x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 03.11.09 | 15:47 ESPRIT-RACING.COM | 03.11.09 | 15:47


Bonjour à tous ! Le championnat de France SuperBiKe qui s’est terminé sur une bonne note il y a 15 jours, ne marque pas la fin de la saison puisque comme l’an dernier, ma place de 4ème m’a permis d’être sélectionné pour participer à une coupe d’Europe sur une seule course regroupant les pilotes les mieux placés dans les divers championnats nationaux d’Europe.


Il y a donc du beau monde, notamment les espagnols qui connaissent le tracé comme leur poche. Pour ma part je commence à avoir une bonne connaissance du circuit également puisque j’ai participé à cette course l’an dernier et aux 8h d’Albacete au mois d’Août.

L’an dernier je m’étais classé en 13ème position, j’ai donc l’objectif de faire mieux en m’approchant du top 5.


Vendredi, essais :
Le temps espagnol n’est pas un mythe puisqu’à quelques 1600 km de Paris il fait presque 30° sous un ciel parfaitement bleu. Des conditions idéales pour une fin Octobre !

Dès les premiers tours de roues, ma moto est radicalement métamorphosée par l’utilisation des pneus Dunlop ! Ils rendent toute l’agilité que ma moto avait perdu sans altérer le grip.

Je prends immédiatement beaucoup de plaisir et cherche mes repères et surtout la démultiplication adaptée à ce tracé tortueux. Tellement tortueux d’ailleurs, qu’il ne laisse qu’une courte ligne droite de repos entre les enchaînements de virages bosselés.

C’est sûr ce n’est pas un circuit facile, très physique et très technique, il demande une grande concentration et une très grande précision des trajectoires.

Au terme des deux séances d’essais, je réalise mon meilleur tour en 1’33’9 après avoir modifié 3fois de démultiplication et changé certains réglages. Les meilleurs sont déjà en 1’31’9 mais l faut dire que les espagnols ont déjà réalisé 2 courses ici ces deux derniers mois…



Samedi, qualifications :
Je m’élance avec confiance et dès le second tour, je suis derrière un pilote espagnol qui me « tire ». En suivant ses trajectoires j’améliore mon chrono de la veille de 5dixièmes.

Mais lors du tour suivant ma moto se met à dribler à la  fois dans les virages mais aussi en pleine ligne droite. Malgré cela je parviens à réaliser un 1’32’9 qui me classe provisoirement en 6ème position. Mais je suis contraint de m’arrêter car la moto devient incontrôlable en raison du dribble !!!

On change la roue avant (pensant que cela peut venir d’un défaut d’équilibrage), mais cela ne change rien. Je rentre à nouveau et sous les conseils de DUNLOP, on retire de la pression à l’arrière. Le dribble est toujours présent. Dernière solution on change la roue arrière en mettant le pneu neuf que je m’étais réservé pour l’après midi…

Cela va tout de suite beaucoup mieux et pour les trois tours qu’il me reste je parviens à améliorer en 1’32’4 mais j’ai perdu beaucoup de places dans cette opération : je suis 12ème !


Après vérification, il s’avère que le pneu a tellement de grip que lors des accélérations, il tourne dans la jante. Ce qui a pour effet de modifier l’équilibrage de la roue et donc de créer une forte vibration. Un montage du pneu sans produit pour faciliter le montage devrait permettre de remédier à ce problème.

Après avoir testé sans succès une nouvelle démultiplication, je repars donc l’après midi avec ce même pneu, et réalise dès les premier tours 1’32’5.

Il me reste un pneu de qualification : le premier tour je réalise un très beau 1’32’0 puis comme à mon habitude, je pars encore plus vite lors du second tour, mais à la fin de celui-ci je suis gêné et ne peux améliorer. Ce pneu ayant une durée de vie de seulement 2 tours,  je finis la séance en 11ème position. Mais au cumul des deux séances je suis 13ème. Je partirai donc en 4èmeligne pour la course. C’est un peu décevant, mais les chronos sont très serrés et je sais que je suis rarement très bien placé en qualif mais que je me rattrape en course.



Course :
Je me mets en confiance en réalisant au warm up le 8ème meilleur chrono.  Au départ je suis très motivé, je veux vraiment être proche du top 5 !
Je m’élance au moment même où les feux rouges s’éteignent et me retrouve immédiatement aux côtés de la ligne de devant… Mais au premier virage ma position sur la grille fait que je suis à l’extérieur et donc très mal placé pour cet enchaînement de virages… Je me retrouve englué derrière un tas de pilotes, et plusieurs concurrents en profitent pour me dépasser.  Je franchis le 1er tour aux alentours de la 16ème place.

Le rythme mené est impressionnant, puisque mon 1er tour bouclé en 1’32’1 ne me permet même pas de rester au contact de groupe…

Je suis contraint de forcer encore plus pour rejoindre les pilotes me précédant. Enfin je parviens à gagner deux places. Je suis donc 14ème puis j’améliore mon chrono des qualifs en 1’31’9 et commence à revenir sur un groupe de pilotes. Je réalise 4 tours d’affilée dans ce même chrono et me retrouve juste derrière eux. Mais ce n’est pas évident de doubler sur ce circuit d’autant que les différences au chrono sont très faibles…

Ainsi derrière eux mon rythme en prend un coup et je perds près d’une seconde au tour.  Je dois vite passer à l’attaque !
Le plus gros freinage se trouve au bout de la ligne droite des stands, mais je ne sors pas assez vite du dernier virage pour placer mon attaque. Alors je m’applique tout au long du tour, je place ma roue avant à quelques centimètres de la roue arrière de Schouten pour bénéficier d’un maximum d’aspiration. Et au bout de la ligne droite je peux enfin gagner une position.

