.

Samedi matin Stingvert (mon frère) et XLSister (ma nièce) sont là, stingvert prend a son compte l’entretien de la machine et XLSister gère d’une main de maître toute l’organisation, un vrai Team Manager, François, Damien et Reynald, dont c’est une première n’ont plus qu’a se laisser guider par mes 2 « chef d’orchestre » et du coup même si je ne peut m’empêcher de surveiller d’un oeil ma machine, je suis plus serein et peut me consacrer pleinement à mes courses.

Les courses, parlons en … après les qualifs 31 sur la grille pour 32 pilotes engagés, je prend position pour le départ de la vitesse du Samedi, objectif : PAS DERNIER !
Rouge … Vert … GAAAZZZZ … je me fait un super départ et remonte la ligne devant et cerise sur le gâteau, je ne lâche rien dans le premier virage contrairement à mon habitude du coup au premier tour je suis 27, place que je garde 5 tours et je commence a sentir le manque d’entraînement, je me loupe a l’entrée de la ligne droite des stands, un CBR me passe … je me résigne et fini la course je pense avant dernier … pas de chance le dernier a abandonné et suis donc 28 et dernier.

Dimanche matin c’est l’endurance, et ça j’aime beaucoup, même si je sais que je vais souffrir à cause de mon manque de préparation physique, pas grave je prend le départ, toujours à la place 31.

De nouveau un super départ, par 2 fois dans le premier virage mes coudes frottent mes adversaires et  … et M***DE Manu, un concurrent et néanmoins ami se met au tapis, il se retrouve debout devant une meute de furieux qui cherchent à l’éviter, nous passerons sans le toucher … et continuerons durant 5 tours derrière le safety, dans la manœuvre j’ai perdu le bénéfice de mon départ et me retrouve à ma place, avant dernier, à tel point que je ne vois même pas le safety, bien évidemment quand celui-ci sort je ne le vois et donc me fait distancer aussitôt . Je voulais ravitailler de bonne heure et donc au bout de 20 minutes mon équipe me fait rentrer, me réalise un ravitaillement éclair (environ 12 secondes) et je repars.

J’ai beaucoup de retard d’autant que je fais parti des premiers pilotes ayant ravitaillé. La tête de la course me prend 1 tour, les 3 premiers très sportifs me passent ‘propre’ et me remercie même d’un petit geste pour m’être écarté, les concurrents suivants c’est une autre histoire, un R6 trouve le moyen de venir frotter son carénage par 2 fois contre le mien, un ZX6R lui ne trouve pas mieux que de monter sur le vibreur du virage du trop tard pour faire me l’intérieur (alors que je justement je restais intérieur pour laisser la traj aux plus rapide) et bien évidemment étant trop rapide il tire tout droit pendant que je suis sur l’angle … c’est passé très très près !
Un peu plus tard c’est seul que je me met dans le bac à gravier à la sortie du virage dit ‘trop vite’ qui conditionne la longue ligne droite, je jardine un peu mais ne tombe pas, en reprenant la piste, je met gaz, mais mon pneu arrière me rappel a l’ordre, il est plein de poussière et glisse, je pense même abandonner mais pour Cyril et puis parce que : ... du coup je décide de finir la course comme si je faisais un roulage, je travaille mes trajs, mon regard, en fait je sais faire mais j’ai besoin de tout remettre dans l’ordre.

Merci à tous François, Reynald, Damien, Boule, Xavier, Manu, et tous les autres et surtout un grand merci a Vincent et Élodie j’étais vraiment serein de les savoir à mes côtés.

Merci à toi Pascal, depuis le temps que nous devions prendre le temps de nous faire un "visu", c’est enfin fait.

Encore désolé pour les résultats, promis dans 15 jours c’est Carole, et ce circuit Carole c’est une histoire d’amour (circuit de mes débuts) et puis il me doit une clavicule ….

Jérôme alias Stinger #7



Ajouter: Esprit-Racing - WERC - Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - WERC - Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - WERC - Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - WERC - Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant à Google Ajouter: Esprit-Racing - WERC - Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant à Digg Ajouter: Esprit-Racing - WERC - Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - WERC - Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - WERC - Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeantà del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - WERC - Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - WERC - Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant (Esprit-Racing)
Pire que la défaite, l'abandon ! Le stinger respecte le contrat au WERC du Vigeant (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • WERC Le Vigeant, Johann Macé franchit le cap du podium en Promotion Cup 1000

  • Casse moteur pour Nicolas Majastre sur le tracé rapide du Vigeant

  • Le WERC GP RACER affiche complet au Vigeant les 4 et 5 Septembre.

  • TwinCup à Pau Arnos, les absents ont toujours tort

  • Peau, Pot, Pô mais surtout ... PAU !

Plus de news »

Publicité