x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 03.08.09 | 08:19 ESPRIT-RACING.COM | 03.08.09 | 08:19


Steven Frossard et Gregory Aranda ont souffert en Belgique, ou tous deux ont galéré sans jamais être en mesure de se battre pour une place parmi les deux premiers. Steven n’a terminé aucune des manches, alors que Gregory n’a pu marquer que deux petits points lors de la première course.



Cadre du GP de Belgique depuis l’an passé, Lommel est un circuit d’entraînement régulièrement fréquenté par la majorité des pilotes du mondial qui habitent dans la région, près de la frontière Néerlandaise. Ce tracé sablonneux est généralement considéré comme le plus exigeant qui soit en Europe, et dimanche la pluie est venu compliquer encore un peu plus la situation.

Samedi Steven comme Gregory obtinrent l’un de leur plus mauvais résultat en qualification, aucun d’eux n’entrant dans le top quinze ; Steven remontera de la vingt huit à la dix neuvième place sur une piste encore assez rapide, et Gregory prendra la vingt quatrième place de cette première course du week-end.

Le contexte sera encore pire dimanche, dans la mesure ou la piste se défoncera au fil du temps et deviendra encore plus difficile avec la pluie. Tous deux mal placés sur la grille Steven et Greg négocieront mal les deux départs, et se retrouveront en bagarre au sein du peloton. Steven qui ne trouvera jamais un bon rythme et se battra avec la piste rentrera au parc dans les deux manches, après trois puis cinq tours difficiles. Mal qualifié lui aussi, Loic Rombaut victime de deux chutes en première manche signera le meilleur résultat du team en revenant dans la course suivante de la dernière à la dix septième place.

Moins expérimenté dans le sable que Steven qui avait passé six semaines en Belgique pour préparer ce GP aux côtés de l’ancien pilote de GP Thierry Godfroid, Gregory espérait mieux de Lommel que ces deux points. Luttant lui aussi avec le circuit tout au long du week-end, Greg ne se sentira jamais en confiance sur la moto et la situation ira en empirant. Dix neuvième de la première manche, il s’appliquera à terminer la seconde à une décevante vingt et unième place.


Le championnat se poursuivra le week-end prochain à Loket (République Tchèque) pour le treizième GP de la saison.


Steven Frossard : ‘Depuis deux semaines j’ai des soucis pour me concentrer, ce fut difficile ce week-end encore.
C’est rageant car cela fait six semaines que je suis en Belgique pour m’entrainer, et que je vis dans mon camping car. D’entrée de jeu samedi je ne me sentais pas à l’aise et ca m’a sapé le moral.
Aujourd’hui mon premier départ fut mauvais, le second un peu meilleur mais dans la sable c’est la guerre quand on se retrouve dans le pack !
Ce week-end j’ai eu l’impression de revenir en arrière, comme à l’époque du 80cc en fait ; en essais privés tout va bien, et quand je me retrouve en course ce n’est plus le cas. La semaine prochaine on retrouve un circuit dur à Loket, et j’espère bien renouer avec le podium.’


Loic Rombaut : ‘C’est une épreuve plus compliquée que les autres car le terrain est bizarre, mais ca a été de mieux en mieux tout au long du weekend et je finis en marquant quatre points en seconde manche.
Samedi la qualification a été compliquée, Soubeyras est tombé devant moi et je n’ai pas pu l’éviter ; quand je me suis relevé Steven est tombé sur nous, je repars très loin et sans lunettes.
En première manche je pars en milieu de peloton, et dès le premier tour je me prends les pieds dans une ornière et je chute ; je remonte sur la moto puis je chute à nouveau peu après ! Au second départ j’ai un peu trop anticipé et je tape dans la grille, si bien que je pars dernier pour remonter dix septième.’


Gregory Aranda : ‘Quand on ne s’entraine pas dans le sable on ne peut pas y arriver, et mon objectif ce week-end était de finir les manches car j’en ai marre de ne pas finir toutes mes courses.
En seconde manche j’avais presque honte de rouler comme je roulais, habituellement je joue le top dix et là je galère. Ma décision est prise, cet hiver je vais venir habiter en Belgique et rouler dans le sable, c’est le seul moyen pour y arriver car sur le dur je sais rouler, il faut juste que je gagne un peu côté physique’


Jean Jacques Luisetti : ‘ Je n’ai pas grand-chose à dire tant notre déception est grande, et maintenant j’attends que les pilotes se donnent autant de mal que tous les autres membres du team, qui ne ménagent pas leurs efforts.’



MediaCross


Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Un GP de Belgique difficile pour Steven Frossard et Gregory Aranda à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Un GP de Belgique difficile pour Steven Frossard et Gregory Aranda à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Un GP de Belgique difficile pour Steven Frossard et Gregory Aranda à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Un GP de Belgique difficile pour Steven Frossard et Gregory Aranda à Google Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Un GP de Belgique difficile pour Steven Frossard et Gregory Aranda à Digg Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Un GP de Belgique difficile pour Steven Frossard et Gregory Aranda à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Un GP de Belgique difficile pour Steven Frossard et Gregory Aranda à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Un GP de Belgique difficile pour Steven Frossard et Gregory Arandaà del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Un GP de Belgique difficile pour Steven Frossard et Gregory Aranda à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Un GP de Belgique difficile pour Steven Frossard et Gregory Aranda à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Gregory Aranda (MediaCross)
Gregory Aranda (MediaCross)
  • Dans la même catégorie

  • Steven Frossard poursuit avec CLS en 2010

  • Pierre Alexandre Renet aux commandes du Championnat du Monde MX3

  • Cédric Soubeyras grignote des points en Suède

  • Gareth Swanepoel neuvième du Mondial MX1

  • Neuvième podium de manche pour Steven Frossard

Plus de news »

Publicité