Cela agit comme un déclic et en deux tours à peine, en adoptant cette technique je me place en 10ème position. Il y a encore 3 pilotes à une distance rattrapable.  Je retrouve vite mes chronos et fonds sur mes adversaires. Je bute un peu plus d’un tour sur Alessio Polita (champion du Monde Superstock en 2006). Mais comme pour Schouten je me place à ses côtés à l’aspiration puis fais le freinage. Il ne se laisse pas faire et je dois relâcher la pression sur la poignée de frein pour finalement passer en 9ème position. Mais dans ce petit jeu, les deux pilotes devant nous ont légèrement distancés.

Il ne reste plus que 4 tours. Je recolle en un tour et demi en réalisant encore un bon chrono. Mais dans l’avant dernier tour, alors que je préparais une attaque, je suis trop gourmant sur la poignée de gaz et la moto m’éjecte sur le réservoir. Ce coup-ci je ne pourrais faire mieux et finis la course à une très belle 9ème place !!!



Bilan :
La décision est tombée quelques minutes après l’arrivée, alors que je savourais la très belle remontée et la 9ème place au championnat d’Europe, nous sommes déclassés !!!

La raison :
Nous avons laissé le système d’acquisition de données en course, ce qui est interdit par le règlement de cette catégorie (contrairement au règlement en championnat de France). La décision est donc normale.

Je tiens à dire que nous n’avons pas cherché à tricher, c’est simplement que nous avons pensé à mettre en conformité la moto pour cette réglementation sur tous les points mais nous n’avions pas vérifié cette interdiction. Une erreur bête de notre part comme de la part de 4 autres de nos concurrents…

Je suis quand même très déçu, puisque ce système était sur la moto depuis le début de week-end, et que personne ne nous a avertit : même lors du contrôle technique obligatoire du Vendredi…

Le plus rageant est que sur la grille de départ nous avons vu un membre du jury noter notre numéro (et celui de quelques uns de nos concurrents, sans même nous avertir de ce que l’on risquait) ! Ils nous ont donc laissé prendre le départ en sachant que l’on allait être déclassés à l’arrivée…

Je présente donc mes excuses à mes sponsors, partenaires et à la fédération pour cette erreur de notre part. C’est d’ailleurs la première fois en 11 années de compétition que l’on est déclassé !!!

Cela enlève donc le résultat de notre travail, mais cela ne nous enlève pas le mérite, ni la formidable bagarre qui a eu lieu lors de cette course !

Un autre point de satisfaction est ma condition physique. En effet j’ai réalisé d’excellents tours jusqu’au dernier tour de cette épreuve, plus longue et plus difficile qu’une épreuve de championnat de France. Cela montre bien que le travail effectué avec Loïc et Gérard de Sport Bike Training porte ses fruits !

J’ai hâte de montrer à Valence en championnat d’Espagne ce que je suis réellement capable de faire.

Je tiens à remercier encore une fois Matthieu mon supermécano, mon papa qui était là pour me supporter et me conduire ce week-end, ainsi que mes deux Umbrella girl J mais aussi toute l’équipe : l’autre Matthieu, Sébastien, Mes parents, Gérard Séb et Loic (les osthéos et le coach sportif) de Sport Bike Training, Thierry, Roger…

Un grand merci à tous mes partenaires et notamment à DUNLOP qui m’a fourni de supers pneus : YOHANN MOTO SPORT, SUZUKI, DUNLOP, YACCO, SPORT BIKE TRAINING, SHoei, IXON, Inforca, JMF menuiserie, Transport Gaillard, MC Lesigny, DGM Industrie, EMOTO.COM.

Merci de votre lecture, salutations sportives et amicales.

Cédric TANGRE.

A très bientôt pour les résumés de l’endurance au Quatar le 14Novembre et le championnat d’Espagne le 22 Novembre !



Ajouter: Esprit-Racing - News - Cédric Tangre réalise une belle remontée en Coupe d’Europe Superstock à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - News - Cédric Tangre réalise une belle remontée en Coupe d’Europe Superstock à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - News - Cédric Tangre réalise une belle remontée en Coupe d’Europe Superstock à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - News - Cédric Tangre réalise une belle remontée en Coupe d’Europe Superstock à Google Ajouter: Esprit-Racing - News - Cédric Tangre réalise une belle remontée en Coupe d’Europe Superstock à Digg Ajouter: Esprit-Racing - News - Cédric Tangre réalise une belle remontée en Coupe d’Europe Superstock à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - News - Cédric Tangre réalise une belle remontée en Coupe d’Europe Superstock à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - News - Cédric Tangre réalise une belle remontée en Coupe d’Europe Superstockà del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - News - Cédric Tangre réalise une belle remontée en Coupe d’Europe Superstock à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - News - Cédric Tangre réalise une belle remontée en Coupe d’Europe Superstock à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
 (D.R.)
(D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Exposition Moto à Montfort Le Gesnois

  • Le sport mécanique se met au vert !

  • Arnaud Kozlinski, pilote ASK Rosny 93, champion du Monde de Karting Super KF

  • Du stunt au départ du Dark Dog Moto Tour

  • GSXR Day 2009, et voici encore une belle édition qui s’achève ...

Plus de news »

Publicité