x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 01.10.09 | 11:42 ESPRIT-RACING.COM | 01.10.09 | 11:42


Ca fait 5 jours qu'on est là. Nous sommes arrivés vendredi dernier car il y avait un week end entraînement que l'on s'est partagé avec Laurent Vilain à raison de 3 roulages par jour chacun . Un rythme tranquille, comme celui que l'on a adopté sur la piste d'ailleurs. De plus ça se terminait dimanche soir donc on a décidé de rester sur place jusque la séance d'essai libre de mercredi après midi.



Les vacances je vous dis, et le soleil qui va avec ! On aurait pu en profiter pour faire un peu de sport mais, à part le démontage/Remontage de stand de dimanche soir imposé par l'organisateur, ayant pour but de nous faire déménager du paddocks en direction d'une pâture gentiment mise à notre disposition par le circuit de Magny Cours à 500 mètres pour revenir exactement à l'endroit initiale le mardi matin et réinstaller tout le bazar ..... Bref, à part ça, c'est plutôt dans l'apéro et à table qu'on a exercé nos talents ! Faut dire que le melting pot Alsacien, lorrain, Marseillais, Picard et Chti'mi nuit à la modération .

Mercredi, seule séance d'essai libre . On roule en ouverture du bol d'or, course d'endurance de 24 heures dans le cadre du championnat du monde, rien que ça ! Le coté obscur c'est que nous n'auront que très peu de roulage, course annexe oblige . J'essai de forcer un peu dans cette séance mais je n'arrive pas à aller vite . La moto guidonne beaucoup, on a pas réussit à résoudre nos problèmes de coupure moteur à pleine charge malgré l'inspection de tout le faisceau par Gerard Colin et on à changé tout ce qui pouvait l'être sans succès, je vais faire appel à un exorciste.

Niveau châssis, Je sent pas la moto, elle est pas stable aux freins, elle engage mal, je me suis planté dans le set up . J'en parle à Gerard et on décide de revenir au réglages de base Ducati Corse . Dernier paramètre négatif, pendant le roulage, j'ai eut la vague impression de suer de l'alcool, dernier cognac de lundi soir il me semble ! Bon ! Va falloir reprendre tout ça en main !

Jeudi, la première séance de qualification n'est programmée qu'en fin d'après midi . C'est donc en forme et reposé que je monte sur la moto . Des la sortie des stands je sent qu'on à fait le bon choix en revenant à la géométrie standard . Je retrouve instantanément les sensations auxquelles le RS m'avait habitué donc Gazzz !
Pour ne pas être gêné par le trafic, j'ai adopté une nouvelle méthode qui porte ses fruits car après deux tours de chauffe, j'ai pu avoir trois tours clairs qui me permettent de réaliser un 1'49'2 pas trop mauvais pour un début . Je sais que ça peu descendre mais comme j'arrive sur le trafic, je décide de sortir . Gerard me dit que j'ai la pôle à ce moment là, je temporise pour repartir sur un tour clair quand un mini geyser sort du vase d'expansion : j'ai perdu le bouchon d'eau. Pas de Ducati dans les parages pour me dépanner, séance terminée . Je suis les chronos en cours sur l'écran de l'un des box endurance. Ca devrait descendre aux environs de 48, voir 47 et ça .....descend pas ! A ma grande surprise, je garde la pôle, de plus avec 9 dixième d'avance sur le deuxième . Ma première pôle ! De plus, je sais qu'il m'en reste dans la poignée .

Vendredi, qualif à la même heure qu'hier . On ne change rien aux réglages mais on essaie toujours de trouver ce qui provoque ces foutues coupures, sans succès.

J'applique la même méthode qu'hier et de nouveau ça fonctionne pas mal, les pneus bien chauds je me lance et roule tout de suite en 49.6, tout va bien, c'est parti !! Je passe la ligne départ avec beaucoup de vitesse, je freine fort et remet la poignée dans le coin dans la grande courbe pour arriver dans Estoril avec assez de vitesse . Ca se passe bien mais en sortie j'ai pas la bonne trajectoire pour golf, je coupe pas. Je sens l'arrière qui dérive et je me dit dans l'ordre : Ouah là t'es passé fort, mais je n'ai jamais dérivé avec si peu d'angle ? J'suis crevé ? Le pneu à trop chauffé ? C'est dingue le nombre de trucs auxquels on peu penser en moins d'une seconde ! Je prend les freins
plus tôt que d'habitude, je jette un oeil aux commissaires ( pas de mouvements ) et je balance la moto . Eh m.... !

Je me releve tout de suite et redresse la moto avant que les commissaires n'arrivent . Je suis recouvert d'huile , la moto c'est pire . Je comprend aussitôt l'origine de ma dérive et je réalise que je m'en sort bien . J'ai mal nul part . La moto n'est pas trop abîmée, quelques belles pièces qui on morflées me fendent le coeur . Pour la fuite d'huile j'espère que le moteur n'as pas trop souffert. De retour au paddock, on met vite le doigt sur le problème : le capteur de pression d'huile à arraché le filetage en magnésium du carter . Six bars de pression ont fait le reste . On récupère seulement un demi litre d'huile dans le moteur . Gros gros nettoyage en perspective . Mais demain ca va rouler !

J 'apprends que j'ai logiquement perdu la pôle mais que de 6 dixième, je reste deuxième sur la grille, et à coté il y aura mon pote Christophe Bellembois .Ca sent bon pour demain !

Vers 19 heures j'ai un peu mal au genou droit, vers 19H30 je boitille, à 20 h j'ai vraiment mal et à 20H30 je peux plus marcher, je dis à Gerard de laisser tomber, je ne pourrai pas rouler demain, il continu quand même aidé par Laurent et Julien . A 22 heures, Irène, femme de pilote, est arrivée comme par miracle, massage avec un anti inflammatoire , à 23 heures ca va mieux ( mille mercis Madame ) et à minuit je vais me coucher.

Dimanche matin, je me lève assez facilement, mon genoux fonctionne et je marche presque normalement . En montant sur la moto, je m'aperçois que je n'ai pas tout l'angle de flexion disponible pour le genou touché, on fera avec . Je trouve que la moto tourne pas comme d'habitude, un regard à Gerard me confirme que c'est pas faux . Pré-grille rapide.

Je sors des stands et ça ratatouille, je me dis qu'elle est gorgée d'huile . Ca s'arrange pas et en arrivant dans le 180 ° j'entend un clig clig, je prend l'embrayage et voilà : à l'année prochaine !

Traditionnel bilan de fin de saison qui se terminera comme d'habitude par « on fera mieux l'an prochain » : Après quatre ans sans rouler, c'est plutôt positif et il y a de la progression : 9-7-6-5 et une pôle . Les chronos prouvent que j'ai ma place devant . Au niveau de la moto c'est hyper satisfaisant coté châssis mais les problèmes de coupures moteur ont été hyper constants aussi , ce qui n'as pas facilité les choses . On a du boulot cette hiver .Accessoirement, la puissance ne me posant pas de problème, on va monter en cylindrée .

J'en profite pour vraiment remercier mes partenaires et en particulier la Manutention Vivier qui à joué le jeu encore une fois malgré le contexte qu'on connais tous Rendez vous en 2010, Je vais essayer de trouver le budget nécessaire à une saison complète.

J'assume la partie « matériels » mais il faut absolument couvrir les coûts de fonctionnement et les consommables . J'hésite encore un peu sur la méthode : incantation divine , devenir trader, compter sur un malentendu ??? Bien entendu, je tiens à la disposition de ceux qui souhaite nous rejoindre un book de sponsoring .

Patrick Pécourt #12 , Artois Racing Team.



Ajouter: Esprit-Racing - CP - Patrick Pécourt se paye la pole à Magny-Cours à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - CP - Patrick Pécourt se paye la pole à Magny-Cours à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - CP - Patrick Pécourt se paye la pole à Magny-Cours à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - CP - Patrick Pécourt se paye la pole à Magny-Cours à Google Ajouter: Esprit-Racing - CP - Patrick Pécourt se paye la pole à Magny-Cours à Digg Ajouter: Esprit-Racing - CP - Patrick Pécourt se paye la pole à Magny-Cours à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - CP - Patrick Pécourt se paye la pole à Magny-Cours à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - CP - Patrick Pécourt se paye la pole à Magny-Coursà del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - CP - Patrick Pécourt se paye la pole à Magny-Cours à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - CP - Patrick Pécourt se paye la pole à Magny-Cours à Scoopeo
  • Dans la même catégorie

  • Challenge PROTWIN 2009, la Der des Der

  • Patrick Pécourt et le Artois Racing Team à Spa Francorchamps

  • Challenge protwin sur le circuit de Pau-Arnos

  • PatPec de retour aux affaires !

  • Le challenge Protwin sur le Val de Vienne

Plus de news »

Publicité