x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 19.10.10 | 22:03 • Mis à jour le 29.12.10 | 19:07 ESPRIT-RACING.COM | 19.10.10 | 22:03 • Mis à jour le 29.12.10 | 19:07


La discipline reine de la Super Série FFSA a offert une saison 2010 pleine de suspens et de rebondissements ! La finale du GT FFSA à Magny Cours a été le théâtre d’une guerre des nerfs où chaque point pouvait faire basculer la balance.


Cette sublime saison de GT FFSA a été particulièrement disputée et avec un des plateaux les plus relevés d’Europe, le titre de Champion de France GT FFSA 2010 a un goût tout particulier : celui de la victoire obtenue dans l’effort.

Jusqu’au dernier moment, Laurent Groppi et son équipier Patrick Bornhauser ont tout donné pour acquérir un titre qui leur avait échappé de peu en 2009.

Le duo de Larbre Compétition n’a pas pu être les derniers Champions de France GT1 FFSA, mais ils sont les premiers Champions de France GT FFSA nouvelle formule !


Ce titre de Champion de France GT est le premier dans cette catégorie pour Laurent, qui a été Vice Champion en 2007 et 2009. C’est le 5ème depuis ses débuts en karting. Son dernier titre de Champion de France remonte à 2006, en Formule Renault 2.0.


Patrick Bornhauser décroche ici sont 4ème titre, confortant alors ce talentueux pilote comme l’un des spécialistes de la discipline. Avec un palmarès déjà bien fourni, Larbre Compétition cumule les succès en 2010 : vainqueur aux 24 Heures du Mans (GT1), vainqueur en Le Mans Series (GT1) et maintenant vainqueur en FFSA GT.


La finale à Magny Cours
En arrivant sur le circuit de Magny Cours avec 22 points de retard sur le duo du Graff Racing (Renaud Derlot et Arnaud Peyroles), les pilotes Larbre Compétition, Laurent Groppi et Patrick Bornhauser ont joué toutes leurs cartes pour décrocher le titre.


Lors de la première qualification, la pôle position échappe de peu à Patrick Bornhauser mais la 3ème place qu’il décroche a été décisive lors de la course 1. Laurent Groppi réalise ensuite sa première pôle position de la saison, rapportant ainsi 5 points à son équipe. Les leaders n’ont alors plus que 17 points d’avance, et pour eux, les qualifications ont été terribles : 14ème position pour la course 1 et 15ème pour la course 2.


La pression monte avant le départ de la course 1 mais Patrick Bornhauser ne flanche pas et s’impose en leader dès le premier virage. Du côté des concurrents directs pour le titre, la remontée est impressionnante puisqu’au 20ème tour le duo Derlot-Peyroles est en 8ème position.

Avec près de 7 secondes d’avance, Laurent Groppi continue de creuser l’écart afin de protéger la victoire de Larbre Compétition, synonyme de précieux points pour le décompte final. A 5 minutes de la fin de course, Renaud Derlot est 4ème et lors du dernier tour, il s’accroche avec Frédéric Gabillon. Ce dernier part en tête-à-queue et abandonne sa troisième place à Derlot-Peyroles.


Avec la victoire de Laurent Groppi et Patrick Bornhauser et la 3ème place de Renaud Derlot et Arnaud Peyroles, tout est relancé pour la dernière course de la saison. Les pilotes Larbre Compétition n’ont en effet que 9 points de retard…

Les 50 kilos de lest de la victoire en course 1 n’ont pas découragé Laurent Groppi, qui s’élance en tête de la course 2. Malgré le lest, il parvient à effectuer tout son relais en 2ème position et à garder son sang froid malgré la pression des poursuivants. Renaud Derlot remonte à nouveau rapidement vers le haut du classement mais suite à un contact en début de course, les échappements tordus de sa Corvette ne lui laissent pas le choix : il abandonne sur casse moteur au 5ème tour.

laurent groppi


Le titre se rapproche pour Patrick Bornhauser et Laurent Groppi mais rien n’est encore gagné. Il faut en effet décrocher au minimum une 4ème place, qui offre 9 points, en étant 5ème, le titre aurait été perdu.


Alors que Laurent Groppi pointe en 3ème position, c’est la panique lors du changement de pilote : l’équipe technique de Larbre Compétition découvre une crevaison lente en prenant les pressions de pneus ! Une nouvelle roue est montée in extremis et Patrick Bornhauser peut repartir des stands sans perdre trop de temps.

En découvrant cette crevaison, les mécaniciens ont sauvé le titre qui commençait à tendre les bras à l’équipe Larbre Compétition ! Sans eux, la Porsche 911 GT3 R aurait connu une crevaison sur la piste et le temps de revenir au stand, aurait surement pointé au-delà de la 4ème place. Cette course riche en rebondissements se termine en 2ème position pour Laurent Groppi et Patrick Bornhauser, qui deviennent alors Champions de France GT FFSA 2010.


Parcours
Pilote de GT depuis 2007, Laurent Groppi, 27 ans et originaire de Thonon les Bains, a gagné la Formule Campus en 2003, la Formule Renault 2.0 en 2006, a été Vice Champion de France GT1 FFSA en 2007.

Il a terminé 5ème des 24 Heures du Mans 2007 en GT1 (avec la Saleen S7R Oreca). En 2008, il termine la course en 8ème position de la catégorie reine LMP1 avec le Team Oreca. En 2009, il est Vice Champion de France GT1 FFSA avec la Saleen S7R de Larbre Compétition. Il décroche le titre de Champion de France GT en 2010 avecl aPorsche 911 GT3 R de Larbre Compétition.


Toutes les infos sur Laurent Groppi sur www.laurent-groppi.com

 

Photos Esprit-Racing FFSA GT à Magny-Cours
Galerie 1 - Galerie 2 - Galerie 3 - Galerie 4





Cliquez pour agrandir l'image
Laurent Groppi Champion de France GT FFSA avec Patrick Bornhause (Esprit-Racing)
Laurent Groppi Champion de France GT FFSA avec Patrick Bornhause (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité