x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 13.10.09 | 23:33 • Mis à jour le 13.10.09 | 23:35 ESPRIT-RACING.COM | 13.10.09 | 23:33 • Mis à jour le 13.10.09 | 23:35


Le Championnat d’Espagne CEV était attendu le week-end dernier sur le circuit de Catalunya près de Barcelone. C’est sous un magnifique soleil et en présence de près de 20 000 spectateurs que Louis Rossi a vécu des essais et une course à rebondissements, qui font partie des aléas de la course moto. Il a effectué une superbe course et a su démontrer en seulement quelques tours qu’il pouvait encore repousser les limites.




Les essais : 12ème en 1’55’’098

Dès les premiers tours de roue, Louis se concentre sur le travail spécifique et délicat d’un point de pilotage. Un programme entamé depuis Albacete grâce aux informations de télémétrie fournie par l’acquisition de données de la moto. Une adaptation difficile pour le jeune pilote qui doit modifier certaines habitudes. Il y parvient néanmoins et le travail commence à payer dès les essais qualificatifs du samedi ; Louis termine 10ème de la première séance chronométrée. L’objectif de la seconde séance est de se rapprocher de son « Ideal Time » calculé par l’acquisition de données (1’54’’50). En fin de séance, Louis effectue une série de tours avec Patrick Jakobsen, (4ème de la séance du matin) mais gênés par un groupe de concurrents plus lents les deux pilotes ne parviennent pas à améliorer leurs chronos. Louis termine 12ème au cumul des deux séances.


La course : 8ème  1’54’’654

Louis prend un excellent départ en s’emparant immédiatement de la 6ème place et se bagarre pour la 5ème place dès le premier tour. Un combat de toute beauté s’engage alors entre Louis Rossi, Patrick Jakobsen, Isaac Vinalès et Clément Dunikowski avec pas moins de 3  changements de leader pour ce groupe à chaque passage. Le réalisateur ne s’y trompera pas en diffusant la bagarre pendant la presque totalité de l’épreuve (les courses 125 sont retransmises en direct sur la télévision espagnole). A mi-course, Louis augmente le rythme et distance ses poursuivants d’1,6 secondes. Il a le 4ème en ligne de mire et s’apprête à entamer une nouvelle lutte… lorsque son pot d’échappement casse ! C’est désormais sans le silencieux et avec une moto qui perd de la puissance que Louis devra terminer… il décide de continuer malgré ce handicap mais les 3 pilotes finissent par le rejoindre. Louis tente tant bien que mal de compenser son problème mécanique qui l’empêchera d’espérer mieux que la 8ème place obtenue au final.
Dommage pour Steven Le Coquen, victime en début de course de son embrayage après de beaux essais et bravo à Clément Dunikowski pour sa belle course ainsi qu’à tous les autres français présents.




Retrouvez Louis Rossi sur www.louisrossi.com



Ajouter: Esprit-Racing - CEV - Rossi paie les pots cassés à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - CEV - Rossi paie les pots cassés à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - CEV - Rossi paie les pots cassés à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - CEV - Rossi paie les pots cassés à Google Ajouter: Esprit-Racing - CEV - Rossi paie les pots cassés à Digg Ajouter: Esprit-Racing - CEV - Rossi paie les pots cassés à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - CEV - Rossi paie les pots cassés à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - CEV - Rossi paie les pots cassésà del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - CEV - Rossi paie les pots cassés à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - CEV - Rossi paie les pots cassés à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Louis Rossi - Championnat d'Espagne CEV (D.R.)
Louis Rossi - Championnat d'Espagne CEV (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Clément Dunikowski assure les points à Barcelone

  • Clément Dunikowski casse son moteur à Albacete...

  • Louis Rossi, percuté au premier tour !

  • Clément Dunikowski cale sur la grille ...

  • 3ème marche du podium, 3ème place au Championnat d’Espagne pour Rossi !

Plus de news »

Publicité