x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 02.10.09 | 21:28 ESPRIT-RACING.COM | 02.10.09 | 21:28


Arrivée dès mercredi en Italie dans la région de Breschia ou se tient se week-end la 63ème édition du Motocross des Nations, l’Equipe de France a tranquillement pris ses marques et découvert le circuit de Franciacorta nouvellement construit en vue de l’épreuve.



Après une séance d’entraînement moto jeudi matin, les ‘Bleus’ ont répondu aux sollicitations médiatiques ce vendredi et abordent cette épreuve parfaitement sereins. Le point avec Olivier Robert, le manager de l’Equipe de France FFM.


Olivier, quel a été l’emploi du temps des pilotes depuis votre arrivée en Italie ?


Tout le monde s’est retrouvé mercredi soir à l’hôtel, ou les différents membres de l’équipe ont fait plus ample connaissance puisque les trois pilotes sont novices aux Nations. Jeudi nous sommes allés rouler sur un circuit que j’avais réservé à l’avance ; c’était un entraînement sympathique, nous avons essentiellement travaillé les départs avant que les pilotes ne s’amusent un peu sur la piste. Je les ai vus faire de belles choses techniques, c’était vraiment bien. Ils n’ont pas l’expérience de cette épreuve mais ils sont jeunes et motivés, et sont tous trois d’excellents pilotes.


Est-il facile de créer un esprit d’équipe chez trois jeunes qui font un sport individuel ?

Ils sont tous jeunes et ont donc les mêmes centres d’intérêt, ce qui facilite bien les choses ! Ils se sont de suite bien entendus, ce qui va les aider à bien aborder cette épreuve qu’ils ne connaissent pas.


Steven et Gautier vont faire leur première course en 450, comment les as-tu trouvés lors de ce petit entrainement ?

Ils étaient très à l’aise, jamais ils ne se sont laissés embarquer par la moto qui est bien sûr plus puissante. Techniquement Gautier et Steven roulent très bien sur la 450, j’ai même du interrompre temporairement la séance car ils se prenaient au jeu et commençaient à tenter quelques obstacles un peu délicats ! Ce sont tous deux d’excellents pilotes 250, et ils se sont très vite adaptés à leur nouvelle monte.


Que pense l’entraîneur de l’Equipe de France et ses pilotes de ce circuit de Franciacorta ?

Pour les pilotes ce circuit sort tout droit d’un jeu vidéo, avec de nombreux et grands sauts, des passages techniques, une terre bien préparée, un superbe circuit. Pour l’entraineur c’est encore un peu plat pour l’instant, et tout le monde va aller vite durant les premiers essais. Après j’espère que le circuit va se défoncer, ce qui permettrait à nos pilotes de faire la différence.


La France fait partie des équipes favorites, pas trop de pression ?

Non, car les favoris sont les Italiens qui roulent chez eux. Il y a sept équipes qui ont de réelles chances de podium, et même si on la dit moins forte que d’habitude l’équipe Américaine reste très dangereuse. Attention aux Australiens qui ont une belle équipe, aux Belges, aux Allemands, et aux surprises puisque plusieurs pilotes changent de catégorie pour cette épreuve. De notre côté cela fait plusieurs années que nous montons sur le podium, ce sera à nouveau le b ut en se rapprochant encore plus de la première marche.


Parlons un peu du staff technique envoyé par la Fédération Française au Motocross des Nations, de qui se compose-t-il ?

Côté médical nous avons dans l’équipe un kinésithérapeute, Didier Fabrègues et un médecin fédéral, Bernard Camin qui sont accompagnés de Philippe Rousset le préparateur physique. Philippe est en quelque sorte le responsable des pilotes, il les accompagne au footing, voit avec eux le programme quotidien, l’heure des repas. J’ai à mes côtés Pascal Finot comme assistant ; il tient déjà ce rôle avec  l’Equipe de France espoirs,  et depuis deux ans il m’épaule pour les Nations, se chargeant notamment des relations avec les teams et les mécaniciens. Le staff fédéral comprend également Henri Clerquin qui est délégué au jury International, et Philippe Thiébaut qui coordonne toute l’opération avant l’épreuve et est présent sur place pour veiller au bon déroulement des choses et nous épauler dans notre organisation.


A Franciacorta, Pascal Haudiquert pour la FFM



Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête à Google Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête à Digg Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prêteà del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête (D.R.)
Veillée d'armes au Motocross des Nations, l’Equipe de France est fin prête (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Steven Frossard au Motocross des Nations

  • Cedric Soubeyras signe son meilleur résultat au Brésil

  • Quatrième podium de la saison pour Steven Frossard

  • Le Double Rendez-Vous de Saint Jean d’Angely

  • Au Danemark Renet est titré en MX3, Charlier en tête du Championnat d’Europe MX2

Plus de news »

Publicité